Page 8 sur 8

Re: Waltraud Meier

Posté : 11 juil. 2016, 21:39
par HELENE ADAM
Franz Muzzano a écrit :
HELENE ADAM a écrit :Son programme pour le récital de Munich où elle remplace Diana Damrau (12 juillet , 20h, il reste des places)

Programm:

Gustav Mahler
Kindertotenlieder
Lieder aus Des Knaben Wunderhorn
Fünf Lieder nach Gedichten von Friedrich Rückert

Richard Wagner
Fünf Gedichte für eine Frauenstimme und Klavier Wesendonck-Lieder
C'est dans l'ordre, le programme que tu donnes ?

Dans l'ordre où il est donné sur le site du BSO...

Re: Waltraud Meier

Posté : 12 juil. 2016, 00:41
par Franz Muzzano
HELENE ADAM a écrit :
Franz Muzzano a écrit :
HELENE ADAM a écrit :Son programme pour le récital de Munich où elle remplace Diana Damrau (12 juillet , 20h, il reste des places)

Programm:

Gustav Mahler
Kindertotenlieder
Lieder aus Des Knaben Wunderhorn
Fünf Lieder nach Gedichten von Friedrich Rückert

Richard Wagner
Fünf Gedichte für eine Frauenstimme und Klavier Wesendonck-Lieder
C'est dans l'ordre, le programme que tu donnes ?

Dans l'ordre où il est donné sur le site du BSO...
Mouais...étrange d'ouvrir par les Kindertotenlieder. J'aurais plutôt vu une progression dans les Mahler avec Wunderhorn, puis 5 Rückert, puis Kindertotenlieder :oops:

Re: Waltraud Meier

Posté : 13 juil. 2016, 06:49
par twizzle
Au final, elle a chanté dans cet ordre:
1.Kindertotenlieder
2.Wesedonck lieder

Pause

3. Lieder aus des Knaben Wunderhorn
4. Rückert Lieder

Et 4 bis

J'ai beaucoup aimé les Wesedonck et le "Um Mitternacht"!

Re: Waltraud Meier

Posté : 11 sept. 2017, 14:18
par chantal
Très intéressant documentaire d'Arte dimanche soir intitulé " Adieu Kundry, Adieu Isolde". Visible pendant sept jours.

Re: Waltraud Meier

Posté : 11 sept. 2017, 15:42
par aurele
J'ai trouvé ce documentaire agréable à regarder. Il me semblait logique que Barenboim soit un des principaux protagonistes de ce documentaire, vu leur long compagnonnage chez Wagner en particulier. Intéressant aussi d'avoir inséré des images de la master class qu'elle avait donné en France.

Re: Waltraud Meier

Posté : 15 sept. 2017, 14:07
par sopranolove
Honte à moi ! Je ne connaissais pas vraiment cette chanteuse, n'étant pas une wagnérienne. Je connaissais son nom, j'avais même regardé certaines retransmissions sur Arte ou Mezzo, comme le superbe Lohengrin qu'elle chanta à Baden Baden.... Mais là, j'ai découvert une artiste merveilleuse : une voix ample, profonde, grave, doté d'une interprète puissante et expressive... Et quelle beauté chez cette cantatrice !
On découvre aussi une femme assez drôle, parfois, et quelqu'un de vraiment attachant. La manière dont elle parle de ses rapports avec les autres, ce qui lui manquera, quand elle arrêtera tout, est vraiment émouvante, et on se rend compte aussi, quand elle évoque aussi l'autre revers de la médaille, c'est à dire ce qu'elle pourra enfin faire quand elle aura fait ses adieux, de tout ce à quoi un chanteur renonce pour faire ce métier et nous donner du bonheur. Après avoir vu cette émissions, j'aime encore plus les chanteurs lyriques !
Et l'idée de ce musée virtuel,avec des tableaux représentant Waltraud Meier en Kundry et en Isolde... J'aimerais bien voir un tel musée où chaque salle serait consacrée à un grand chanteur ! Est-ce virtuel, ou bien est-ce qu'il existe vraiment, par exemple à Munich ?
En tout cas, une merveilleuse émission ! Regardez là avant que cela ne disparaisse du site d'Arte !

Re: Waltraud Meier

Posté : 15 sept. 2017, 14:21
par sopranolove
J'ai oublié de signaler que, dans certaines critiques d'Opéra International, Sergio Segalini trouvait sa voix d'une incroyable laideur !
C'est dommage aussi qu'elle n'a que peu chanté le répertoire français ou italien ; je pense qu'elle aurait été une Cassandre, une Didon ou une Médée de grande envergure !