Page 74 sur 85

Re: Anja Harteros

Posté : 20 mars 2017, 14:57
par Piem67
Lucas a écrit :
19 mars 2017, 16:25
Et surtout la confirmation du fait que Anja Harteros est une piètre musicienne quand elle est livrée à elle même et non coachée par un chef l'obligeant à "lâcher les lions". C'est pourquoi, à ce jour, ses seules grandes prestations sont ses Don Carlo, Forza et Aïda sous la baguette de Pappano et il serait sans doute intéressant qu'elle collabore avec un chef sanguin comme Muti car, sans cela, la chanteuse peut être parfaitement indolente, donc assommante.
Harteros, piètre musicienne ? Elle est bien bonne celle-là !
Je doute que tu l'aies entendue sur scène. Même en récital avec des chefs sans charisme exceptionnel, elle se révèle parfaitement musicienne au contraire. Ce qu'on peut lui reprocher à la limite, c'est une certaine froideur, mais un manque de musicalité, alors là, je ne trouve absolument pas, mais alors pas du tout !!!

Re: Anja Harteros

Posté : 20 mars 2017, 15:32
par Lucas
Piem67 a écrit :
20 mars 2017, 14:57
Lucas a écrit :
19 mars 2017, 16:25
Et surtout la confirmation du fait que Anja Harteros est une piètre musicienne quand elle est livrée à elle même et non coachée par un chef l'obligeant à "lâcher les lions". C'est pourquoi, à ce jour, ses seules grandes prestations sont ses Don Carlo, Forza et Aïda sous la baguette de Pappano et il serait sans doute intéressant qu'elle collabore avec un chef sanguin comme Muti car, sans cela, la chanteuse peut être parfaitement indolente, donc assommante.
Ce qu'on peut lui reprocher à la limite, c'est une certaine froideur, mais un manque de musicalité, alors là, je ne trouve absolument pas, mais alors pas du tout !!!
L'engagement et la caractérisation dramatique font partie de la musicalité, à mon avis. Donc, nous disons la même chose mais avec des mots différents.

J'ajouterai que dans Aïda, la Forza ou Don Carlo, je ne lui fais absolument pas ce reproche.

Re: Anja Harteros

Posté : 20 mars 2017, 15:36
par Piem67
Lucas a écrit :
20 mars 2017, 15:32
L'engagement et la caractérisation dramatique font partie de la musicalité, à mon avis. Donc, nous disons la même chose mais avec des mots différents.

J'ajouterai que dans Aïda, la Forza ou Don Carlo, je ne lui fais absolument pas ce reproche.
Je parle musicalité, pas engagement dramatique. La manière de plier la ligne de chant, notamment dans les cadences, à la musicalité sont admirables chez cette artiste.

Re: Anja Harteros

Posté : 26 mars 2017, 11:33
par rondo
Bel entretien avec Anja Harteros, ou elle parle du pourquoi de ses choix professionnels, de ses projets, pourquoi elle privilégie ses prestations en Europe, du MET, etc..
Éclairage sur quelques interrogations posées ici très souvent :wink:

https://www.youtube.com/watch?v=zpdxnOdn10A

Re: Anja Harteros

Posté : 26 mars 2017, 13:41
par philipppe
Piem67 a écrit :
20 mars 2017, 14:57
Lucas a écrit :
19 mars 2017, 16:25
Et surtout la confirmation du fait que Anja Harteros est une piètre musicienne quand elle est livrée à elle même et non coachée par un chef l'obligeant à "lâcher les lions". C'est pourquoi, à ce jour, ses seules grandes prestations sont ses Don Carlo, Forza et Aïda sous la baguette de Pappano et il serait sans doute intéressant qu'elle collabore avec un chef sanguin comme Muti car, sans cela, la chanteuse peut être parfaitement indolente, donc assommante.
Harteros, piètre musicienne ? Elle est bien bonne celle-là !
Je doute que tu l'aies entendue sur scène. Même en récital avec des chefs sans charisme exceptionnel, elle se révèle parfaitement musicienne au contraire. Ce qu'on peut lui reprocher à la limite, c'est une certaine froideur, mais un manque de musicalité, alors là, je ne trouve absolument pas, mais alors pas du tout !!!
Oui le "manque de musicalité" cela laisse songeur en effet, pour qui l'a entendue chanter Strauss comme elle le fait (Arabella, la Maréchale encore plus, les 4 derniers lieder....). Ou encore pour qui l'a entendue dans un Liederabend ....

Re: Anja Harteros

Posté : 28 mars 2017, 15:57
par muriel
quand je pense que je ne l'ai jamais vue sur scène :(

Re: Anja Harteros

Posté : 04 avr. 2017, 07:43
par HELENE ADAM
Photos des répétitions de la Walküre, Anja Harteros en Sieglinde (prise de rôle) au festival de Salzbourg, Première le 8 avril. Pas de repos pour la belle soprano, qui répète également Tannhauser en parallèle...(Première le 21 mai à Munich)

Image

Re: Anja Harteros

Posté : 06 avr. 2017, 09:05
par altini
Est-ce qu'un Odébien connaît le programme du récital d'Harteros le 18 juin à l'ONP ? :?:

Re: Anja Harteros

Posté : 06 avr. 2017, 09:17
par lionrougeetblanc
altini a écrit :
06 avr. 2017, 09:05
Est-ce qu'un Odébien connaît le programme du récital d'Harteros le 18 juin à l'ONP ? :?:
Le 23 juin elle donne en Autriche un récital, avec le même pianiste qu'à Paris le 18, Wolfram Rieger, et le programme, dont on peut penser qu'il sera le même, mentionne : Oeuvres de Schumann, Fauré, Strauss, Berg, sans plus de précision.

Re: Anja Harteros

Posté : 06 avr. 2017, 09:18
par altini
Merci pour cette info. :D