Anja Harteros

Les artistes
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20329
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par JdeB » 14 juin 2017, 15:21

paco a écrit :
14 juin 2017, 14:30
PlacidoCarrerotti a écrit :
14 juin 2017, 14:19
Quand Caballé chantait du Monpou (célèbre auteur de "Sour la gommode", bien entendu) pendant 40 minutes en seconde partie, on pionçait gentiment en attendant la douzaine de bis d'airs d'opéra :lol:
Cela me rappelle mon enfance à Lille, les nombreux récitals de Caballé et Norman où elles poussaient la mélodie, pas toujours très bien d'ailleurs (chacun son univers, il y a des spécialistes du Lied et des spécialistes de Verdi...), on se faisait ch... en attendant la bonne dizaine de bis, car c'est là qu'elles alignaient enfin les tubes d'opéras, et alors c'était le triomphe assuré.
Grosse déception lorsqu'une année Berganza n'a pas chanté un seul air d'opéra en bis, mais que des espagnolades gentillettes après un concert dédié Fauré-Moussorgski, beaucoup de spectateurs se sont dits qu'on ne les y reprendrait plus !
Franchement est-ce que Jessye Norman donnait un dizaine de bis d'airs d'opéra ? j'en doute. elle donnait beaucoup de bis mais c'était plutôt du Pöulenc, du Satie, un air d'opéra, un lied de Strauss et des negro-sprituals, non ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20329
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par JdeB » 14 juin 2017, 15:22

Adalbéron a écrit :
14 juin 2017, 14:29
PlacidoCarrerotti a écrit :
14 juin 2017, 14:19
Adalbéron a écrit :
14 juin 2017, 14:06
JdeB a écrit :
14 juin 2017, 09:06
C'est surtout lié au primat du visuel. Le nouveau public, de moins en moins éduqué musicalement, veut du spectacle voire du spectaculaire.
C'est d'ailleurs pour cette raison que la Philharmonie est toujours vide...
Le public des récitals de chant est-il majoritairement un public d'opéra ou un public de concert classique ;-) ?
Sachant que Florez remplit Garnier mais pas Harteros, j'aurais tendance à dire que c'est un public d'opéra.

A l'époque des Lundis de l'Athénée (les Folies Bergé), on y allait pour entendre enfin tel ou tel chanteur qu'on n'avait jamais entendu / qu'on n'aurait plus jamais l'occasion d'entendre. On se foutait bien du programme. Quand Caballé chantait du Monpou (célèbre auteur de "Sour la gommode", bien entendu) pendant 40 minutes en seconde partie, on pionçait gentiment en attendant la douzaine de bis d'airs d'opéra :lol:
:lol:
Je comprends tout à fait. J'irai voir Harteros dans ce genre de concert dans 20 ans alors ;).
tu auras beaucoup de mal à y aller puisque ça n'existera plus dans 20 ans :lol:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6446
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Anja Harteros

Message par MariaStuarda » 14 juin 2017, 15:26

Adalbéron a écrit :
14 juin 2017, 14:06
JdeB a écrit :
14 juin 2017, 09:06
C'est surtout lié au primat du visuel. Le nouveau public, de moins en moins éduqué musicalement, veut du spectacle voire du spectaculaire.
C'est d'ailleurs pour cette raison que la Philharmonie est toujours vide...

(...) et j'avoue m'être endormi en lisant les noms de Schubert et de Schumann dans le programme du récital d'Harteros (la seule chose qui pourrait m'intéresser, c'est Berg - même Strauss, je ne suis pas fan de ses Lieder, surtout quand c'est la version chant/piano). Cela m'intéresse quand c'est un instrument que j'aime bien (on ne me traînera qu'avec difficulté pour entendre un quatuor piano-cordes, mais il y a toujours des surprises possibles - j'aime beaucoup ceux de Chostakovitch) ou bien des mélodies françaises. Cela dépend aussi de qui chante (Harteros a priori ne me passionne pas).
À mon avis, bouder un récital de Harteros aujourd'hui est une grossière erreur mais bon tu fais ce que tu veux ...

La philharmonie vide, je suppose que c'était de l'humour?

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20329
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par JdeB » 14 juin 2017, 15:27

Loïs a écrit :
14 juin 2017, 14:48
PlacidoCarrerotti a écrit :
14 juin 2017, 14:33
Aaaah ! Mon premier (et avant-dernier) récital de Leyla Gencer, consacré à des mélodies de Chopin ...
Je vais vous faire encore oune bis
- Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah
- Ce sera encore du Chopin
- Oooooooooooooooooooooooooooh
Heureusement, au suivant, on a eu les reines donizettiennes (un massacre, mais bon).
Pas de chance, elle nous avait demandé ce que nous désirions (en 83 ou 84) mais à condition de rester dans la mélodie

Je racontais récemment à des amis que dans les années 80-90 à Montpellier, j'ai pu assister à un grand nombre de récitals de Margaret Price, Shirley Verret, Giuseppe di Stefano, Leyla Gencer, Rita Streich, Teresa Zylis-Gara, Katia Riciarrelli, Ruggero Raimondi, Montserrat Caballé, Victoria de los Angeles, Teresa Berganza et un nombre impressionnant de Carreras. Cela signifiait que des stars internationales acceptaient alors de chanter dans des petites salles de province et dans des programmes où elles s'amusaient : de la mélodie bien sur mais aussi les arie antiche, les sérénades de Tosti, etc....
oui, enfin tu exagères. Carreras s'est beaucoup produit à Nice dans les années 70-80 mais pas à Montpellier où il a du donner 2 ou 3 concerts au maximum
on peut par contre ajouter à ta liste Blake, Van Dam, Bergonzi et Scotto...
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20329
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par JdeB » 14 juin 2017, 15:30

MariaStuarda a écrit :
14 juin 2017, 15:26
Adalbéron a écrit :
14 juin 2017, 14:06
JdeB a écrit :
14 juin 2017, 09:06
C'est surtout lié au primat du visuel. Le nouveau public, de moins en moins éduqué musicalement, veut du spectacle voire du spectaculaire.
C'est d'ailleurs pour cette raison que la Philharmonie est toujours vide...

(...) et j'avoue m'être endormi en lisant les noms de Schubert et de Schumann dans le programme du récital d'Harteros (la seule chose qui pourrait m'intéresser, c'est Berg - même Strauss, je ne suis pas fan de ses Lieder, surtout quand c'est la version chant/piano). Cela m'intéresse quand c'est un instrument que j'aime bien (on ne me traînera qu'avec difficulté pour entendre un quatuor piano-cordes, mais il y a toujours des surprises possibles - j'aime beaucoup ceux de Chostakovitch) ou bien des mélodies françaises. Cela dépend aussi de qui chante (Harteros a priori ne me passionne pas).
À mon avis, bouder un récital de Harteros aujourd'hui est une grossière erreur mais bon tu fais ce que tu veux ...

La philharmonie vide, je suppose que c'était de l'humour?
non c'était juste par habitude de me contredire. Il faut son Bayrou. Il veut rentrer dans l'équipe d'ODB et en même temps continuer à m'asticoter :lol:
tu devrais lui expliquer toi qui incarnas un temps le chef de mon opposition ! :lol: :lol:
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6446
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris

Re: Anja Harteros

Message par MariaStuarda » 14 juin 2017, 15:35

Ouiiiiiiii c'est moi :lol:
Je vais donner des cours particuliers au scarabée : être emmerdant en disant un minimum de conneries, c'est tout un art !

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2558
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Anja Harteros

Message par Loïs » 14 juin 2017, 15:37

JdeB a écrit :
14 juin 2017, 15:27
oui, enfin tu exagères. Carreras s'est beaucoup produit à Nice dans les années 70-80 mais pas à Montpellier où il a du donner 2 ou 3 concerts au maximum
J'ai du voir Carreras 3 fois à Montpellier (1x Chateau d'O et 2 x Maguelonne) soir presque tous les ans ou une année sur deux ce qui était "impressionnant" pour moi au vu de mon age (d'alors), de ma province et de son statut de star

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20329
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par JdeB » 14 juin 2017, 15:45

oui, on est d'accord il s'est produit dans la région 3 fois.
et à la fin des années 70-, 3 fois à Nîmes (en duo avec Caballé, en duo avec Gulin et en Mario)
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2558
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Anja Harteros

Message par Loïs » 14 juin 2017, 15:50

JdeB a écrit :
14 juin 2017, 15:45
oui, on est d'accord il s'est produit dans la région 3 fois.
et à la fin des années 70-, 3 fois à Nîmes (en duo avec Caballé, en duo avec Gulin et en Mario)
+ Carmen à Orange

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20329
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par JdeB » 14 juin 2017, 15:53

Loïs a écrit :
14 juin 2017, 15:50
JdeB a écrit :
14 juin 2017, 15:45
oui, on est d'accord il s'est produit dans la région 3 fois.
et à la fin des années 70-, 3 fois à Nîmes (en duo avec Caballé, en duo avec Gulin et en Mario)
+ Carmen à Orange
oui, alors là on quitte l’Occitanie mais c'est à 40 m de voiture de Nîmes c'est vrai
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Igguk et 25 invités