Anja Harteros

Les artistes
Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Anja Harteros

Message par Adalbéron » 03 févr. 2018, 20:30

paco a écrit :
03 févr. 2018, 19:43
Est-ce qu'on connaît les noms des remplaçantes de ses prochains engagements ? :mrgreen:
bon, ok, j'arrête de troller, je sors :arrow:
Si on pouvait prévoir Yoncheva sur les dates de sa Tosca l'année prochaine, ça ferait plus de séance avec Sonya :D
(Oui, je rêve, ça va finir avec Serafin pour toutes les représentations :lol:)
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Anja Harteros

Message par Franz Muzzano » 04 févr. 2018, 00:00

HELENE ADAM a écrit :
03 févr. 2018, 18:24


Le concert que nous avons eu à la Philharmonie de Paris avec son interprétation émouvante des Wesendonck Lieder, était l'un des concerts d'une tournée qui s'est déclinée ainsi :

20 - Richard Wagner: WESENDONCK-Lieder - MUNICH
avec le Munich Philharmonic München, Philharmonie am Gasteig
21 Richard Wagner: WESENDONCK-Lieder - MUNICH
avec le Munich Philharmonic München, Philharmonie am Gasteig
22 Richard Wagner: WESENDONCK-Lieder - PARIS
avec le Munich Philharmonic Paris, Philharmonie
23 Richard Wagner: WESENDONCK-Lieder - KOLN
avec le Munich Philharmonic Köln, Philharmonie
26 Richard Wagner: WESENDONCK-Lieder - ESSEN
avec le Orchestre Philharmonique du Luxembourg Essen, Philharmonie
28 Richard Wagner: WESENDONCK-Lieder- BADEN BADEN
avec le Orchestre Philharmonique du Luxembourg Baden-Baden, Festspielhaus




La suite de son programme :

- fin février et Mars : un ballo in maschera, Munich
- 24 mars et 2 avril : Tosca au festival de Pâques de Salzbourg
- 17 avril : Tosca, opéra de Hambourg (avec Kaufmann)
- fin avril : Andrea Chenier (avec Kaufmann)
- début mai : un ballo in marchera au DOB
- fin mai : Don Carlo au DOB
- juin et début juillet : Arabella à Munich
- fin juillet et début Août : Lohengrin à Bayreuth (avec Alagna)
-
Donc, un triangle Hambourg/Baden/Salzbourg...avec une exception d'un soir à la Philharmonie. Vu ce que l'on sait, on peut très bien comprendre qu'elle ne s'éloigne pas de son domicile. Mais alors, pourquoi accepter des engagements au-delà de ce périmètre, et pourquoi les lui proposer ?
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10495
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par HELENE ADAM » 04 févr. 2018, 00:17

Franz Muzzano a écrit :
04 févr. 2018, 00:00
HELENE ADAM a écrit :
03 févr. 2018, 18:24
22 Richard Wagner: WESENDONCK-Lieder - PARIS
Donc, un triangle Hambourg/Baden/Salzbourg...avec une exception d'un soir à la Philharmonie. Vu ce que l'on sait, on peut très bien comprendre qu'elle ne s'éloigne pas de son domicile. Mais alors, pourquoi accepter des engagements au-delà de ce périmètre, et pourquoi les lui proposer ?
Elle est venue à Paris le 22 janvier dernier. Et de Salzbourg à Hambourg il n'y a pas moins de kilomètres qu'en Munich et Paris....elle annule trois représentations à Paris début février dans un programme globalement assez chargé (voir ci-dessus), Sonya Yoncheva en a annulé 5 en décembre, il n'y a pas trop de raison (sauf l'amertume de l'avoir ratée ou la lassitude d'entendre deux fois Radvanovsky :mrgreen: ) pour en faire tout une théorie. Elle est venue à Paris l'an dernier pour Andrea Chénier (mars) puis pour son récital à Garnier (juin) et quelques mois auparavant pour les trois Toscas qu'elle s'était engagée à faire.
Trois séances annulées, même sans faire de comparaisons avec d'autres sopranos de son niveau qui ont autant d'engagements, ce n'est pas la bérézina quand même... :wink:
J'ai mis le détail de son programme jusqu'à Bayreuth cet été pour que chacun puisse se rendre compte justement du fait qu'elle a beaucoup d'engagements... et n'en annule pas tant que cela.
Comme certains l'ont complaisamment fait remarquer quand Netrebko a annulé à Paris plusieurs séances du Trovatore ou Yoncheva la plupart de celles de la Bohème, il peut arriver à toute personne de tomber malade....
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Anja Harteros

Message par Franz Muzzano » 04 févr. 2018, 00:40

HELENE ADAM a écrit :
04 févr. 2018, 00:17

Elle est venue à Paris le 22 janvier dernier. Et de Salzbourg à Hambourg il n'y a pas moins de kilomètres qu'en Munich et Paris....elle annule trois représentations à Paris début février dans un programme globalement assez chargé (voir ci-dessus), Sonya Yoncheva en a annulé 5 en décembre, il n'y a pas trop de raison (sauf l'amertume de l'avoir ratée ou la lassitude d'entendre deux fois Radvanovsky :mrgreen: ) pour en faire tout une théorie. Elle est venue à Paris l'an dernier pour Andrea Chénier (mars) puis pour son récital à Garnier (juin) et quelques mois auparavant pour les trois Toscas qu'elle s'était engagée à faire.
Trois séances annulées, même sans faire de comparaisons avec d'autres sopranos de son niveau qui ont autant d'engagements, ce n'est pas la bérézina quand même... :wink:
J'ai mis le détail de son programme jusqu'à Bayreuth cet été pour que chacun puisse se rendre compte justement du fait qu'elle a beaucoup d'engagements... et n'en annule pas tant que cela.
Comme certains l'ont complaisamment fait remarquer quand Netrebko a annulé à Paris plusieurs séances du Trovatore ou Yoncheva la plupart de celles de la Bohème, il peut arriver à toute personne de tomber malade....
Sauf que Netrebko ou Yoncheva font le tour du monde, pas elle. Je ne faisais que constater l'aspect "géographiquement réduit" de son agenda, pour des raisons que je trouve parfaitement valables. Et, à Paris, mises à part les trois Tosca, il ne s'est agit que de soirées uniques (et il est fort probable qu'entre chacune de ces Tosca, elle rentrait chez elle). Sans remonter plus loin que 2013, tu ne trouveras pas UNE série de représentations hors Allemagne ou Vienne. Encore une fois, je sais pourquoi et le comprends très bien. Ce que je ne comprends pas, ce sont ces programmations parisiennes sur le long terme (et avec les répétitions) que l'on nous vend alors que l'on sait très bien qu'il y a 80 % de chances qu'elle ne les assure pas.
Ce n'est en rien de ma part une quelconque comparaison avec qui que ce soit.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10495
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par HELENE ADAM » 16 mars 2018, 17:22

Quelques photos des répétitions de Tosca, deux représentations de la nouvelle production de Michael Sturminger, sous la direction de Christian Thielemann, pour le festival de Pâques de Salzbourg

Antonenko, Harteros
Image

Image

Tézier (tout blanc....)
Image

Antonenko
Image

Tézier, Harteros
Image

Photos du site du Festival.OFS/Forster.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10495
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par HELENE ADAM » 26 mars 2018, 07:17

Une critique assez sévère de la mise en scène (Scarpia ne meurt pas et se traine jusqu'au chateau de Saint Ange pour s'affronter une dernière fois à Tosca après la mort de Cavaradossi, ils s'entretuent..., le sacristain donne des cours de dessin à des enfants qui s'exercent aussi au tir et forment le peloton d'exécution de Cavaradossi), peu convaincue par le jeu et le chant d'Antonenko (qui s'attaque à Cavaradossi comme si c'était Otello), bien davantage par ceux d'Anja Harteros et de Ludovic Tézier, critique également de la direction Thielemann à qui Wagner convient bien mieux. Tant mieux, l'an prochain le festival de Pâques proposera Meistersinger.

https://www.br-klassik.de/aktuell/news- ... k-100.html
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1099
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Anja Harteros

Message par philipppe » 26 mars 2018, 08:38

Le chef allemand qui dirige forcément mal Verdi ou Puccini - et à qui Wagner convient bien mieux , c’est un des grands poncifs de la “critique” musical, depuis qu’elle a perdu toute envergure intellectuelle.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10495
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par HELENE ADAM » 26 mars 2018, 11:58

philipppe a écrit :
26 mars 2018, 08:38
Le chef allemand qui dirige forcément mal Verdi ou Puccini - et à qui Wagner convient bien mieux , c’est un des grands poncifs de la “critique” musical, depuis qu’elle a perdu toute envergure intellectuelle.
Exact :lol: ... d'ailleurs j'ai mis la critique essentiellement parce qu'elle donne des éléments sur la mise en scène. le reste est assez convenu...(et fort peu analytique sur le plan musical).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10495
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anja Harteros

Message par HELENE ADAM » 22 juin 2018, 14:48

Beau portrait d'Anja Harteros dans l'article ci-dessous, à l'occasion de ses débuts à Bayreuth (et non pas de ses débuts en Elsa qu'elle chante depuis 8 ans).
Et comme elle reprend Arabella en ce moment à Munich (depuis hier) j'en profite pour rappeler qu'il me reste une place à vendre pour son Arabella le 7 juillet.

https://www.operanews.com/Opera_News_Ma ... eleon.html

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 561
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Anja Harteros

Message par sopranolove » 22 juin 2018, 15:40

Je ne raffole pas trop des Tosca modernisées, mais dans cette optique là, cette production est, à côté de celle de Carsen, bien plus concluante que celle de Baden Baden... En tout cas en voyant les photos, ce qui est mon cas puisque je n'ai pas pu y aller... Enfin, si on enlève la "formidable" idée du metteur en scène de faire survivre Scarpia et de terminer leur affrontement au Château Saint Ange où ils s'entretuent ! Le metteur en scène a trop vu de films gore ! Encore une idée qui risque surtout de faire paraître mélodramatique un opéra qui n'a pas besoin que l'on en rajoute pour être terrifiant ! Trop c'est trop, monsieur !
En tout cas, sur les photos de Opera News, on peut voir un beau combat de fauves au deuxième acte. Anja est superbe dans sa robe rouge, et on ne pourra plus dire que Tezier est fade dramatiquement, tout au moins à regarder la scène du "baiser de Tosca". Tous les deux, ils sont possédés par leurs rôles !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 34 invités