James Levine

Les artistes
elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1584
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: James Levine

Message par elisav » 27 déc. 2017, 17:22

fomalhaut a écrit :
27 déc. 2017, 13:52
A ce jour les derniers concerts de James Levine, c’est la Messe de Requiem de Verdi, donnée au Metropolitan Opera, les 24, 27, 29 novembre et 2 décembre 2017. Ces concerts étaient tous dédiées à la mémoire de Dmitri Hvorostovsky.

http://www.metopera.org/Season/2017-18- ... i-tickets/
http://www.playbill.com/article/james-l ... since-2008

Pour info, la matinée du 2 décembre a été radiodiffusée.
Quelques comptes-rendus :

https://www.nytimes.com/2017/11/26/arts ... ovsky.html
https://www.ft.com/content/4772c044-d42 ... 3c04c5339a
http://observer.com/2017/11/review-verd ... tan-opera/
https://bachtrack.com/fr_FR/review-verd ... ember-2017
https://www.huffingtonpost.com/entry/me ... cab2c69a21
http://newyorkclassicalreview.com/2017/ ... i-requiem/
http://operawire.com/metropolitan-opera ... rformance/

Auparavant, James Levine était revenu en Europe, invité par Daniel Barenboim.

http://slippedisc.com/2017/10/barenboim ... to-europe/
http://www.deutschlandfunkkultur.de/dir ... _id=399442
https://www.berlinoperatickets.com/even ... evine.html

A la Philharmonie de Berlin, le 31 octobre 2017, il avait dirigé une de ses œuvres favorites, la 3ème symphonie de Gustav Mahler. La lecture de quelques comptes-rendus montre que Jimmy avait « fait un tabac », comme on dit familièrement.

http://www.resmusica.com/2017/11/06/le- ... es-levine/
http://www.tagesspiegel.de/kultur/james ... 28352.html
https://www.nzz.ch/feuilleton/das-sankt ... ld.1325601
https://www.plateamagazine.com/criticas ... atskapelle
https://www.morgenpost.de/kultur/articl ... athos.html
http://www.deutschlandfunk.de/abschied- ... _id=399478

Quelles qu'en soient les raisons, il est affligeant et regrettable qu’un chef capable de donner de telles « performances » soit écarté du pupitre. A ce stade, on ne peut qu’espérer que cette 3ème symphonie de Mahler a été enregistrée et sera bientôt radiodiffusée.

fomalhaut

As-tu LU les comptes-rendus du concert du 2 décembre que tu cites ci-dessus?
Parce que certains de ces comptes-rendus ne font pas état d’une performance exceptionnelle: ils sont assez mitigés et d’aucuns sont même franchement négatifs.

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 596
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: James Levine

Message par fomalhaut » 27 déc. 2017, 18:53

Tous ces comptes-rendus ne concernent pas le concert du 2 décembre 2017 (Voir les dates de publication).
J'ai simplement précisé que le concert donné le 2 décembre avait été diffusé (à l'attention des amateurs).
Oui, j'avais bien lu ces comptes-rendus, les pro et les con. La moindre des honnêtetés est de tous les citer, quelle qu'en soit la teneur.

James Levine a eu beaucoup de succès au Met, un succès très rapide, fulgurant même, et, de ce fait, a toujours compté pas mal de détracteurs.
Pour la petite histoire, j'ai quelques amis musicaux new yorkais qui ont toujours détesté et détestent toujours James Levine...et n'ont jamais compris que leur ami français s'intéresse à son "artistry". Ils partagent quasiment tous l'avis du critique qui écrit qu'a l'approche de ses 75 ans, Jimmy est un perpétuel adolescent.

fomalhaut

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8143
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: James Levine

Message par jerome » 27 déc. 2017, 19:04

Pour moi actuellement le terme "de référence" ne s'applique plus à aucun organe de presse quel qu'en soit le support!

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8143
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: James Levine

Message par jerome » 27 déc. 2017, 19:11

fomalhaut a écrit :
27 déc. 2017, 18:53
Ils partagent quasiment tous l'avis du critique qui écrit qu'a l'approche de ses 75 ans, Jimmy est un perpétuel adolescent.
Eh ben tu peux leur transmettre qu'on s'en fout grave que Jimmy soit un perpétuel adolescent! Moi ce que je sais, et c'est la seule chose qui compte dans l'évaluation du musicien, c'est que c'est une des plus extraordinaires baguettes de ces 50 dernières années et qu'il a su allier beauté orchestrale et dynamique dramatique à l'opéra et qu'il a laissé à la postérité des enregistrements absolument fabuleux dont les années actuelles et à venir ne sont pas près de nous livrer l'équivalent!

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2304
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: James Levine

Message par Adalbéron » 27 déc. 2017, 20:01

Mais si, mais si Jérôme, ne t'inquiète pas pour ça, y'a de la relève :wink:
(si tu parles de sa direction, pas des enregistrements)
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8143
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: James Levine

Message par jerome » 27 déc. 2017, 21:05

une relève oui mais inférieure en tout cas pour le moment!
Et je parlais de la direction comme des enregistrements.

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1827
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: James Levine

Message par Lucas » 27 déc. 2017, 21:52

De mon point de vue, un chef de génie, c'est avant tout un artiste qui a laissé des témoignages majeurs dans le répertoire orchestral.

Quid des enregistrements de référence gravées par Levine et consacrés aux symphonies de Beethoven, Brahms, Schumann, Schubert, Dvorak, Bruckner, Mahler, Sibelius, Tchaïkovski, Prokofiev, Chosta and co? Nada!

En revanche avec Furt, Mravinsky, Karajan, Giulini, Dorati, Munch, Monteux, Reïner, Bernstein, Carlos Kleiber Böhm, Fricsay, Haïtink ou Jansons, cela se bouscule au portillon. Cherchez l'erreur.

C'est pourquoi Levine est surtout un très bon chef d'opéra. C'est déjà beaucoup mais de là à en faire un chef exceptionnel. Non, cent fois non à moins de considérer qu'on puisse gagner un triathlon sans savoir faire une course à pied.

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1044
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: James Levine

Message par xavierscriabine » 27 déc. 2017, 22:29

Lucas a écrit :
27 déc. 2017, 21:52
De mon point de vue, un chef de génie, c'est avant tout un artiste qui a laissé des témoignages majeurs dans le répertoire orchestral.

Quid des enregistrements de référence gravées par Levine et consacrés aux symphonies de Beethoven, Brahms, Schumann, Schubert, Dvorak, Bruckner, Mahler, Sibelius, Tchaïkovski, Prokofiev, Chosta and co? Nada!
Tu as vraiment tout écouté?

Ses Schoenberg sont formidables, ses Bartok, Stravinsky, Prokofiev sont formidables, ses Mahler aussi, ses Brahms et Sibelius sont plus que corrects.
Il y a même un beau Daphnis.

On peut tout aussi bien prendre ta liste et dire que Mravinsky, Munch ou Jansons par exemple n'ont pas laissé beaucoup de grandes références en matière d'opéra.

Et Carlos Kleiber, en matière d'étroitesse de répertoire, c'est autre chose que Levine!
Qu'a-t-il fait, en dehors de Beethoven, Brahms et Strauss? (j'exagère un peu, mais pas tant que ça, en tout cas ce n'est pas chez lui que tu trouveras Sibelius, Ravel ou Prokofiev)

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8143
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: James Levine

Message par jerome » 28 déc. 2017, 01:34

Lucas a écrit :
27 déc. 2017, 21:52
C'est pourquoi Levine est surtout un très bon chef d'opéra. C'est déjà beaucoup mais de là à en faire un chef exceptionnel. Non, cent fois non à moins de considérer qu'on puisse gagner un triathlon sans savoir faire une course à pied.
Ben c'est que tu méconnais profondément tout le reste qui n'est pas de l'opéra et où là aussi Levine a été un chef absolument formidable! Il a laissé des enregistrements de référence en musique orchestrale et religieuse et Xavier vient d'ailleurs d'en donner quelques exemples.
Et ici, de toute façon, nous parlons essentiellement opéra et en matière d'opéras, Levine n'est pas qu'un très bon chef! C'est un chef d'opéra exceptionnel! Mille fois oui! Et je ne lui vois actuellement d'équivalent dans sa génération que Riccardo Muti et dans la génération d'après Pappano (qui est très bien mais au palier inférieur!).

Avatar du membre
fomalhaut
Ténor
Ténor
Messages : 596
Enregistré le : 20 mai 2005, 23:00
Localisation : Levallois-Perret
Contact :

Re: James Levine

Message par fomalhaut » 28 déc. 2017, 10:19

jerome a écrit :
27 déc. 2017, 19:11
fomalhaut a écrit :
27 déc. 2017, 18:53
Ils partagent quasiment tous l'avis du critique qui écrit qu'a l'approche de ses 75 ans, Jimmy est un perpétuel adolescent.
Eh ben tu peux leur transmettre qu'on s'en fout grave que Jimmy soit un perpétuel adolescent! Moi ce que je sais, et c'est la seule chose qui compte dans l'évaluation du musicien, c'est que c'est une des plus extraordinaires baguettes de ces 50 dernières années et qu'il a su allier beauté orchestrale et dynamique dramatique à l'opéra et qu'il a laissé à la postérité des enregistrements absolument fabuleux dont les années actuelles et à venir ne sont pas près de nous livrer l'équivalent!
Je partage ton avis quant au "Musicianship" de James Levine.
Quant à répondre ce que tu suggères à mes amis, non.
Nous avons tous des artistes favoris et des artistes que nous apprécions pas...

fomalhaut

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités