Rigoletto à Amsterdam avec Calleja

Représentations
Répondre
Avatar du membre
olaf
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 228
Enregistré le : 27 août 2004, 23:00

Rigoletto à Amsterdam avec Calleja

Message par olaf » 29 nov. 2004, 19:58

L'opéra des Pays-Bas ressort sa production de 1996 oeuvre de la néerlandaise Monique Wagemakers pour la mise en scène, de Michael Levine pour les décors et de Sandy Powell pour les costumes.
La distribution était :

Il duca di Mantova : Joseph Calleja
Rigoletto : Anthony Michaels-Moore
Gilda : Cinzia Forte
Sparafucile : Mario Luperi
Maddalena : Graciela Araya
Giovanna : Menai Davies
il conte di Monterone : Alan Ewing
Marullo : Roberto Accurso
Borsa : Roberto Covatta
Il conte du Ceprano : Roger Smeets
La contessa : Mariëtte Oelderik
Paggio della duchessa : Anneleen Bijnen
Usciere di corte : Harry Teeuwen

le choeur du DNO et l'orchestre philarmonique des Pays-Bas étaient placés sous la direction du chef du philarmonique royal des Flandres : Daniele Callegari.


Le bilan est malheureusement assez moyen, penchant même du côté negatif, en dépit d'un public déchaîné........
Le gros point noir, c'est la direction rapide mais anémique de Callegari. L'oeuvre est survollée à la vitesse de l'éclair, aucun mordant, aucune ironie, aucune tension. D'ailleurs l'orchestre philarmonique des Pays-Bas en service minimum peut terminer sa digestion à l'aise, le chef de va pas les secouer... Dès lors, l'investissement des chanteurs s'en ressent...
La distribution est "homogène" mais sans aucun génie. La Gilda de Cinzia Forte est transparente. Le timbre n'est pas beau, la voix fluette, la prestation scénique minimale. A.MIchaels-Moore passe en force, c'est le moins que l'on puisse dire. Le timbre est assez beau, la technique très bonne, mais il semble songer à ses prochaines vacances car il ne se fatigue pas pour composer un personnage. Tout est bruyant et sans nuances. Un Rigoletto brut de fonderie. Son irruption chez son patron à l'Acte II étant d'un ennui mortel...Le comble pour un père à la recherche de sa fille...Autre catastrophe :G.Araya en Maddalena, ce n'est pas qu'elle chante trop mal, mais elle n'est absolument pas crédible dans son rôle !!! Et la star.......Attraction de cette production, le très jeune Joseph Calleja est plutôt une déception. Sa prestation est solide et correcte. Le timbre est beau, la technique sûre mais l'investissement dramatique est minimal...Au regard de la (déjà) forte notoriété de ce chanteur on ne peut être que déçu...En comparaison M.Alvarez à Londres (DVD Opus Arte) c'est tout de même autre chose, même si son jeu d'acteur laisse à désirer.
La mise en scène ne fait que renforcer un certain malaise. Dans des décors au ton abstrait renforcé par des contrastes de couleurs très violents, la direction d'acteur est laborieuse et scolaire avec un penchant pour les figures géométriques du programme de CP: la fête chez le duc étant une opposition choeur/duc-Rigoletto basée sur des diagonales. Les costumes sont pompeux et Rigoletto y perd même sa bosse. Notons enfin un détail étrange, alors que le ton général est Renaissance italienne, le duc finit le spectacle avec le costume d'un officier de la guerre de Crimée......
Après le spectacle la dynamique et féminine association des jeunes du DNO (fidélio) organisait une rencontre avec la star. Un Calleja jovial et drôle à souhait s'est livré aux questions-réponses. Il a surtout parlé de lui, de sa femme et sa carrière. Deux points méritent attention : la Monnaie lui a proposé Benvuenutto Cellini, mais il a refusé, et son prochain nouveau rôle sera Don Ottavio.

Avatar du membre
richie3774
Ténor
Ténor
Messages : 515
Enregistré le : 06 avr. 2004, 23:00
Localisation : Quaregnon Belgique
Contact :

Re: Rigoletto à Amsterdam avec Calleja

Message par richie3774 » 29 nov. 2004, 20:11

olaf a écrit : Deux points méritent attention : la Monnaie lui a proposé Benvuenutto Cellini, mais il a refusé, .
Ce qui signifie quand même qu'il y aura un Benvenuto Cellini :taz: :D

Avatar du membre
lachlan
Ténor
Ténor
Messages : 562
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Antwerpen

Message par lachlan » 29 nov. 2004, 20:14

J opine. Ce que j ai ecris sur Calleja et son CD n est pas different. Effectivement, une petite deception.

Je suis parti tres vite et j entendais un public dechaine. A l applaudimetre, Jo surpasse Villa mais c etait pour l un la derniere, pour l autre la premiere.

L.

Avatar du membre
lachlan
Ténor
Ténor
Messages : 562
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Antwerpen

Re: Rigoletto à Amsterdam avec Calleja

Message par lachlan » 29 nov. 2004, 20:18

richie3774 a écrit :
olaf a écrit : Deux points méritent attention : la Monnaie lui a proposé Benvuenutto Cellini, mais il a refusé, .
Ce qui signifie quand même qu'il y aura un Benvenuto Cellini :taz: :D
Pas l an prochain en tout cas! Quand a Don Ottavio, l entretien dont il fait mention dans le fil Calleja, 1er CD rappele que ce n est pas une prise de role. J aurai aime plutot le voir dans Ido!

Cela dit, laissons murir le fruit, il n en sera que plus juteux.

L.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités