Joyce DiDonato - news

Les artistes
Avatar du membre
raph13
Basse
Basse
Messages : 2839
Enregistré le : 03 déc. 2005, 00:00
Localisation : Paris

Re: Joyce DiDonato - news

Message par raph13 » 11 juin 2016, 17:29

Ariodante13 a écrit :Joyce DiDonato vient d'annoncer qu'elle annulait sa venue à Salzbourg fin août dans une nouvelle prise de rôle Il Templario avec Juan Diego Flores en version concert.Mauvaise nouvelle pour ceux, qui comme moi espéraient l'entendre dans cet opéra peu joué.
« L’opéra est comme l’amour : on s’y ennuie mais on y retourne » (Flaubert)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21910
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Joyce DiDonato - news

Message par JdeB » 12 juin 2016, 08:00

Pourrait-on écrire JD Florez avec un Z ? merci
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 599
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Joyce DiDonato - news

Message par enrico75 » 13 juin 2016, 07:07

il semble que c'est Clementine Margaine qui remplacera J.di Donato a Salzbourg:il faut s"en réjouir car cette jeune mezzo francaise a d'immenses qualités vocales et scéniques et m'avait beaucoup impressionné à Marseille dans la version de concert des Troyens,elle va aussi chanter Carmen à l'ONP la saison prochaine.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1527
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Joyce DiDonato - news

Message par Hiero von Stierkopf » 17 oct. 2016, 20:06

Le programme du récital de Joyce DiDonato à Garnier le 13 novembre :

Joseph Haydn

Arianna a Naxos

Richard Strauss

All mein Gedanken
Du meines Herzens Krönelein
Die Nacht
Ach lieb ich muss nun scheiden
Traum durch die Dämmerung

Enrique Granados

Tonadillos: La maja dolorosa

Jake Heggie

Camille Claudel : Into the Fire
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Joyce DiDonato - news

Message par Bernard C » 13 nov. 2016, 23:30

Somptueux récital ce soir 13 novembre 2016 dans un Palais Garnier comble.

Un fastueux programme marqué par la douleur , la mélancolie , le deuil , parfois la douceur , et la folie, ses tourments et ses illusoires espérances.

Dans le détail notamment pour le cycle de Heggie composé en 2012 pour Joyce DiDonato :


Joseph Haydn
Arianna a Naxos

Richard Strauss
-All mein Gedanken
-Du meines Herzens Krönelein
-Die Nacht
-Ach lieb ich muss nun scheiden
-Traum durch die Dämmerung

Enrique Granados
Tonadillos: La maja dolorosa

Jake Heggie
Camille Claudel : Into the Fire
Prélude ( piano)
1.Rodin
2.Shakuntala
3.La petite châtelain
4.The Gossips
5.L'âge mûr ( piano)
6.Épilogue : Jessie Lipscomb visits Camille Claudel

Bernard
Ps elle a souligné avec une grande émotion combien cette semaine (semaine de l'élection présidentielle américaine) avait été lourde pour elle.
Le concert à été précédé d'une minute de silence en mémoire des victimes du terrorisme du Bataclan.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Joyce DiDonato - news

Message par Bernard C » 14 nov. 2016, 09:15

Autre détail intéressant donné par JDD.

Jake Heggie avait eu pour projet de composer un opéra sur Camille Claudel.
Mais au vu du resserrement dramatique ( la force émotionnelle) de ce cycle de mélodies " Into de Fire" de concert avec JDD il y a renoncé pour conserver intact l'impact, la densité de ce cycle .

Si l'influence debussyste est franche tout au long de ce cycle et notamment dans Epilogue , John Adams n'était rythmiquement pas loin dans "The Gossips"

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Joyce DiDonato - news

Message par Bernard C » 14 nov. 2016, 09:58

Il y avait des micros , je ne serais pas étonné que ce concert soit enregistré pour une retransmission .

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4258
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Joyce DiDonato - news

Message par David-Opera » 14 nov. 2016, 20:30

En souvenir de cette soirée.

Image

Image
Joyce DiDonato - Palais Garnier - Le 13 novembre 2016

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10229
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Joyce DiDonato - news

Message par HELENE ADAM » 30 oct. 2017, 10:14

JDD et son Echo Klassik, prix de la chanteuse de l'année, Hamburg, Elbphilharmonie, 29 octobre 2017
viewtopic.php?f=1&t=17700&hilit=Echo+Kl ... 10#p323922

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Joyce DiDonato - news

Message par Bernard C » 30 oct. 2017, 11:18

C'est quoi un Echo Klassik ?
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités