Anna Netrebko (évolution de carrière)

Les artistes
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10910
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par HELENE ADAM » 08 mai 2018, 07:41

Bernard C a écrit :
08 mai 2018, 00:46
Anna est une Prima Donna incomparable à notre époque.

C'est pas grave qu'elle fasse scandale de temps en temps dans le fantasme des uns et des autres .

De toute façon il est anormal qu'elle soit heureuse avec un homme.
Toute Divinissime devrait rester seule , ne pas jouir et un jour finir abandonnée et perdue , comme Garbo ou Callas en ont fait la si admirable démonstration.
:lol:

Bernard
pfffff ( :lol: )

Mais détrompe toi, moi qui suis très agacée par le battage médiatique (mille fois pire en Russie d'ailleurs) autour du cou-ou-ou-ouple mis en scène dans toutes les situations, pas forcément artistiques, je suis z-émue par son côté pot-au-feu revendiqué (voir une de ses interviews à propos de son amour pour Eyvazov à laquelle tu fais écho d'ailleurs puisqu'elle disait clairement qu'elle n'avait pas envie de se retrouver seule une fois sa carrière terminée.
(mais en tant que femme, je l'imaginais prenant davantage son pied avec le beau Schrott mais le baryton était un peut être un affreux coureur ou un très mauvais coup, allez savoir... :wink: )
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
FROJG2015
Messages : 45
Enregistré le : 23 avr. 2015, 13:51

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par FROJG2015 » 08 mai 2018, 09:14

Bonjour,
Une question bien anodine: pourquoi le fil d’AN s’appelle « évolution de carrière » alors que ceux des autres artistes portent simplement leur nom?

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3567
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par micaela » 08 mai 2018, 09:44

Ca correspond au titre d'ouverture du fil, titre qui n'a jamais été modifié. Ce n'est pas le seul fil artiste qui a conservé un titre qui sonne maintenant bizarre.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

dongio
Baryton
Baryton
Messages : 1287
Enregistré le : 05 nov. 2006, 00:00
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par dongio » 08 mai 2018, 10:26

C’est surtout dongio qui m’a fait réagir

Pour la bonne compréhension du sujet, je rappelle que dongio a été la victime terrible d’une annulation de Anna Netrebko à Paris. Un drame absolu qui est venu troubler son confort de spectateur de l’ONP et qu'il a exprimé sur le forum.
Le peuple français pleure encore cette immense tragédie qui a frappé les lyricomanes parisiens. Annulations de chanteurs, grèves, décidément le spectateur de l'ONP vit des moments difficiles.

Il se croît autorisé depuis à cracher régulièrement sur Anna Netrebko sur le forum pour des raisons ABSOLUMENT PAS artistiques en mêlant insultes, dénigrement et introduction de la politique dans le débat.


En vlà une bien bonne! :lol:
Décidément Hiero von Machin est inénarrable. Merci d'embellir ma journée ainsi.
J'ai été très agacé effectivement de l'annulation pour maladie grave de Mme N. Ce dont beaucoup ont douté et doutent encore. J'ai autre chose à faire dans la vie heureusement que de me lamenter sur l'opéra ou d'être à l'affut de la moindre nouvelle le concernant, même si tout cela reste une passion comme tous ici.
Pour les mêmes raisons, on me fera la grâce de remarquer que ces derniers temps je poste moins sur le forum que par le passé. D'abord parce que je n'ai rien de spécial à y dire, sortant moins ces derniers temps du fait de problèmes personnels, ensuite parce que j'ai pas mal de boulot prenant en ce moment, enfin parce que le ton d'OdB actuellement me plaît moins. J'avoue apprécier énormément les informations et les connaissances de JdB, EdB, MariaStuarda, Jérôme, Placido , Paco,Hélène et autres Lois (on me pardonnera de ne pas en citer d'autres),mais être agacé par le ton prétentieux que d'autres sachants utilisent régulièrement (ils se reconnaîtront). Donc de là à m'accuser de "cracher" régulièrement sur Nénette, en l'insultant, la dénigrant, et sans doute fomentant quelque attentat sur elle à l'aide de quelques mercenaires que j'aurais grassement payé pour lui faire sa fête, il n'y a qu'un pas que le délire admiratif de Mr H...s'empresse de franchir avec allégresse. Je le laisse à son exaltation et lui souhaite une excellente journée. Je retourne bosser.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7181
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par MariaStuarda » 08 mai 2018, 13:17

MariaStuarda a écrit :
07 mai 2018, 09:15
Par ailleurs, si pour essayer d'avoir un débat correct et sortir de la caricature, les admirateurs du couple pouvaient juste reconnaître, comme tout le monde que :
- dans les saisons de l'ensemble des opéras concernés, le couple AN YE est devenu indissociable (autant d'ailleurs que le couple Alagna Kurzak)
- qu'on peut difficilement justifier cela car YE serait le seul ténor disponible sur la place
- que donc il semble y avoir un contrat entre ces maisons d'opéras et le couple pour faire en sorte que cela soit comme ça
- qu'il n'est pas illégitime de s’interroger pourquoi ...
- que des gens (comme moi) pourraient souhaiter qu'une aussi belle voix que celle de AN soit plus souvent mieux accompagné (j’attends avec impatience la Force du Destin pour le peu de représentations qu'elle aura en commun avec JK)
Si on était capable d'avoir sur ce site un débat apaisé, ça serait tout de même intéressant d'essayer de se poser les questions suivantes (pour notre culture collective personnelle) :
Que cela soit le cas (ou pas) pour Anna Netrebko ou Roberto Alagna, une star du lyrique a t'elle les moyens d'imposer sa moitié à un théâtre ? Et selon quelles modalités ?
Quels sont les maisons qui ont vis à vis des exigences des chanteurs les rapports de force les plus forts. On indique souvent que le MET a toujours été intraitable sur ce point. Force est de constater, par exemple, que à NY (sais accident imprévisible de ténor) les prestations de Netrebko se font pas avec Eyvazov ...
Si c'est pour remettre un jeton dans le bastringue sur le thème "campagne anti Netrebko", pas la peine de répondre à ce post. Si c'est pour essayer de comprendre collectivement, bienvenu dans un monde ou les ODBiens savent discuter (qu'il soit ou non membre de la mafia médiatico-snobisante adepte de la pensée occidentale unique)

abfab
Alto
Alto
Messages : 373
Enregistré le : 09 janv. 2008, 00:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par abfab » 08 mai 2018, 14:35

MariaStuarda a écrit :
08 mai 2018, 13:17
Si on était capable d'avoir sur ce site un débat apaisé, ça serait tout de même intéressant d'essayer de se poser les questions suivantes (pour notre culture collective personnelle) :
Que cela soit le cas (ou pas) pour Anna Netrebko ou Roberto Alagna, une star du lyrique a t'elle les moyens d'imposer sa moitié à un théâtre ? Et selon quelles modalités ?
Quels sont les maisons qui ont vis à vis des exigences des chanteurs les rapports de force les plus forts. On indique souvent que le MET a toujours été intraitable sur ce point. Force est de constater, par exemple, que à NY (sais accident imprévisible de ténor) les prestations de Netrebko se font pas avec Eyvazov ...
Si c'est pour remettre un jeton dans le bastringue sur le thème "campagne anti Netrebko", pas la peine de répondre à ce post. Si c'est pour essayer de comprendre collectivement, bienvenu dans un monde ou les ODBiens savent discuter (qu'il soit ou non membre de la mafia médiatico-snobisante adepte de la pensée occidentale unique)
Sauf que déjà poser la question en ces termes de chanteurs qui "imposeraient" et en particulier sur le fil dédié à Netrebko est partir avec un présupposé orienté, qui ne repose que sur des préjugés délibérément négatifs. On parle de pensée unique ? On est pile en plein dedans en ne cherchant aucune autre explication à l'engagement d'un couple ensemble.

Je ne sais pas pour Alagna et Kurzak, mais la vérité est que Netrebko n'impose pas son mari.
On peut d'abord tenter de faire mentir les chiffres que j'ai présentés et de prétendre qu'ils chantent la moitié du temps ensemble à l'opéra, mais c'est entièrement faux. En 2017, C'est 1/4 de ses engagements (en comptant les remplacements de dernière minute assurés par Eyvazov).

Ensuite en réalité, quand ils travaillent ensemble, c'est que ce sont les maisons qui leur proposent des projets à 2, soit pour la tenter (c'est comme ça que le Bolchoi a réussi à la convaincre de venir y faire ses débuts) soit par sympathie des directeurs artistiques ou des directeurs de théâtre pour elle/eux : Mariinsky, Baden-Baden), soit encore parce que c'est tout simplement plus facile maintenant de prendre Eyvazov qui paraît évident que de s'embêter à chercher un autre ténor (ex. Macduff)... et le couple accepte le cas échéant (et c'est très évidemment le cas pour les concerts).

Autre possibilité qui va sembler complètement, mais alors complètement, hallucinante : les directeurs de théâtre connaissent la voix d'Eyvazov et ce dont il est capable et lui font confiance (comme l'a fait Muti à Rome) dans un répertoire où la concurrence ne court pas les rues. Exemple Pereira à La Scala pour Chénier (d'où l'engagement aussi à Vienne).

C'est peut-être vaguement ce qui expliquerait aussi que Eyvazov soit engagé pour chanter des rôles sans son épouse (le Bolchoi lui fait maintenant confiance et l'engage seul pour Don Carlo, La dame de Pique etc., l'ONP le fait revenir en Manrico, le MET l'engage en doublure de Kaufmann dans la Fanciulla et lui offre quelques soirées, Berlin et Philadelphie lui font chanter Cavaradossi...).

Dernière précision, il se peut aussi qu'un couple préfère parfois ne pas chanter ensemble : par exemple Netrebko adore chanter avec Beczala, qui est son ami, et on peut imaginer que quand ils se produisent ensemble à Vienne ou au MET, ce n'est pas parce qu'elle n'a pas "réussi" à imposer son mari.
Autre exemple : Eyvazov se paye les plus gros succès à l'applaudimètre quand il ne chante pas avec sa femme et qu'il est donc comparé avec des sopranos de classe inférieure, où le fait qu'il ne vole pas sa place sur scène apparaît on ne peut plus clairement. C'est ce qui est arrivé à Vienne quand il a chanté le Trouvère avec Siri ou au MET très récemment quand il a chanté avec Rowley.
C'est en cela qu'il déclarent en interview eux-mêmes qu'ils sont contents de ne pas toujours chanter ensemble.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7181
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par MariaStuarda » 08 mai 2018, 14:45

Très bien merci.
Puis je juste te demander quelles sont les sources des affirmations que tu fais (et que je ne conteste pas à priori) notamment sur la politique des maisons vis à vis du couple ?
Tu connais personnellement AN et YE ou les directeurs concernés ou il y a eu des articles, des interviews des uns ou des autres permettant de déduire tout cela ?
Je ne cherche pas la polémique mais, dans l'intérêt de tous, il est bien de pouvoir se baser sur des faits réels et non sur les affirmations qui seraient non étayées de la part de quelqu'un qui est incontestablement (et tu as bien raison) un admirateur des personnes concernées.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9331
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par Bernard C » 08 mai 2018, 15:26

C'est curieux Polo , ( je ne veux pas trop m'immiscer dans cette dispute dont je ne comprends pas le caractère passionnel), mais ce que raconte abfab me paraît dès le début ,factuel.

Comme disait Bachelard " les faits sont faits " :wink: ça paraît clair tout ça ; après qu'il y ait des opportunités saisies par les maisons d'opéra, comme par un couple de chanteurs , ça se comprend , en terme de gestion d'un côté, en terme d'intérêt familial ( rapprochement de la vie de famille , plaisir de chanter ensemble... que sais je...) de l'autre.

Est ce au détriment de l'intérêt artistique ?
Ça ne me semble pas, en tout cas, perso je n'en souffre pas.
Et puis, l'artiste est libre de faire ce qu'elle veut.
Elle est à prendre ou à laisser.

C'est comme ça que j'ai toujours conçu mon rapport aux artistes.
Je prends ou non ce qu'ils me donnent.
Je ne leur demande rien.

:wink:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Franz Muzzano
Baryton
Baryton
Messages : 1070
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par Franz Muzzano » 08 mai 2018, 15:42

abfab a écrit :
08 mai 2018, 14:35

Je ne sais pas pour Alagna et Kurzak, mais la vérité est que Netrebko n'impose pas son mari.

En ce qui concerne Alagna et Kurzak, aucun n'impose l'autre et ils ne se "vendent" pas comme un "package". Les maisons concernées les embauchent parce que ce choix leur semble être évident, au vu des qualités de chacun.

Pour le reste, 100 % d'accord avec abfab.
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7181
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par MariaStuarda » 08 mai 2018, 15:45

Bernard C a écrit :
08 mai 2018, 15:26
C'est curieux Polo , ( je ne veux pas trop mimiscer dans cette dispute dont je ne comprends pas le caractère passionnel), mais ce que raconte abfab me paraît dès le début ,factuel.

Comme disait Bachelard " les faits sont faits " :wink: ça paraît clair tout ça ; après qu'il y ait des opportunités saisies par les maisons d'opéra, comme par un couple de chanteurs , ça se comprend , en terme de gestion d'un côté, en terme d'intérêt familial ( rapprochement de la vie de famille , plaisir de chanter ensemble... que sais je...) de l'autre.

Est ce au détriment de l'intérêt artistique ?
Ça ne me semble pas, en tout cas, perso je n'en souffre pas.
Et puis, l'artiste est libre de faire ce qu'elle veut.
Elle est à prendre ou à laisser.

C'est comme ça que j'ai toujours conçu mon rapport aux artistes.
Je prends ou non ce qu'ils me donnent.
Je ne leur demande rien.

:wink:

Bernard
Mais Bernard,
Je cherche juste à comprendre quel processus peut mener un couple à chanter plus souvent ensemble que la moyenne (il n'y a d'ailleurs pas que les couples, Kaufmann et Harteros sont dans un processus similaire).
C'est précisément la part de "l'artiste qui est à prendre et à laisser", selon tes mots, que je cherche à saisir.
C'est sûr (je vais encore me faire accuser de pré-supposé de pensée unique) que si Mme X ou M. Y fait savoir à un théâtre que "c'est nous deux ou rien", il y a des chances que le théâtre se plie à ses desiderata s'il a envie d'avoir une affiche prestigieuse pour sa saison.
Je ne conteste pas que le couple puisse y trouver un intérêt, tant de confort en étant ensemble que de carrière pour le moins "bankable" des deux voire financier le cas échéant (d'autres faisaient l'inverse : sauf erreur, Dessay et Naouri se produisaient rarement ensemble car il étaient soucieux de conserver pour leurs enfants un pôle de stabilité à la maison (je peux me tromper sur ce point donc pas la peine de me sauter à la gorge en me traite de tous les noms d'oiseaux si c'est le cas)).
Enfin, comme tu dis, chacun est libre d'aller voir un artiste dans les conditions pré définies par lui (elle) et/ou le théâtre : c'est ce que je fais pour Anna Netrebko d'ailleurs. Lorsque je pense que la présence de son mari (que je n'aime pas) risque d'être un handicap pour moi, je m'abstiens. c'est ainsi que j'avais choisi la dernière représentation de Macbeth à Londres. Nous faisons tous des choix qui nous sont propres : c'est ainsi que la superbe Lucia du MET m'a empêché de faire la prise de rôle de Netrebko dans Tosca.
Enfin, je demande juste à abfab s'il a des éléments tangibles de ce qu'il avance. Il est libre de me répondre ou non. Ça n'est pas moi qui lui demanderai 5 fois de suite la même chose s'il ne me répond pas :mrgreen:

PS : je cherche un débat plus calme donc pas la peine de traiter cet échange à priori de "dispute"

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 34 invités