Page 1 sur 146

Posté : 20 mai 2008, 22:48
par aurele
mc06 a écrit :Dans Opéra Magazine , dans une interview, Anna Netrebko évoque ses projets à l'ONP ; deux prises de rôles : Elettra (Idomeneo ) aux côtés de Villazon en janvier 2010 et celui de Marguerite . Elle participera avec Villazon à une reprise de l'Elisir d'amore .
Elettra est enfin un rôle pour Netrebko dans lequel elle pourra montrer l'étendue de ses capacités vocales et de son talent dramatique. Je suis plus réservé pour l'Idomeneo de Villazon. En 2010, elle aura sûrement fait des progrès vocaux et scéniques.

Posté : 21 mai 2008, 09:48
par Orombello2
ou la régression ...

Posté : 21 mai 2008, 11:41
par aurele
Orombello2 a écrit :ou la régression ...
Vous êtes pessimiste. Elle ne peut faire que des progrès.

Posté : 21 mai 2008, 12:03
par Orombello2
Marketing forces Netrebko pour beaucoup des rôles et des enregistrements. Elle n'a pas le temps pour le progrès ...

Posté : 21 mai 2008, 12:50
par PlacidoCarrerotti
aurele a écrit :
Orombello2 a écrit :ou la régression ...
Vous êtes pessimiste. Elle ne peut faire que des progrès.
Un an après ces Puritains à NY, elle ne pouvait plus sortir le mi bémol dans "Sempre libera", expliquant que c'était devenu une note trop difficile. Les progrès ne sont donc pas gagnés.

Si elle chante sur ses moyens (colossaux) sans travailler suffisamment sa technique, elle risque de se retrouver "aphone" rapidement. Ca s'est vu 8)

Il sera intéressant de voir comment elle se sort de Lucia l'année prochaine.

Posté : 21 mai 2008, 13:04
par aurele
PlacidoCarrerotti a écrit :
aurele a écrit :
Orombello2 a écrit :ou la régression ...
Vous êtes pessimiste. Elle ne peut faire que des progrès.
Un an après ces Puritains à NY, elle ne pouvait plus sortir le mi bémol dans "Sempre libera", expliquant que c'était devenu une note trop difficile. Les progrès ne sont donc pas gagnés.

Si elle chante sur ses moyens (colossaux) sans travailler suffisamment sa technique, elle risque de se retrouver "aphone" rapidement. Ca s'est vu 8)

Il sera intéressant de voir comment elle se sort de Lucia l'année prochaine.
Vous avez raison. De toute manière, il faut qu'elle travaille sa technique. Je n'irai pas voir sa Lucia au cinéma car je sens que vocalement la scène de la folie notamment va être catastrophique.

Posté : 21 mai 2008, 13:14
par adecambrai
PlacidoCarrerotti a écrit : Un an après ces Puritains à NY, elle ne pouvait plus sortir le mi bémol dans "Sempre libera", expliquant que c'était devenu une note trop difficile. Les progrès ne sont donc pas gagnés.
Elle en a parlé dans l'Opéra Magazine de mai. Elle rappelle cependant que Verdi ne l'a jamais écrit et indique (je cite de mémoire) qu'elle ne "sent" pas cette note à sa place et que du coup elle ne fait pas plus d'effort que ça pour l'émettre (corrigez-moi si je me trompte).
Si elle chante sur ses moyens (colossaux) sans travailler suffisamment sa technique, elle risque de se retrouver "aphone" rapidement. Ca s'est vu 8)
Sa technique pour ne pas finir "aphone", oui. Mais aussi sa prononciation car, reconnaît-elle là encore, son français est des plus perfectibles... Nous l'avions remarqué.

Posté : 21 mai 2008, 13:31
par Zelenka
Une question : y a-t-il une chance d'entendre Annick Massis à l'ONP les années prochaines ?

Posté : 21 mai 2008, 14:04
par Polyeucte
PlacidoCarrerotti a écrit : Un an après ces Puritains à NY, elle ne pouvait plus sortir le mi bémol dans "Sempre libera", expliquant que c'était devenu une note trop difficile. Les progrès ne sont donc pas gagnés.
Oui, enfin il y a aussi que sa voix a changé! Elle ne peu plus, à mon avis, chanter des rôles comme Ludmila (rôle assez aigu...), mais peut chanter des rôles plus dramatique...
Si elle chante sur ses moyens (colossaux) sans travailler suffisamment sa technique, elle risque de se retrouver "aphone" rapidement. Ca s'est vu 8)
Je me souviens avoir vu une interview d'elle il y a un ou deux ans où elle expliquait qu'elle voulait encore continuer à travailler et à progresser, notamment avant de chanter un rôle comme Tatiana d'Eugen Onegin...
J'espère donc qu'elle fait attention à ce qu'elle fait avec sa voix!


Pour ce qui est du mi-bémol de La Traviata, beaucoup ne le chantent pas! Et cela ne me choque pas! Mieux vaut qu'elle ne le chante pas plutôt qu'elle essaye et fasse un couac ou se casse la voix!

Posté : 21 mai 2008, 14:13
par dge
adecambrai a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit : Un an après ces Puritains à NY, elle ne pouvait plus sortir le mi bémol dans "Sempre libera", expliquant que c'était devenu une note trop difficile. Les progrès ne sont donc pas gagnés.
Elle en a parlé dans l'Opéra Magazine de mai. Elle rappelle cependant que Verdi ne l'a jamais écrit et indique (je cite de mémoire) qu'elle ne "sent" pas cette note à sa place et que du coup elle ne fait pas plus d'effort que ça pour l'émettre (corrigez-moi si je me trompte).
Elle dit exactement " Je n'ai aucun problème avec cette note dans le bel canto de Donizetti et de Bellini, dans I Puritani par exemple. A la fin de sempre libera, en revanche,je suis épuisée par la tension dramatique et je n'y arrive pas"