Anna Netrebko (évolution de carrière)

Les artistes
Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2230
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par aurele » 02 sept. 2017, 09:29

C'est un disque que je n'ai même pas envie d'écouter, surtout après avoir entendu un extrait d'une piste avant sa parution hier.
C'est un projet totalement sans intérêt à mes yeux et pour mes oreilles.
Je préfère attendre une captation de son Adriana Lecouvreur à la radio (peut-être celle de Vienne) et surtout voir sa Maddalena di Coigny de Milan à la TV, même s'il faudra se farcir son mari dans le rôle titre.

Avatar du membre
aurele
Basse
Basse
Messages : 2230
Enregistré le : 30 août 2006, 23:00
Contact :

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par aurele » 12 sept. 2017, 16:59

https://www.zdf.de/kultur/musik-und-the ... e-100.html

Concert récent à écouter pour Anna Netrebko essentiellement qui interprète la grande scène d'entrée de Lady Macbeth, "Ritorna Vincitor !", le duo du IIIe acte d'Aida avec son mari, "In questa reggia", "O mio babbino caro" et une chanson joli mais qui ne lui convient pas de son dernier disque, chanson sans intérêt.

Je la trouve totalement habitée, possédée, encore plus peut-être quand il s'agit d'une version concert. C'est une artiste qui a besoin d'un bon metteur en scène, d'une direction d'acteurs pour montrer le meilleur d'elle même quand c'est une production scénique. Vocalement en terme de splendeur du timbre et au niveau de l'art du chant, dans les scènes ou airs d'opéras, c'est confondant de beauté et ultra maîtrisé et réussi. Il faut vraiment que je me procure sa Lady Macbeth en DVD, même si j'en connais des extraits, n'ayant pas vu cette production quand elle était passée au cinéma. Je pense qu'elle s'est encore améliorée depuis ses premières Lady Macbeth. Pour Turandot, je reste sur la réserve car je ne suis pas touché par sa princesse dans ce passage. Pour Aida, je me suis déjà exprimé ici. Elle n'est pas une Aida victime d'Amneris, fragile, c'est une femme de caractère. Néanmoins, on peut se réjouir qu'elle ajoute ce rôle à son répertoire pour les années à venir puisqu'elle doit le chanter dans deux productions au Met, l'actuelle et une nouvelle ainsi qu'à Paris, en tout cas, normalement.

Concernant ce ténor de mari, il fait les notes mais je le trouve fade, totalement inhabité et je ne supporte pas le côté caprin de son timbre.

veniziano
Alto
Alto
Messages : 442
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par veniziano » 12 sept. 2017, 23:02

Merci Aurele pour ce document très excitant, incroyable Annna , comme tu ecrit , voix sublime et habitée en public , magnifique Turandot , en plus chantant dans les gradins , cela vaut son pesant d'or , son Babbino caro un peu trop étiré est quand même sublime de beauté avec son pianissimo, tout le reste est magnifique aussi , bon Yusip n'a pas une belle voix mais quelle assurance , il fait toutes les notes et sa Pira dans trovatore est dans le ton , c'est un des rares à le fair: concert à avoir à tout prix en bluray pour le son et l'image , j'espère qu'il va bientot être édité.

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1389
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par Adalbéron » 12 sept. 2017, 23:28

Netrebko habitée, "possédée" ??? Qu'est-ce qu'il lui arrive ?
Ça attise la curiosité.
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

PDdLB
Messages : 10
Enregistré le : 14 oct. 2016, 13:51

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par PDdLB » 14 sept. 2017, 08:43

Merci beaucoup pour ce lien,

Cela permet en plus de faire d'intéressantes comparaisons avec ce qu'elle avait déjà donné à la waldbühne (comme "o mio babbino caro"): https://www.youtube.com/watch?v=JKh_m6t9ukQ, en tout cas pour ce qui est de la robe et de la coupe de cheveux, mon choix est vite fait... mais ce n'est bien sûr pas l'essentiel

veniziano
Alto
Alto
Messages : 442
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par veniziano » 14 sept. 2017, 09:30

Et donc , tu en tires quoi en comparant les deux versions ??

PDdLB
Messages : 10
Enregistré le : 14 oct. 2016, 13:51

Re: Anna Netrebko (évolution de carrière)

Message par PDdLB » 14 sept. 2017, 13:22

Merci de me demander mon avis (que je n'aurais peut-être pas osé donner autrement) :)

Je trouve le voix sublime dans les deux cas; avec de belles choses différentes dans chacune: je trouve par exemple l'interprétation récente plus apaisée, avec des aigus mieux amenés (par exemple sur "mi piace, è bello"), et de très beaux pianissimi ("ma per buttarmi in Arno!")

En revanche je préfère nettement la façon dont finissais la première version, il n'y avait pas trop de vibrato sur "Mi struggo e mi tormento" (alors que dans la version récente, c'est un peu trop à mon goût), et surtout l'interminable "pieta" me semblait, je ne sais pas pourquoi, plus savoureux (même si à l'époque elle s'attardait moins sur la première syllabe)

Je ne trouve pas que le timbre se soit épaissi, ni le chant alourdi; je trouve sa voix plutôt plus ronde (mais elle l'était déjà pas mal)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités