Diana Damrau : news, projets,...

Les artistes
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2454
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par micaela » 06 oct. 2017, 18:39

Le chanteur qui a assez de métier pour savoir où et comment se placer sur une scène (pour profiter au maximum de l'acoustique), ce n'est pas un concept neuf. Avec une réserve : ça nécessite soit de déjà connaître la salle, soit d'avoir eu suffisamment de répétitions (mais sans public, ça peut fausser la donne).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9022
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par HELENE ADAM » 06 oct. 2017, 18:42

micaela a écrit :
06 oct. 2017, 18:39
Le chanteur qui a assez de métier pour savoir où et comment se placer sur une scène (pour profiter au maximum de l'acoustique), ce n'est pas un concept neuf. Avec une réserve : ça nécessite soit de déjà connaître la salle, soit d'avoir eu suffisamment de répétitions (mais sans public, ça peut fausser la donne).
Oui bien évidemment, c'est même une des raisons principales des répétitions en situation...vérifier l'acoustique notamment pour les chanteurs et ceux-ci se placent en effet en fonction des meilleurs effets pour leur voix. Ceux qui ont du métier jaugent très rapidement les effets d'une salle type "italien" ou type "Philharmonie" qui donnent des résultats très différents. C'est souvent le chef d'orchestre qui aide d'ailleurs le chanteur à se placer le plus avantageusement possible.

A la Philharmonie, salle qui n'est pas faite pour les voix comme nous l'avons souvent dit ici, nous avons vu toutes sortes de dispositions : les chanteurs derrière l'orchestre, devant, au milieu, à des places différentes s'il y en a plusieurs, et le "rendu" acoustique n'est pas identique du tout (voir nos différents CR à ce sujet, soulignant les avantages des placements de chanteurs).
Comme il faut évidemment rajouter le fait que l'acoustique n'est pas la même selon l'endroit où est.... le spectateur, surtout dans une salle à 360°, cela complique encore l'étude de cas.... :wink:

Quant à l'absence de public, beaucoup de salles ont leurs sièges conçus quand ils sont fermés, pour renvoyer une acoustique du même type que si la salle était pleine de spectateurs : la salle de l'ONP à la Bastille par exemple, la Philharmonie de Paris ou même des salles beaucoup plus anciennes comme le Palau de la Musica à Barcelone par exemple (la visite de ce très beau lieu avait été l'occasion d'une explication sur l'acoustique exceptionnelle dont bénéficie effectivement la salle y compris en répétition, quand elle est encore vide de spectateurs).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8730
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par Bernard C » 06 oct. 2017, 18:46

micaela a écrit :
06 oct. 2017, 18:39
Le chanteur qui a assez de métier pour savoir où et comment se placer sur une scène (pour profiter au maximum de l'acoustique), ce n'est pas un concept neuf. Avec une réserve : ça nécessite soit de déjà connaître la salle, soit d'avoir eu suffisamment de répétitions (mais sans public, ça pet fausser la donne).
En concert, à la Philharmonie ? Damrau maîtrise suffisamment sa place sur "scène" comme au théâtre et connaît suffisamment bien la salle pour savoir où la voix porte le mieux et où la réverbération est la moins pénible ?


On croit rêver parfois :lol:

Mais si vous le dites, c'est que c'est probablement vrai, vous ouvrirez un fil pour nous dire quel secret se cache là dessous pour que les prochains chanteurs invités à la Philharmonie en tirent profit.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2454
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par micaela » 06 oct. 2017, 18:55

1) elle a bénéficié de répétitions . Je suppose qu'il n'en faut pas 10 pour se rendre compte de l'acoustique du lieu, puisqu'il suffit d'un seul spectacle à un lyricomane averti pour avoir un avis sur la question
2) elle a demandé conseil et/ou écouté les avis de personnes connaissant bien les lieux.
Ca n'est pas plus compliqué (et peut-être même beaucoup plus facile, puisqu'il n'y a pas de matériel électrique à régler) que de faire la balance d'un concert sonorisé.
Ce sont juste des éléments de réponse.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8730
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par Bernard C » 06 oct. 2017, 19:01

Moi raison, ici ?
J'affirme des trucs ?
Moi ?

Non, je dis que c'est un mystère.. :mrgreen:

Bernard

Édit Désolé, je réponds à une remarque faite qui a été supprimée dans l'intervalle :wink:
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2454
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par micaela » 06 oct. 2017, 19:11

Tu vois des mystères là où je trouve la chose, sinon facile, du moins tout à fait normale et tu t'en tiens à cette position, sans faire attention à mes arguments ou en proposer pour étayer ton point de vue, comme si c'était le seul valable.
Je ne dis pas que ce que je propose est toujours valable, juste que ça me semble possible, et j'ai essayé de trouver des arguments. Je vois que çàa ne sert à rien, donc j'arrête là la discussion.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8730
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par Bernard C » 06 oct. 2017, 19:21

micaela a écrit :
06 oct. 2017, 19:11
Tu vois des mystères là où nous trouvons la chose, sinon facile, du moins tout à fait normale et tu t'en tiens à cette position, sans faire attention à nos arguments ou en proposer pour étayer ton point de vue . Moi j'appelle ça vouloir avoir raison à tout prix.
Je tiens de mon expérience de spectateur à la Philharmonie de très grands chanteurs très expérimentés, ne maîtrisant rien de cette acoustique au demeurant très très variable pour les voix d'un point à un autre.
Et que d'autre part, en supposant une vertu particulière à Diana, les contraintes de placement statique dans un concert ne lui permettraient pas d'aller sur la scène chercher "le bon endroit".
Bref cette discussion me paraît surréaliste dans cette circonstance.
Ce qui n'a rien à voir avec le placement sur scène des chanteurs au cours d'une représentation qui jouent de l'espace pour précisément rechercher le meilleur effet acoustique (quand la mise en scène le leur permet).

B.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9022
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par HELENE ADAM » 06 oct. 2017, 23:25

Je répondais à une question intéressante de Lois. Le débat aurait pu garder un peu de sérieux, ce n'était pas très difficile. Je ne répète pas mon développement sur le sujet déjà présent plus haut.

Mais bon, j'aurais du rester sur ma réserve pour éviter la suite. :cry:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8730
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par Bernard C » 07 oct. 2017, 00:21

Mon propos, contrairement à ton assertion de départ est très sérieux.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

enrico75
Alto
Alto
Messages : 497
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Diana Damrau : news, projets,...

Message par enrico75 » 07 oct. 2017, 06:49

sans vouloir remettre de l'huile sur le feu je rappelle simplement que la salle Pierre Boulez de la Philharmonie n'a pas été conçue pour les voix.
les chanteurs ne peuvent pas se transformer en derviches tourneurs et comme l'onde sonore produite par le chanteur se déplace en ligne droite avec une "couverture latérale" de 30 degrés et une décroissance exponentielle de la puissance,il n'est pas bien compliqué d'imaginer ou sera la meilleur zone d'écoute,toute autre emplacement ne bénéficiera éventuellement que d'ondes réfléchies d'appoint.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 32 invités