Calleja Joseph, 1er CD

L'actu; découvertes, sorties, critiques et conseils !
Répondre
Avatar du membre
lachlan
Ténor
Ténor
Messages : 562
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Antwerpen

Calleja Joseph, 1er CD

Message par lachlan » 19 oct. 2004, 08:24

Il monte, il monte notre petit Calleja promit a une carriere pleine de surprises si il continue ainsi intelligemment sur sa lance. Je n ai pas la pretention de lui donner des lecons mais c est en admirateur attentif que je l encourage dans cette voie. Dire que ce jeune homme (photogenique) a presque debute en parfait inconnu au TRM et au DNO, dans mon precarre!

Alors en entendant sa prestation dans le Duc dans quelques semaines a Amsterdam, ce 1er CD Decca sustentera ma soif du beau. Beau est le terme primaire qui me vient immediatemment a l esprit apres cette 1ere ecoute. C est peu et c est beaucoup. J aurais pu dire que c est formidable, genial, inespere ect. Non. Car en choississant les hits des hits tire de La Traviata, Macbeth, Rigoletto (tiens Rig!), L elisir, Lucia, Butterfly et last but not least les 2 Cilea, Jo se placait directement face au risque tout naturel d etre juger a l aune de ses grands devanciers. Impossible de ne pas entendre en surimpression Big Lulu dans La Donna E Mobile, Placido dans Lune da lei ect.

La proximite des sorties des CD de Villa pousse aussi a la comparaison, 2 jeunes artiste au debut de leur carriere et qu on espere un jour voir chanter ensemble!

Beau. Oui. Le chant est beau. Epure de tout artifice, soigne et presque academique. Mais au fil de l ecoute, il se degage un plus, une approche plus personnalise qui fait que l on s attache a cette diction, au soin apporter a cette voix qui se veut racee, nuance sans exces, sans extreme au point que l on est presque intrigue par cette fin en tire bouchon de la Donna e mobile (concession extravertie?).

Pas de surprise cote aria donc si ce n est (et c est toujours le bienvenu alors que je rage de ne pas pouvoir entendre Cilea) les 2 extraits que sont le tres beau La dolcissima effigie (Adriana) et bien sur le sublime Lamento de l Arlesianna.

C est alors je pense que ressort avec la plus fine intuition la personnalite de Jo. La voix sert le texte et sans affect inutile revele jusqu a l essence du compositeur.

Joseph maitrise une technique avec aisance mais qui ne sert pas a des debordements. Son chant reste pudique, sain, soigne. Le timbre n est peut etre pas tres lumineux mais il y a une reelle onctuosite a l entendre. Une voix qui se detache et s affirme tres personnalise.

L.

Avatar du membre
lachlan
Ténor
Ténor
Messages : 562
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Antwerpen

Message par lachlan » 29 nov. 2004, 14:36

Pour sa toute première apparition au DNO (Opéra d?Amsterdam) où le public allait lui réserver un véritable triomphe (le duc/Rigoletto), Joseph Calleja s?est livré à une intervieuw informelle auprès du journaliste Néerlandais Basia Jawroski (Vrienden Bulletin DNO/nov 2004) dont voici quelques extraits :

Calleja déclare (traduction libre) : « Tout est arrivé très tôt et très vite pour moi? Les gens attendent de toi que tu sois chaque soir au top mais c?est impossible. La voix humaine n?est pas un pilote automatique. Mais d?un autre côté, c?est une expérience fantastique. (?) Mais si l?on doit se hater, il convient de le faire de la bonne manière. Ce que je veux dire : étudies comme un fou, travailles comme un fou mais en choississant très consciencieusement le réperoire que tu vas chanter. Donc par exemple, en ce qui me concerne, pas d?autre Puccini après avoir chanté Rodolfo. Et aussi pas plus d?un foisx par an. Cette année j?ai chanté Rodolfo avec ma femme à Frankfurt. »

Le journaliste lui demande plus loin « pourquoi ne chante-tu pas de Mozart ? »

Calleja : « C?est vrai mais peut être parce que personne ne me l?a demandé ? C?est dommage car Mozart est très bien pour ma voix. J?ai chanté Don Ottavio lors d?un petit festival à Regensburg mais depuis je n?ai plus reçu de propositions. J?espère pouvoir néanmoins dans l?avenir chanter Mozart. Peut être Ferrando ? Pas Tamino, je ne trouve pas ce rôle très intéressant contrairement à celui d?Idomeneo. Je ne me lancerai pas non plus dans les Leider car je ne maîtrise pas assez l?allemand. Donc pour le moment, je reste sur Bellini et Donizetti, Rigoletto et La Traviata. Je veux aussi pouvoir consacrer du temps à ma famille. Ma famille est tout pour moi. »

Le journaliste lui demande alors quelle serait l?aria qu?il emporterait dans son exil ?

Calleja : « O sole moi ! Ou plus sérieusement, la 1ere aria de Des Grieux de l?opéra Manon. C?est si subtil, si merveilleusement beau mais cela exige à la fois beaucoup de technique et de sensibilité pour pouvoir le chanter. Et avec cet accompagnement orchestral? ta tatatatatata, si simple que cela semble presque idiot mais en même temps si envoûtant? Oui, c?est cette aria que je choisirais d?emporter avec moi. »

En 1997, Calleja, âgé d?à peine 19 ans, était Leicester (Maria Stuarda) au National Reisopera. Il subsiste un enregistrement (Bergamo/Dynamic 33407).

L.

Avatar du membre
HV
Alto
Alto
Messages : 295
Enregistré le : 21 juil. 2004, 23:00

Message par HV » 29 nov. 2004, 14:54

Merci pour ces infos.
Je crois qu'on parle de plus en plus de ce ténor
Sais-tu ses prochains engagements ? s'il va chanter prochainement en France ?

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Message par Xavier » 29 nov. 2004, 15:12

lachlan a écrit :En 1997, Calleja, âgé d?à peine 19 ans, était Leicester (Maria Stuarda) au National Reisopera. Il subsiste un enregistrement (Bergamo/Dynamic 33407).

L.
Je croyais que l'enregistrement Dynamic datait de 2001 environ et qu'il avait été capté en Italie.

A moins que, roi de l'élision comme le prouve un usage immodéré des sigles, (National Reisopera = NRO ?), tu n'ais voulu écrire, à peu près : "Il subsiste un enregistrement de Joseph Calleja dans ce rôle, capté quelques années plus tard (Bergamo/Dynamic 33407)"

X

Avatar du membre
lachlan
Ténor
Ténor
Messages : 562
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Antwerpen

Message par lachlan » 29 nov. 2004, 16:35

Xavier a écrit :
lachlan a écrit :En 1997, Calleja, âgé d?à peine 19 ans, était Leicester (Maria Stuarda) au National Reisopera. Il subsiste un enregistrement (Bergamo/Dynamic 33407).

L.
Je croyais que l'enregistrement Dynamic datait de 2001 environ et qu'il avait été capté en Italie.
A moins que, roi de l'élision comme le prouve un usage immodéré des sigles, (National Reisopera = NRO ?), tu n'ais voulu écrire, à peu près : "Il subsiste un enregistrement de Joseph Calleja dans ce rôle, capté quelques années plus tard (Bergamo/Dynamic 33407)"

X
Tu as raison. Je me suis un peu mele les pinceaux avec la traduction. La captation a eu lieu comme je l ai indique a Bergame.

NRO? N exagerons rien quoique l on a bien le GOT!

L.

Avatar du membre
lachlan
Ténor
Ténor
Messages : 562
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Antwerpen

Message par lachlan » 29 nov. 2004, 16:42

HV a écrit :Merci pour ces infos.
Je crois qu'on parle de plus en plus de ce ténor
Sais-tu ses prochains engagements ? s'il va chanter prochainement en France ?
Alfredo, Traviata, ROH
Nemorino, L Elisir, Weiner Staatoper
Il Duca au Met...

Comme quoi... il fait se qu il dit. Peu de risque mais le CD laisse entrevoir d autres prises de role...

L.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baidu [Spider] et 24 invités