Jonas Kaufmann

Les artistes
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10251
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par HELENE ADAM » 15 févr. 2018, 08:57

Interview de Kaufmann par Norman Lebrecht, faite pendant la tournée "Wolf" pour préparer sa venue à Barbican (prochaine étape après Paris).
NL lui demande "s'il est conscient que Wolf est difficile à vendre au public anglais". JK répond "pas seulement au public anglais, même en Allemagne, les promoteurs m'ont dit "s'il vous plait, ne faites pas de tournée Wolf, vous ne vendrez pas un billet, les gens ne connaissent pas Wolf alors ils ont peur".
[en fait l'ensemble de la tournées est sold out, y compris Barbican, Paris et Barcelone NDT]
Et JK d'ajouter : "Wolf est un compositeur fantastique, jamais trop lourd, tout aussi acceptable que Schumann ou Brahms".

Qualifié par NL de "premier ténor allemand depuis Wunderlich dont la présence ou l'absence peuvent faire ou défaire une saison", JK revient sur le "drame de ses annulations, qui sont d'abord un drame pour lui, ne pas pouvoir chanter est une catastrophe" puis suite à une question concernant ses deux annulations des "4 derniers Lieder" de Strauss (avec une allusion de NL à une malédiction :wink: ), il répond qu'il était enrhumé les deux fois mais que ce devrait être bon en mai au Barbican.

Il redit son plaisir de chanter au ROH, grâce à Pappano, à Munich, grâce à Petrenko, il répète que ces deux chefs sont avec Nelson, ceux qui respectent le plus les chanteurs, et s'inquiète de leur futur départ à tous les deux pour l'avenir des deux maisons. Il est plus réservé à l'égard du MET dont il considère qu'il a de sérieux problèmes de remplissage de salles (même Tosca n'était pas rempli...) peut être dus à des productions pas terribles et à ce système de retransmission cinéma qui fait que le public n'éprouve pas le besoin d'aller dans la salle.
Il revient encore sur le fait qu'il a été déçu de lire directement dans la presse qu'il avait annulé Tosca alors que cela n'a jamais été le cas. C'est une décision unilatérale de Gelb en pleine discussion sur son timing [qui rappelle l'attitude du ROH à l'égard de Tézier pour Otello NDT].
Enfin interrogé sur le mouvement metoo, il raconte ce qui lui arrivé dans sa jeunesse (où il aurait pu être la proie) et conclue sur la difficulté aujourd'hui de chanter certains textes qui pourraient paraitre inappropriés....

https://www.spectator.co.uk/2018/02/i-w ... oo-moment/
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2434
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Jonas Kaufmann

Message par Adalbéron » 15 févr. 2018, 16:11

Et il donne un argument musicologique à sa décision d'interpréter, tout ténor qu'il est, les Vier letze Lieder du grand Richard : Strauss aurait écrit sur l'autographe « Pour voix haute », tandis que la partition éditée précise « Pour soprano ».
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

romance
Ténor
Ténor
Messages : 774
Enregistré le : 25 mars 2010, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par romance » 15 févr. 2018, 17:50

Je poste l'info ici (mais elle existe peut être ailleurs)

CARNEGIE HALL presents :
GREAT SINGERS I
JONAS KAUFMANN, Tenor
Orchestra of St Luke's
Jochen Rieder, Conductor
En concert le VENDREDI 5 OCTOBRE 2018 à 20 h

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10251
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par HELENE ADAM » 11 mars 2018, 22:42

Le dîner avec Kaufmann : L'article d'El periodico donne quelques précisions concernant le diner de gala à l'issue de la Première d'Andrea Chénier : c'était un repas, qui avait lieu sur la scène au milieu des décors et qui permettait tout à la fois de diner avec Kaufmann (et de l'entendre puisqu'il a pris la parole) et de recueillir des fonds pour ravaler la façade du Liceu en vue de l'anniversaire des vingts ans de sa réouverture, en octobre prochain. La venue de Kaufmann a permis de réunir 61 000 euros soit presque autant qu'une opération du même type faite avec Domingo.
Malgré les prix exorbitants, souligne l'article, la salle est remplie pour les trois séances ce qui va redorer sérieusement le blason du directeur du Liceu, Roger Guasch, qui est en fin de mandat et à qui il avait été fait reproche de n'avoir pas su attirer des distributions intéressantes ces dernières années tout en pratiquant des prix assez élevées.
L'article rapporte aussi les propos de Kaufmann (qui a séduit par sa gentillesse et son charme). Le ténor s'est félicité de l'accueil chaleureux du public du Liceu, regrettant de ne pas s'y être produit plus tôt (je n'avais jamais chanté un opéra au Liceu, maintenant je sais que ça m'a manqué... :wink: ) et assurant qu'il reviendrait bientôt. Il a également souligné que c'était la première fois qu'il chantait avec ses deux partenaires Sondra Radvanovky et Carlos Alvarez (invités également au diner) mais qu'il allait rapidement revoir son agenda pour remettre ça tellement cela avait avait merveilleusement fonctionné entre eux trois.
(avis unanime de la presse qui souligne systématiquement que le Liceu avait réuni là un trio extraordinaire, NDT).
L'article souligne que L'ensemble de la direction du Liceu n'était manifestement pas peu fière d'avoir réussi à décrocher le numéro un de l'art lyrique du XXIème siècle et les dirigeants étaient rayonnants. Le succès prouve que c'est la voie à suivre, il faut de grandes voix et de grandes distributions pour remplir la salle.
S'ensuit la liste impressionnantes des personnalités politiques, culturelles et financières présentes à ce dîner et les enjeux et projets de la rénovation programmée.

Image

https://www.elperiodico.com/es/ocio-y-c ... na-6680556
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 600
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par enrico75 » 12 mars 2018, 07:50

d'aprés les photos que j'ai vu,il me semble que le repas se tenait, non pas sur scène mais dans la grande salle du sous sol ,qui sert aussi de salle de réception,mais peut être je me trompe!

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10251
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par HELENE ADAM » 12 mars 2018, 08:10

enrico75 a écrit :
12 mars 2018, 07:50
d'aprés les photos que j'ai vu,il me semble que le repas se tenait, non pas sur scène mais dans la grande salle du sous sol ,qui sert aussi de salle de réception,mais peut être je me trompe!
On voit l'amorce du balcon derrière la tête de JK... j'ai vu une autre photo sans ambiguité mais je ne la retrouve plus....

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9296
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Jonas Kaufmann

Message par Bernard C » 12 mars 2018, 08:45

L'essentiel c'est qu'ils aient débarrassé les tables pour ce soir

:mrgreen:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

DelBosco
Alto
Alto
Messages : 402
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Re: Jonas Kaufmann

Message par DelBosco » 13 mars 2018, 12:18

HELENE ADAM a écrit :
11 mars 2018, 22:42
L'article d'El periodico donne quelques précisions concernant le diner de gala à l'issue de la Première d'Andrea Chénier : c'était un repas, qui avait lieu sur la scène au milieu des décors et qui permettait tout à la fois de diner avec Kaufmann (et de l'entendre puisqu'il a pris la parole) et de recueillir des fonds pour ravaler la façade du Liceu en vue de l'anniversaire des vingts ans de sa réouverture, en octobre prochain. La venue de Kaufmann a permis de réunir 61 000 euros soit presque autant qu'une opération du même type faite avec Domingo.
Tu veux dire qu'il y avait déjà eu une opération de levée de fonds pour faire un ravalement de façade à Domingo ?

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3293
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Jonas Kaufmann

Message par micaela » 13 mars 2018, 12:19

:lol: :lol: :lol:
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13176
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Jonas Kaufmann

Message par PlacidoCarrerotti » 13 mars 2018, 13:21

Excellent !!!
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 41 invités