Sandrine Piau, soprano

Les artistes
lolita
Messages : 10
Enregistré le : 25 août 2006, 23:00

Sandrine Piau, soprano

Message par lolita » 16 sept. 2006, 19:47

Je voudrais avoir votre avis sur la soprano Sandrine Piau.
Je l'ai découverte en disque (Mozart si je me souviens bien), et j'avais trouvé ça très bien, le choix des morceaux était original...agréablement surprise.
Plus tard, je l'ai entendue à l'opéra. J'ai d'abord été franchement déçue: on l'entendait trois fois moins que tous les autres chanteurs.C'était décevant par rapport au disque. Puis, malgré sa petite voix, j'ai fini par me laisser séduire par sa fraîcheur, l'intelligence de son interprétation... Je trouve que c'est une chanteuse un peu à part.
Que pensez-vous d'elle?

Avatar du membre
chaos2
Soprano
Soprano
Messages : 67
Enregistré le : 06 mars 2006, 00:00
Contact :

Message par chaos2 » 16 sept. 2006, 23:06

Je l'ai également découverte au disque; ses récitals Mozart et Handel m'ont tout de suite séduit car j'ai trouvé sa voix très pure, sa technique excellente, le tout chanté avec beaucoup de sensibilité. Je l'ai depuis entendue dans beaucoup d'autres enregistrements où elle a toujours su me toucher.
En concert, je l'ai écoutée dans un récital Mozart au Théâtre de Champs-Elysées en automne dernier, et placé idéalement au parterre, je n'ai pas eu à lui reprocher la petitesse de sa voix. Il lui a fallu visiblement un petit temps pour se détendre, et c'est après un ou deux airs, et surtout pour les bis, après une acclamation bien méritée, qu'elle s'est laissée aller à un chant très spontanée et plus émouvant.
Je l'ai enfin vue chanter les cantates de Vivaldi au festival de St Denis en juin, et placé plutôt au fond de la basilique, j'ai constaté alors qu'effectivement sa voix portait assez mal, je me suis même demandé si ceci ne venait pas de l'acoustique de l'édifice et de l'écho; mais l'orchestre couvrait franchement sa voix.
Pour ce que j'ai vu d'elle c'est une femme très simple, spontanée et naturelle, sans chichi, et pas star du tout. Pour son récital Mozart, elle est revenue sur scène chanter tant qu'elle était applaudie, c'est-à-dire 5 fois! Autre exemple: à la fin de son récital Vivaldi au festival de Beaune (diffusé sur Mezzo), elle annonce en fin de programme, après de longs applaudissements et avec naturel:"Nous avons été extrêmement imprévoyants, devant la longueur du concert on s'était dit 'personne n'en voudra encore!' (rires) Merci, merci! Donc nous allons vous faire un vrai 'bis', c'est-à-dire le final de In Furore"

Avatar du membre
calbo
Baryton
Baryton
Messages : 1809
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Poitiers
Contact :

Message par calbo » 17 sept. 2006, 09:50

Je ne la connais qu'au disque, mais, en effet, si la voix est belle et passe bien au studio elle me semble un peu légère pour passer dans une grande salle comme Bastille, par exemple. Dans le cas de la Basilique de Saint Denis, il parait que l'accoustique y est abominable, je ne pense donc pas que ce soit le meilleur endroit pour juger d'une voix, quelle qu'elle soit.
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto
Non fu mai quel cor capace

Avatar du membre
Cathos
Soprano
Soprano
Messages : 82
Enregistré le : 12 sept. 2005, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Cathos » 17 sept. 2006, 10:41

Sandrine Piau a en effet une voix légère et on ne peut lui demander la puissance d'une grosse voix dramatique... mais dans un répertoire adapté, elle est vraiment bien. Peu de différence entre le disque et la scène si la salle sonne convenablement. J'ai eu le plaisir de l'entendre à Lyon dans la Création de Haydn, elle passait très largement, comme dans le récital qui correspond à son disque d'arie de Händel. J'ai eu en revanche plus de reserves dans la messe en ut de Mozart l'année deenière à la Cité où elle retenait toutes les notes au-dessus du sol 4 et forçait le grave... ça ne lui correspondait pas ! Mais vraiment dans Händel ou Vivaldi, elle est aussi excellente dans les airs très rapides que ceux très lents.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 17 sept. 2006, 10:48

J'avais été gêné par sa projection dans la Grande-Duchesse au TMP, mais c'est la seule réserve que j'aie à faire sur cette artiste qui m'enchante chaque fois que je l'écoute au disque ou en concert (même si son CD Vivaldi est moins réussi que celui de CIofi, à mon goût). Ses airs serai de Haendel sont magnifiques. J'aime beaucoup son timbre, très "sexy". J'ai trouvé une interview très personnelle dans le journal d'Air France du mois d'août, c'est en plus une personne très attachante.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
thierry
Alto
Alto
Messages : 451
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Italie
Contact :

Message par thierry » 17 sept. 2006, 11:31

c'est une chanteuse qui m'a enchanté il y a une dizaine d'années dans toutes les productions et concerts baroques des Arts flo mais ces dernières années j'avoue que lorsqu'elle a voulu varier un peu son répertoire , je n'ai pas été aussi enthousiasmé ( sa prestation dans le Werther du Chatelet par exemple )

Avatar du membre
Rodolphe
Ténor
Ténor
Messages : 532
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Rodolphe » 02 août 2008, 09:30

Superbes prestations de Sandrine Piau dans l'émission "La Boîte à musique", vue hier sur France 2.

Servilia, Zerlina, Barbarina, Susanna, des personnages bien interprétés,
charmants, des aigus cristallins, un superbe duo avec Manfrino !
d'habitude les chanteurs ne viennent faire qu'un air chez Zygel mais là
il a sûrement réalisé qu'il avait de la chance de l'avoir et il l'a rentabilisée !
+ Haendel, où elle est aussi divine, aussi bien qu'à Pleyel en fin de saison
dans Jules Cesar.

Manfrino bof dans le "Porgi Amor" mais "Su'l aria" très joli !!
Le vent se lève! . . . il faut tenter de vivre!
L'air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs!

Paul Valéry, Le Cimetière marin

Avatar du membre
Rodolphe
Ténor
Ténor
Messages : 532
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Message par Rodolphe » 02 août 2008, 09:30

+ Pamina, j'avais oublié !
Le vent se lève! . . . il faut tenter de vivre!
L'air immense ouvre et referme mon livre,
La vague en poudre ose jaillir des rocs!

Paul Valéry, Le Cimetière marin

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 885
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Message par Peleo » 05 nov. 2011, 19:21

Mes oreilles ont-elles fourché ou la dame a-t-elle été plus qu'approximative dans l'air "Ch'io mi scordi di te" jeudi à Pleyel ?
Son succès m'a bien étonné et son bis encore plus... le même air aussi bien chanté que la première fois.

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20815
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 06 nov. 2011, 09:27

Peleo a écrit :Mes oreilles ont-elles fourché ou la dame a-t-elle été plus qu'approximative dans l'air "Ch'io mi scordi di te" jeudi à Pleyel ?
Son succès m'a bien étonné et son bis encore plus... le même air aussi bien chanté que la première fois.
En régle générale, faut-il confier cet air sublime à ce type de voix lorsqu'on sait qu'il a été écrit pour les adieux viennois de Nancy Storace ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 36 invités