Stéphane Degout

Les artistes
Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Stéphane Degout

Message par Ruggero » 02 sept. 2006, 19:24

Le programme de la saison qui commence est désormais disponible sur ODB, dans le dossier que nous lui avons consacré :

http://site.operadatabase.com.site.hmt- ... =71&page=2

(voire en fin de page)
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Zelenka
Ténor
Ténor
Messages : 504
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00

Message par Zelenka » 03 sept. 2006, 08:05

Une carrière exemplaire pour un jeune chanteur, avec quand même une remarque : pour l'opéra, on a l'impression que la carrière se resserre sur quelques rôles, en particulier Guglielmo de Cosi fan tutte. Pas de prise de rôle cette année. Stéphane Degout a-t-il des projets en ce domaine ? En tout cas, c'est réjouissant de voir qu'il peut se consacrer autant au récital. C'est un remarquable chanteur de mélodies et lieder.

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 03 sept. 2006, 10:26

il a fait sa prise de rôle en Almaviva il y a quelques mois à Montpellier et reprendra le rôle à Paris. Il fera aussi une prise de rôle dans Iphigénie, à Paris (Oreste).
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Christopher
Baryton
Baryton
Messages : 1989
Enregistré le : 10 janv. 2004, 00:00
Localisation : sud

Message par Christopher » 03 sept. 2006, 12:05

RR a écrit :il a fait sa prise de rôle en Almaviva il y a quelques mois à Montpellier et reprendra le rôle à Paris
si c'est pour reprendre le rôle dans l'horrible mise en scène de Martahler, il faudra bien du courage pour le voir. c'est certain que je n'irai pas voir une telle horreur.

Avatar du membre
Dapertutto
Baryton
Baryton
Messages : 1306
Enregistré le : 08 janv. 2006, 00:00
Localisation : Paris, 18
Contact :

Message par Dapertutto » 03 sept. 2006, 14:59

Zelenka a écrit :Une carrière exemplaire pour un jeune chanteur, avec quand même une remarque : pour l'opéra, on a l'impression que la carrière se resserre sur quelques rôles, en particulier Guglielmo de Cosi fan tutte. Pas de prise de rôle cette année. Stéphane Degout a-t-il des projets en ce domaine ? En tout cas, c'est réjouissant de voir qu'il peut se consacrer autant au récital. C'est un remarquable chanteur de mélodies et lieder.
D'après ce qu'il m'a dit à Montpellier, son souhait serait de se diriger vers un répertoire tel que du Strauss. Les prises de rôle ne devraient pas tarder.
"Dis papa! Tu peux mettre la poupée qui chante?"

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 03 sept. 2006, 15:00

il continue Harlekin et chantera Capriccio, pour commencer.
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20810
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 31 août 2009, 12:09

Tangence a écrit
J'ai eu la chance d'assister hier au nouveau récital de Stéphane Degout à Royaumont dans la petite salle des charpentes. Le programme est composé du Bestiaire et des Banalités de Poulenc, ainsi que d'autres petites merveilles du compositeur, des Mélodies Persanes de Saint-Saens, et de quelques mélodies délectables de Chabrier et Reynaldo Hahn. Ce récital, le quatrième auquel j'assiste, est tout simplement magnifique; la voix, la musicalité, l'expressivité de Stéphane Degout se sont encore superbement développées, son humour, sa complicité avec Hélène Lucas,font plaisir à voir; ne ratez pas ce récital qui sera redonné cette année et l'an prochain notamment à l' Auditorium du Louvre. Stéphane Degout m'a confié qu'un enregistrement est prévu chez Naïve.
Par ailleurs, j'ai actualisé la chronologie de notre dossier S. Degout (ainsi que celles de la grande majorité des autres dossiers)

modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=71&page=2
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Rameau
Baryton
Baryton
Messages : 1810
Enregistré le : 12 oct. 2003, 23:00
Contact :

Message par Rameau » 31 août 2009, 14:29

Juste pour pinailler: il a annulé plusieurs représentations de La Cenerentola londonienne de décembre 2007, notamment (hélas) celle que j'ai vue, qui devait être celle du 20... Il était remplacé par Simone Alberghini.
"Le monde appartient à ceux qui aiment le neuf"
Marc Bloch

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20810
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Message par JdeB » 31 août 2009, 15:29

Rameau a écrit :Juste pour pinailler: il a annulé plusieurs représentations de La Cenerentola londonienne de décembre 2007, notamment (hélas) celle que j'ai vue, qui devait être celle du 20... Il était remplacé par Simone Alberghini.
Merci de cette info.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Lohuli
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 176
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00
Contact :

Message par Lohuli » 01 sept. 2009, 12:10

Tangence a écrit
J'ai eu la chance d'assister hier au nouveau récital de Stéphane Degout à Royaumont dans la petite salle des charpentes. Le programme est composé du Bestiaire et des Banalités de Poulenc, ainsi que d'autres petites merveilles du compositeur, des Mélodies Persanes de Saint-Saens, et de quelques mélodies délectables de Chabrier et Reynaldo Hahn. Ce récital, le quatrième auquel j'assiste, est tout simplement magnifique; la voix, la musicalité, l'expressivité de Stéphane Degout se sont encore superbement développées, son humour, sa complicité avec Hélène Lucas,font plaisir à voir; ne ratez pas ce récital qui sera redonné cette année et l'an prochain notamment à l' Auditorium du Louvre. Stéphane Degout m'a confié qu'un enregistrement est prévu chez Naïve.
J'ai également assisté à ce récital.
Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas entendu et je dois dire que sa voix me fascine de plus en plus. La facilité et l'intelligence avec lesquelles ce jeune homme utilise son instrument est tout simplement déconcertante. Avec seulement 2 minuscules pauses et sans boire une seule goutte d'eau sur scène (j'ai probablement bu plus que lui en tant que spectateur), il a enchaîné 1h30 de ces mélodies, redoutées par nombre de barytons pour leurs tessitures tendues, sans le moindre soupçon de difficulté. À aucun moment, on ne ressent la moindre gêne, la moindre appréhension à l'approche d'un passage difficile et croyez-moi, il y en a plus d'un dans son programme. On a l'impression qu'il chante sans cesse dans le médium de sa voix et il se joue de toutes ces attaques répétées sur des notes aiguës avec une aisance qui pour le coup m'a laissé sans voix. De plus, sa voix s'est notablement allongée avec des graves extrêmement souples, sonores et colorés.
En résumé, Stéphane est un artiste exceptionnel qui en plus d'être gentil, simple, doté d'un authentique tempérament d'acteur, possède un instrument unique, un véritable joyau qui se bonifie avec les années.
La terre n'est pas un cadeau de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 31 invités