Raul Gimenez

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1287
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Raul Gimenez

Message par offenbach » 15 juin 2006, 20:27

Je viens d'acquérir un récital de Raul Gimenez et je me posais une question: y a-t-il un lien familial entre Eduardo Gimenez et Raul Gimenez. C'est assez troublant, d'autant plus que tous les deux sont ténors avec, à peu de choses près, le même répertoire.

alieia
Soprano
Soprano
Messages : 51
Enregistré le : 14 sept. 2005, 23:00
Localisation : nantes

Message par alieia » 15 juin 2006, 20:49

Lequel des deux chantait naguère (il y a bien dix ans...) à l'Opéra Comique (Don Pasquale et dans un autre Donizetti, je crois) ? J'avais bien aimé ce ténor.

DelBosco
Alto
Alto
Messages : 452
Enregistré le : 04 déc. 2005, 00:00
Localisation : Essonne

Message par DelBosco » 18 juin 2006, 21:17

Bonsoir !
C'est Raul Gimenez, qui a chanté dans l'Elisir d'Amore en 1996 (je crois) à l'Opéra comique.
Une production tout à fait honorable, où il campait un Nemorono discret mais très touchant, et surtout très bien chantant !

Raul Gimenez était un ténor tout à fait attachant, au chant raffiné, dont la carrière a sans doute pâti de la présence à la même époque de belcantistes et rossiniens brillants tels que Araiza, Blake ou Merritt.

Il nous reste malgré tout un très beau récital Rossini en CD chez Nimbus.

Bruno

Avatar du membre
calbo
Baryton
Baryton
Messages : 1809
Enregistré le : 01 mai 2006, 23:00
Localisation : Poitiers
Contact :

Message par calbo » 18 juin 2006, 21:29

Que deviennent ils, l'un et l'autre?
Non temer, d'un basso affetto,
Non temer, d'un basso affetto
Non fu mai quel cor capace

alieia
Soprano
Soprano
Messages : 51
Enregistré le : 14 sept. 2005, 23:00
Localisation : nantes

Message par alieia » 18 juin 2006, 21:55

Merci pour cette précision, DelBosco. J'ai fréquenté assidûment l'Opéra Comique entre 1990 et 96, ce sont des souvenirs fabuleux : Alagna dans Roméo et Juliette, Dessay (et Vidal) dans Lakmé, Olmeda/Kraus et Uria Monzon/Lombardo dans Werther, le même Lombardo dans Mireille, Massis dans La Dame blanche... et toute une série de Britten. Et de Donizetti, pour revenir au sujet. Je me souviens bien de l'Elixir. La mise en scène était plan plan (commen souvent à l'Opéra Comique), mais le chant avait de la tenue. La soprano était une Coréenne, je crois ? De mémoire aussi, c'est bien Raul Gimenez qui donnait la réplique à... Leontina Vaduva, éblouissante, dans Don Pasquale : un petit bijou. Le spectacle était magnifique de rythme et de poésie.
Nostalgie !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : HELENE ADAM et 36 invités