Edita Gruberova

Les artistes
Nicolesco11

Message par Nicolesco11 » 05 juil. 2007, 11:58

Electre a écrit :Edita gruberova est la chanteuse qui trille le mieux au monde,je trouve.
Il serait interessant qu'elle donne des cours de trilles aux jeunes chanteurs. :?
Je voudrais bien savoir comment elle fait pour triller aussi bien.
Si vous avez une petite idée...?
Je remarque qu'aucun professeur n'apprend à ses élèves à triller.
Il n'y peut etre pas forcément une technique particulière,mais tout de même triller doit s'apprendre aussi comme le reste...

Il y a beaucoup de trilles !
Le trille baroque français n'a rien à voir avec le trille ou les trilles romantiques que Garcia enseignait à ses filles , Malibran en ligne à coup de fouet si elle ne s'exécutait pas correctement ... Ca c'est de la méthode !
Les trilles sont décris dans le manuel didactique des Garcia ! PASSIONNANT

Blake a étudié notamment ce manuel , Bonynge l'a enseigné à Mamie Joan qui a trillé jusqu'au bout comme un canari de 18 ans !
Callas avait aussi un superbe trille , Serafin lui en avait enseigné les finesses ( la Battue, le trille proprement dit , la ou plutôt les conclusions suivant les présentations )
Callas jeune , observait son canari préféré et a admis avoir bcp appris au niveau de la vocalise en l'observant , plus tard la De Hidalgo lui a transmis beaucoup de choses également en droite ligne de l'école ibérique des Capsir , etc .....

La notion de trille est un des éléments d'école qui s'est le plus perdu.
Très rares sont les cantatrices le servant réellement et encore plus rares sont celles qui le possèdent concrètement..
Bartoli a un vrai trille
Mais déjà Caballé que j'adore ne possédait pas de trille ...

Les compositeurs romantiques l'utilisaient énormément , pour toutes les voix , le ténor de Trovatore a des trilles ... Qui les chante encore ???

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 05 juil. 2007, 12:02

Electre a écrit :Edita gruberova est la chanteuse qui trille le mieux au monde,je trouve.
Après feue Sills...
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 05 juil. 2007, 12:28

Ruggero a écrit :
Electre a écrit :Edita gruberova est la chanteuse qui trille le mieux au monde,je trouve.
Après feue Sills...
je ne pense pas qu'on puisse établir de classement, Gruberova, Sills, Sutherland (et surement d'autres encore) trillent (ou trillaient) à la perfection.
Je crois que Blake est le seul ténor à savoir faire les trilles 'longs' comme dans le 1er air de Percy d'Anna Bolena.

Avatar du membre
Maestro20
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 109
Enregistré le : 12 août 2005, 23:00
Contact :

Message par Maestro20 » 05 juil. 2007, 23:31

Caballé na pas de trille ????? je ne dois pas avoir réellement compris ce qu'est un trille alors...

Nicolesco11

Message par Nicolesco11 » 06 juil. 2007, 10:59

Maestro20 a écrit :Caballé na pas de trille ????? je ne dois pas avoir réellement compris ce qu'est un trille alors...
Le trille commence par une battue lente et distincte sur deux notes puis accéleration de cette battue toujours distincte , trille en lui même puis choix d'une fermata ( conclusion ) suivant la phrase , le motif , là les règles se multiplient.

Mais en aucun cas , le trille ne se résume à une accélération du vibrato de la voix ce qui était le cas chez Caballé.
Pendant tout le trille les deux notes doivent rester distinctes .

On peut écouter l'air de Gilda par exemple par Callas , Sutherland et Caballé ou d'autres ...

Le mieux naturellement est de savoir lire la musique et de revenir à la partition.
Quand on ecoute ce que propose certaines chanteuses actuelles et ce que est - expressément écrit - par le compositeur , on se demande si on parle des mêmes choses ....
Netrebko du haut de sa splendeur vocale par exemple est de plus en plus brouillon avec ce genre de choses , sa carrière s'accélérant , cela ne s'arrange pas , car elle a de moins en moins de temps pour préprarer ses partoches.
Mais admettrait on qu'un pianiste sucre ses trilles ou ses appogiatures dans un récital et qu'il nous dise : " ben , excusez moi , je ne sais pas comment faire ou je n'ai pas eu le temps de les fignoler ? " 8O

Callas l'expliquait très bien dans ses Masterclasses .

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1287
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Message par offenbach » 10 juil. 2007, 02:05

Electre a écrit :Edita gruberova est la chanteuse qui trille le mieux au monde,je trouve.
Il serait interessant qu'elle donne des cours de trilles aux jeunes chanteurs. :?
Je voudrais bien savoir comment elle fait pour triller aussi bien.
Si vous avez une petite idée...?
Je remarque qu'aucun professeur n'apprend à ses élèves à triller.
Il n'y peut etre pas forcément une technique particulière,mais tout de même triller doit s'apprendre aussi comme le reste...
Avec Sutherland et Sills, c'est vrai que Gruberova est l'une des meilleures "trilleuse" du monde et de ces cinquante dernières années.
Elle partage aussi avec les deux divas anglophones l'agilité parfaite, celle qui semble aussi facile et évidente que les acrobaties des artistes du Cirque du Soleil.
Dans Semiramide, Gruberova est stupéfiante.
Après, si elle enseignait aussi bien qu'elle chante, ça serait le pied pour les jeunes chanteurs à la recherche d'une technique accomplie.
Mais c'est vrai que les profs n'enseignent plus le trille à leurs élèves.
Je pense que la plupart des profs d'aujourd'hui ne savent pas triller eux-même. La raison est sans doute là.
De plus, avec l'invasion du vérisme, le trille s'est un peu perdu.
C'est grâce à des profs aux USA, comme William Vennard (le prof de Marilyn Horne) qui tenait son savoir d'Alan Lindquest (qui l'avait reçu en droite ligne de Garcia via le docteur Gillis Bratt et Joseph Hislop, le prof de Björling) ou Estelle Liebling (la prof de Beverly Sills) qui était une élève de Marchesi, que cette technique belcantiste a pu se perpétuer.
En Italie, Arrigo Pola et surtout l'immense Rodolfo Celletti ont aussi perpétué cela, Celletti tenant son enseignement de Riccardo Stracciari, l'un des derniers barytons belcantistes après Battistini.
Pour le trille en lui-même, j'ai entendu deux théories:
la première dit qu'il s'agit d'une grande mobilité du larynx et que le fait de réussir un "vrai" trille (et pas simplement une accélération du vibrato, comme on en rencontre très fréquemment aujourd'hui) témoigne d'une grande souplesse vocale et est un gage de bonne santé vocale.
L'autre théorie est de servir de la luette comme d'une machine à coudre.
Les deux sont sans doute valables.

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 10 juil. 2007, 13:31

Edita Gruberova n'a pas le temps d'enseigner, elle se produit à peu près autant que Roberto Alagna, Angela Gheorghiu et Natalie Dessay... réunis !

En revanche, je pense que sa prof, Ruthilde Boesch, enseigne encore à Vienne, et que Mariola Cantarero a suivi cet enseignement.

bertrand68
Messages : 6
Enregistré le : 17 août 2007, 23:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Message par bertrand68 » 19 août 2007, 15:17

Le trille expliqué par Bonynge, Sutherland, Pavarotti et Horne dans cet extrait de "How to sing bel canto".

Désolé, mais les vidéos de YouTube qui ne sont pas des documents privés des contributeurs de ce site sont mises en lignes illégalement, sans verser de droits d'auteurs ou droits voisins. (Les procès engagés en ce moment contre YouTube en témoignent.) Ces liens ne sont donc pas licites, et seront donc enlevés sur ODB.

Voir la lettre d'accueil du site et particulièrement : "Jacky et Ikvat sont les propriétaires et créateurs de ce site. (...) Leur responsabilité serait pénalement engagée s'il apparaissait que du piratage de CD ou DVD est évoqué, ou de toute pratique enfreignant la loi sur le droit d'auteur. Tout message suggérant la demande ou l'offre de tels « services » sera donc immédiatement supprimé" sur
modules.php?name=Forums&file=viewtopic& ... dc2bd3340b

tuano
Basse
Basse
Messages : 9361
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Message par tuano » 17 févr. 2008, 22:48

Un article de Kent Nagano pour les 40 ans des débuts d'E.Gruberova sur scène, ce lundi :

http://www.bayerische.staatsoper.de/558 ... etail.html

Elle avait fêté les 30 ou 35 ans en reprenant Rosina, le rôle de ses débuts, à Munich. A propos, la Norma de juillet avec Garanca affiche déjà complet.

Avatar du membre
jean-didier
Basse
Basse
Messages : 3033
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Message par jean-didier » 18 févr. 2008, 11:29

tuano a écrit :Un article de Kent Nagano pour les 40 ans des débuts d'E.Gruberova sur scène, ce lundi :

http://www.bayerische.staatsoper.de/558 ... etail.html

Elle avait fêté les 30 ou 35 ans en reprenant Rosina, le rôle de ses débuts, à Munich. A propos, la Norma de juillet avec Garanca affiche déjà complet.
heureusement qu'il existe encore en ce bas monde, des gens qui lui reconnaissent quelque talent ...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 38 invités