Nina Stemme

Les artistes
Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 29 juil. 2018, 12:14

Pour les admirateurs des deux monstres sacrés , duel au sommet l'hiver prochain au bord des grands lacs.

Entre le Michigan et l'Ontario Nina Stemme et Christine Goerke chantent Elektra .
En février on peut entendre Stemme à Chicago et le surlendemain Goerke à Toronto.

L'expérience promet d'être unique.

Bernard

j'en rendrai compte mi février 2019 si je survis aux grands froids.
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12442
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par HELENE ADAM » 29 juil. 2018, 12:33

Bernard C a écrit :
29 juil. 2018, 12:14
Pour les admirateurs des deux monstres sacrés , duel au sommet l'hiver prochain au bord des grands lacs.

Entre le Michigan et l'Ontario Nina Stemme et Christine Goerke chantent Elektra .
En février on peut entendre Stemme à Chicago et le surlendemain Goerke à Toronto.

L'expérience promet d'être unique.

Bernard

j'en rendrai compte mi février 2019 si je survis aux grands froids.
N'oublie pas ta petite laine voyons ! :cold:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1280
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Nina Stemme

Message par philipppe » 29 juil. 2018, 12:56

Bernard C a écrit :
29 juil. 2018, 12:14
Pour les admirateurs des deux monstres sacrés , duel au sommet l'hiver prochain au bord des grands lacs.

Entre le Michigan et l'Ontario Nina Stemme et Christine Goerke chantent Elektra .
En février on peut entendre Stemme à Chicago et le surlendemain Goerke à Toronto.

L'expérience promet d'être unique.

Bernard

j'en rendrai compte mi février 2019 si je survis aux grands froids.
J envisageais le Chicago mais je n avais pas vu pour Toronto...j imaginais plutôt rester pour deux représentation de Stemme

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 29 juil. 2018, 14:10

HS
HELENE ADAM a écrit :
29 juil. 2018, 12:33
Bernard C a écrit :
29 juil. 2018, 12:14
Pour les admirateurs des deux monstres sacrés , duel au sommet l'hiver prochain au bord des grands lacs.

Entre le Michigan et l'Ontario Nina Stemme et Christine Goerke chantent Elektra .
En février on peut entendre Stemme à Chicago et le surlendemain Goerke à Toronto.

L'expérience promet d'être unique.

Bernard

j'en rendrai compte mi février 2019 si je survis aux grands froids.
N'oublie pas ta petite laine voyons ! :cold:
comme ça ? :mrgreen:

stockholmfev13.jpg
stockholmfev13.jpg (36.28 Kio) Vu 1118 fois
Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1736
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Nina Stemme

Message par Hiero von Stierkopf » 29 juil. 2018, 14:32

Je passe mon tour pour Chicago. En revanche, j'irai voir absolument tout le reste !

J'en discutais à Munich avec d'autres, c'est maintenant qu'il faut aller voir cette immense chanteuse.
Pour ne pas finir dans plusieurs années avec le regret d'être passé à côté de l'exceptionnel.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 29 juil. 2018, 14:48

Hiero von Stierkopf a écrit :
29 juil. 2018, 14:32
Je passe mon tour pour Chicago. En revanche, j'irai voir absolument tout le reste !

J'en discutais à Munich avec d'autres, c'est maintenant qu'il faut aller voir cette immense chanteuse.
Pour ne pas finir dans plusieurs années avec le regret d'être passé à côté de l'exceptionnel.
C'est ce qu'on dit ici sur ODB depuis quelque temps....

Je dirai même que ses Isolde comme ses Brünnhilde ne sont déjà plus ce qu'elles ont été en terme de rayonnement des aigus , de clarté juvénile mais il y a un art du chant wagnerien incomparable pour l'époque.( Mais on commence à sentir le poids des Turandot et des Elektra)

La Teinturiere devrait être un rôle idéal pour Nina Stemme aujourd'hui.

Son Elektra est actuellement insurpassable, car elle est la seule capable de chanter intégralement les notes , mélodiquement ( en respectant la phrase) et avec l'intentionnalité musicale .
Très loin d'une Herlitzius qui fascine tant de public par sa théâtralité .

Goerke est là aussi pas loin avec un tout autre timbre et il y a du potentiel énorme.
( je recommande la Brünnhilde de Goerke à New-York l'an prochain.....

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12442
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par HELENE ADAM » 29 juil. 2018, 15:14

Bernard C a écrit :
29 juil. 2018, 14:48
Hiero von Stierkopf a écrit :
29 juil. 2018, 14:32
Je passe mon tour pour Chicago. En revanche, j'irai voir absolument tout le reste !

J'en discutais à Munich avec d'autres, c'est maintenant qu'il faut aller voir cette immense chanteuse.
Pour ne pas finir dans plusieurs années avec le regret d'être passé à côté de l'exceptionnel.
C'est ce qu'on dit sur ODB depuis quelque temps....

Bernard
Oui je pense qu'au moins comme wagnérienne elle a acquis ses lettres de noblesse parmi nous depuis pas mal d'années. Et elle ne cesse de progresser me semble-t-il. C'était ma première expérience dans les trois Brünnhilde en suite aussi rapprochée et j'avoue que bien qu'ayant toujours été impressionnée par son interprétation de ce rôle, elle m'a semblé proche de l'idéal à Munich dans ce cadre musical que créé Petrenko qui est bien plus intéressant pour elle, AMHA, que les premières fois où je l'ai entendue dans ce rôle, en l'occurrence dans la Walkyrie au TCE pour ceux qui s'en souviennent, sous la direction de Nagano (et d'ailleurs avec Kampe en Sieglinde si mes souvenirs sont exacts). Elle avait été aussi une bonne Sieglinde auparavant.
Elle fut aussi une bonne Elisabeth (Bastille) il y a quelques années dans la reprise de la production de Carsen, mais déjà moins remarquable à mon sens. Elle est en passe par contre de devenir une des Kundry les plus intéressantes.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Bernard C
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10344
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 29 juil. 2018, 15:23

Tu l'as entendue dans Sieglinde ?

Hormis Rysanek je n'ai pas entendu dans ma vie meilleure Sieglinde.
Mais Stemme l'a très peu chanté !

Ceci dit ne mélangeons pas tout.
Kundry est un rôle wagnerien relativement mineur.

Là où l'on peut juger de l'évolution de Nina Stemme, du point de vue vocal et dramatique dans le chant wagnerien c'est sur les 15 ans environ d'Isolde et les Brünnhilde depuis sa prise de rôle à San Francisco.
Le concert Wakyrie du TCE est dans de telles conditions qu'il ne dit pas grand chose de l' incarnation dont Stemme est capable dans le rôle (vous avez pu en juger à Munich)

J'ai vu sa Brünnhilde de nombreuses fois depuis sa première , dans plusieurs Ring complets notamment et d'autres incomplets ( des Walkyrie et plusieurs Crépuscule ) .
La voix durcit quelque peu et il faut aller l'écouter maintenant dans Brünnhilde et a fortiori dans Isolde ( quand/si elle rechante ce rôle fétiche).

Bernard
"nul être ne va au néant considérant la certitude de sa mort et l'incertitude de son heure" . Léonard au Clos-Lucé

juste pour vous :
https://youtu.be/BWBFzDENf08

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12442
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par HELENE ADAM » 29 juil. 2018, 15:31

Bernard C a écrit :
29 juil. 2018, 15:23
Tu l'as entendue dans Sieglinde ?

Bernard
En retransmission uniquement (opéra de Vienne)
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1280
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Nina Stemme

Message par philipppe » 29 juil. 2018, 15:36

HELENE ADAM a écrit :
29 juil. 2018, 15:14
Bernard C a écrit :
29 juil. 2018, 14:48
Hiero von Stierkopf a écrit :
29 juil. 2018, 14:32
Je passe mon tour pour Chicago. En revanche, j'irai voir absolument tout le reste !

J'en discutais à Munich avec d'autres, c'est maintenant qu'il faut aller voir cette immense chanteuse.
Pour ne pas finir dans plusieurs années avec le regret d'être passé à côté de l'exceptionnel.
C'est ce qu'on dit sur ODB depuis quelque temps....

Bernard
Oui je pense qu'au moins comme wagnérienne elle a acquis ses lettres de noblesse parmi nous depuis pas mal d'années. Et elle ne cesse de progresser me semble-t-il. C'était ma première expérience dans les trois Brünnhilde en suite aussi rapprochée et j'avoue que bien qu'ayant toujours été impressionnée par son interprétation de ce rôle, elle m'a semblé proche de l'idéal à Munich dans ce cadre musical que créé Petrenko qui est bien plus intéressant pour elle, AMHA, que les premières fois où je l'ai entendue dans ce rôle, en l'occurrence dans la Walkyrie au TCE pour ceux qui s'en souviennent, sous la direction de Nagano (et d'ailleurs avec Kampe en Sieglinde si mes souvenirs sont exacts). Elle avait été aussi une bonne Sieglinde auparavant.
Elle fut aussi une bonne Elisabeth (Bastille) il y a quelques années dans la reprise de la production de Carsen, mais déjà moins remarquable à mon sens. Elle est en passe par contre de devenir une des Kundry les plus intéressantes.
Pour Goerke : je l ai entendu en juin à Londres en ortrud, c était vraiment très beau, un tout petit peu difficile pour la dernière intervention crucifiante mais très beau et très digne . Cependant j ai du mal à l imaginer dans les 3 Brünhidle...dan Siegfried par exemple ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 18 invités