Nina Stemme

Les artistes
tuano
Basse
Basse
Messages : 9364
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : France
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par tuano » 13 déc. 2017, 18:43

Toute la vague est en 1re catégorie, même le rang G. A ce prix, pourquoi ne pas prendre plutôt le parterre ou le balcon de face ? Ou pour moins cher, le parterre ou le balcon de face (derniers rangs) ?

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9437
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 13 déc. 2017, 18:50

Reste t'il quelque chose à prendre d'ailleurs ?
"C'est beau parce que c'est Virgile ; c'est saisissant parce que c'est Shakespeare ; je le sais bien. Je ne suis qu'un maraudeur ; je viens de fourrager dans le jardin des deux génies... " Berlioz (à propos des Troyens IV-4)

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2337
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Nina Stemme

Message par Adalbéron » 13 déc. 2017, 19:47

Rien ni sur le site de la Philharmonie ni sur celui de Radio France.
Il y a des places de dernières minutes aussi à la Philharmonie mais je n'ai jamais essayé, je ne sais pas comment ça fonctionne.
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9437
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 16 déc. 2017, 00:06

Une Elektra pour l'histoire de notre époque
151217.jpg
151217.jpg (83.36 Kio) Vu 1977 fois
Philharmonie de Paris le 15 décembre 2017

Nina Stemme
Gun-Brit Barkmin
Waltraud Meier
Mathias Goerne

Et un Cast rarissime dans la qualité de son ensemble.
Un Orchestre Philarmonique au sommet.

Bravo à Mikko Franck pour ce Strauss anthologique et avoir offert enfin à Nina Stemme la possibilité de graver une Elektra digne de son incomparable incarnation musicale.

Bernard
"C'est beau parce que c'est Virgile ; c'est saisissant parce que c'est Shakespeare ; je le sais bien. Je ne suis qu'un maraudeur ; je viens de fourrager dans le jardin des deux génies... " Berlioz (à propos des Troyens IV-4)

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7218
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par MariaStuarda » 16 déc. 2017, 01:06

Une petite photo pour le plaisir :

Image

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9437
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 16 déc. 2017, 01:12

Merci, c'est une vraie photo , ça
:bowdown:
"C'est beau parce que c'est Virgile ; c'est saisissant parce que c'est Shakespeare ; je le sais bien. Je ne suis qu'un maraudeur ; je viens de fourrager dans le jardin des deux génies... " Berlioz (à propos des Troyens IV-4)

enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 758
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Nina Stemme

Message par enrico75 » 16 déc. 2017, 10:32

une gravure s'imposerai:cet Elektra devrait rester dans les annales;
mais attendons la retransmission radio,on a quelquefois de mauvaises surprises car les micros sont implacables!

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9437
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 20 déc. 2017, 14:58

Critiques unanimes dans la presse nationale et internationale concernant Nina Stemme dans Elektra à la Philharmonie de Paris :

Quelques unes dans la presse électronique nationale :

http://www.resmusica.com/2017/12/20/ele ... -de-paris/

https://www.olyrix.com/articles/product ... ins-solage


https://www.google.fr/amp/s/bachtrack.c ... embre-2017

Bernard
"C'est beau parce que c'est Virgile ; c'est saisissant parce que c'est Shakespeare ; je le sais bien. Je ne suis qu'un maraudeur ; je viens de fourrager dans le jardin des deux génies... " Berlioz (à propos des Troyens IV-4)

Avatar du membre
philopera
Baryton
Baryton
Messages : 1015
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par philopera » 20 déc. 2017, 20:16

j'adore dans la critique de Jose Pons le " sans posséder un timbre très attachant" pour parler de celui de Gun-Brit Barkmin ; faudra que je le recase :lol: :lol:
Gérard Mortier a raison d'offrir Elektra sans entracte ( Eric Dahan Libération 25/6/2005)

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19880
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par JdeB » 21 déc. 2017, 08:18

En 1993, elle gagne le concours Domingo et donne un gala à Bastille avec les autres lauréats. La critique française l'entend pour la première fois.

"Que penser de Nina Stemme, sinon que sa musicalité confidentielle l'autorise à aborder le lied mais que son absence de métal et d'ampleur, ses aigus tubés, dévitalisent sa Wally, ôtent à sa Desdémone tout relief et à sa Leonora de La Forza, au souffle court, toute crédibilité vocale".
Jean Cabourg, Opéra international de janvier 1994, p. 11

Amusant, non ?
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 26 invités