Nina Stemme

Les artistes
Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2020
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Nina Stemme

Message par Adalbéron » 13 déc. 2017, 12:26

Mais oui j'aurais adoré y aller, mais je me suis dit que ça allait faire beaucoup en une semaine (j'étais persuadé que le récital de Fagioli avait lieu ce soir donc tout est raté).
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 249
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Nina Stemme

Message par Il prezzo » 13 déc. 2017, 12:29

Adalbéron a écrit :
13 déc. 2017, 12:26
Mais oui j'aurais adoré y aller, mais je me suis dit que ça allait faire beaucoup en une semaine (j'étais persuadé que le récital de Fagioli avait lieu ce soir donc tout est raté).
Ne me parle pas de Fagioli. L'une de mes pires expériences lyriques (TCE l'an dernier). Exaspérante. Comme le public ce jour-là. :2guns: :2guns:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9247
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par HELENE ADAM » 13 déc. 2017, 12:34

Il prezzo a écrit :
13 déc. 2017, 12:05
Adalbéron a écrit :
13 déc. 2017, 11:34
On sera là pour Elektra surtout. Un Strauss à Paris, ça se fête :lol:.
L'Orchestre Français des Jeunes s'est littéralement éclaté hier soir avec la Suite du Chevalier à la Rose*.
Çà faisait plaisir à voir. Les 2 premiers altistes en particulier, ainsi que le percussioniste.
*tout autant d'ailleurs qu'avec la Bacchanale de Tannhäuser, et la Valse de Ravel. Les Wesendonck ont pâti, eux, d'une Melanie Diener, certes puissante et expérimentée, mais au timbre parfois engorgé.
Mais vivement vendredi :D


J'ai ouvert un fil dans les zarts...j'ai adoré comme toi . Va voir 😊
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2020
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Nina Stemme

Message par Adalbéron » 13 déc. 2017, 12:34

Haha moi je l'aime bien pourtant (et le charmant public du TCE), mais j'avais mal noté la date :lol:
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8850
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 13 déc. 2017, 13:38

Adalbéron a écrit :
13 déc. 2017, 12:34
Haha moi je l'aime bien pourtant (et le charmant public du TCE), mais j'avais mal noté la date :lol:
C'est si pénible que ça que j'exhume le fil de Nina Stemme pour qu'il soit aussitôt pollué de je ne sais combien de HS.

Oui il est bien d'avoir une Elektra à Paris.
Il est encore plus rare d'avoir Nina Stemme dans Elektra à Paris même si les conditions risquent d'être les pires.
(Version concert dans cette affreuse salle pour les voix)

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Adalbéron
Basse
Basse
Messages : 2020
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Nina Stemme

Message par Adalbéron » 13 déc. 2017, 13:41

D'avoir Nina Stemme à Paris tout court, c'est évènement rare.
(L'acoustique s'est amélioré pour les voix).
« Life’s but a walking shadow, a poor player / That struts and frets his hour upon the stage / And then is heard no more. It is a tale / Told by an idiot, full of sound and fury, / Signifying nothing. »
— Shakespeare, Macbeth

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6872
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par MariaStuarda » 13 déc. 2017, 14:22

Bernard C a écrit :
13 déc. 2017, 13:38

C'est si pénible que ça que j'exhume le fil de Nina Stemme pour qu'il soit aussitôt pollué de je ne sais combien de HS.

Oui il est bien d'avoir une Elektra à Paris.
Il est encore plus rare d'avoir Nina Stemme dans Elektra à Paris même si les conditions risquent d'être les pires.
(Version concert dans cette affreuse salle pour les voix)

Bernard
Oui, enfin, là où tu es placé, tu ne devrais pas avoir trop de problèmes avec les voix.
Et puisque tu parles HS, si on pouvait éviter une éternelle digression sur l’acoustique de cette (merveilleuse) salle, ça ne serait pas plus mal :mrgreen:

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8850
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

HS Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 13 déc. 2017, 14:53

MariaStuarda a écrit :
13 déc. 2017, 14:22
Bernard C a écrit :
13 déc. 2017, 13:38

C'est si pénible que ça que j'exhume le fil de Nina Stemme pour qu'il soit aussitôt pollué de je ne sais combien de HS.

Oui il est bien d'avoir une Elektra à Paris.
Il est encore plus rare d'avoir Nina Stemme dans Elektra à Paris même si les conditions risquent d'être les pires.
(Version concert dans cette affreuse salle pour les voix)

Bernard
Oui, enfin, là où tu es placé, tu ne devrais pas avoir trop de problèmes avec les voix.
Et puisque tu parles HS, si on pouvait éviter une éternelle digression sur l’acoustique de cette (merveilleuse) salle, ça ne serait pas plus mal :mrgreen:
Toi fais pas ton David-de-la-philharmonie !

Tu veux encore des bises : snarkkk, snarkkk snarkkk :coeur2: :coeur2: :coeur2: :coeur2:

Ceci dit si les chanteurs sont placés au fond de l'orchestre, voici encore une fantaisie dont on se serait bien passé :mrgreen:

bon et puis je suis fatigué, je suis déjà au travail , alors ne vous y mettez pas tous en même temps :wink:
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9247
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par HELENE ADAM » 13 déc. 2017, 15:24

C'est au contraire une excellente idée de placer les chanteurs au sein de l'orchestre pour un opéra en version concert. Je ne sais pas si ce sera le cas vendredi mais pour avoir entendu pas mal de formations similaires (dont l'extraordinaire Jeanne d'arc de Tchaïkovski) il me semble que c'est la meilleure disposition acoustique pour cette salle. A vendredi pour un Elektra qui devrait faire date ...😊

Quant à l'exhumation d'un fil par ailleurs régulièrement alimenté par beaucoup d'entre nous, c'est Il Prezzo qui a rappelé ce concert😉
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1827
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par Lucas » 13 déc. 2017, 17:50

Bernard, en bas de la vague basse (située à gauche en regardant la scène) de 3/4 face, les voix sonnent aussi bien que l"orchestre.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités