Nina Stemme

Les artistes
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8713
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 20 nov. 2017, 01:56

Actualités

Image

Avec une Senta* de 2003 mémorable ( et que je n'avais jamais reentendue , à écouter absolument)

Bernard

Autre actualité :

Un triomphe récent à San Francisco dans Turandot, avec une presse enthousiaste.

http://m.sfgate.com/music/article/Stemm ... 369936.php


*Attention, il y a une carabistouille sur les sites commerciaux qui présentent des extraits . Le vaisseau fantôme est présenté comme " acte Il de Tristan " !
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 533
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par Philippes » 20 nov. 2017, 08:53

Bernard C a écrit :
20 nov. 2017, 01:56
Avec une Senta* de 2003 mémorable ( et que je n'avais jamais reentendue , à écouter absolument)

Bernard
Ah ! Je vais écouter cela, car j'ai aussi un excellent souvenir de sa Senta que j'ai vue dans une remarquable production de l'Opéra de Bordeaux dans ces années là.
(D'ailleurs à part Judith en vc concert à Strasbourg, Nina Stemme a-t-elle chanté ailleurs dans nos provinces françaises ?)

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8713
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 20 nov. 2017, 18:14

Philippes a écrit :
20 nov. 2017, 08:53
Bernard C a écrit :
20 nov. 2017, 01:56
Avec une Senta* de 2003 mémorable ( et que je n'avais jamais reentendue , à écouter absolument)

Bernard
Ah ! Je vais écouter cela, car j'ai aussi un excellent souvenir de sa Senta que j'ai vue dans une remarquable production de l'Opéra de Bordeaux dans ces années là.
(D'ailleurs à part Judith en vc concert à Strasbourg, Nina Stemme a-t-elle chanté ailleurs dans nos provinces françaises ?)
Je n'ai pas la moindre idée .

Pour ce qui concerne ce disque d'extraits Live , j'ai écouté à midi l'extrait complet de Senta sur Deezer ( je re-souligne que c'est référencé par erreur là aussi " Tristan und Isolde WWV90" ! )
La voix détonne souvent un peu basse , et elle est déjà moins claire qu'en 2000 quand j'ai entendu sa première Senta à New York ( James Morris le Hollandais , et Matthew Polenzani dans le pilote :wink: ).

Mais la voix est déjà d'une énergie incroyable , ça fait très plaisir à entendre .
Je ne sais pas s'il existe des enregistrements de ses premières Isolde ?

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

xavierscriabine
Baryton
Baryton
Messages : 1019
Enregistré le : 08 juin 2005, 23:00
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par xavierscriabine » 20 nov. 2017, 19:00

Bah il y a le studio Pappano qui date de 2004-2005 et le DVD Belohlavek qui est de 2007 je crois. (avec la coupure du II malheureusement)

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2468
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par dge » 20 nov. 2017, 22:59

Philippes a écrit :
20 nov. 2017, 08:53
Bernard C a écrit :
20 nov. 2017, 01:56
Avec une Senta* de 2003 mémorable ( et que je n'avais jamais reentendue , à écouter absolument)

Bernard
Ah ! Je vais écouter cela, car j'ai aussi un excellent souvenir de sa Senta que j'ai vue dans une remarquable production de l'Opéra de Bordeaux dans ces années là.
(D'ailleurs à part Judith en vc concert à Strasbourg, Nina Stemme a-t-elle chanté ailleurs dans nos provinces françaises ?)
Marie de Wozzeck à Lyon ( saison 03/04) dans la production d'Aix qui n'avait en fait pas été donnée suite aux manifs des intermittents.

Avatar du membre
Il prezzo
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 239
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Nina Stemme

Message par Il prezzo » 21 nov. 2017, 13:03

Tout le monde a bien noté
ELEKTRA - STRAUSS - 15/12/2017 - 20h30
Orchestre Philharmonique de Radio France - Mikko Franck - Nina Stemme - Waltraud Meier - Matthias Goerne ?
:D :D

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8713
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Nina Stemme

Message par Bernard C » 21 nov. 2017, 13:28

Il existe encore quelques rares places disponibles.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9009
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par HELENE ADAM » 21 nov. 2017, 13:42

Il prezzo a écrit :
21 nov. 2017, 13:03
Tout le monde a bien noté
ELEKTRA - STRAUSS - 15/12/2017 - 20h30
Orchestre Philharmonique de Radio France - Mikko Franck - Nina Stemme - Waltraud Meier - Matthias Goerne ?
:D :D
Oui :wink:

Il reste des places dans toutes les catégories à part la 2 ce qui nous fait des prix assez confortables, surtout en abonnés (26 euros en catégorie 4 par exemple et 60 euros en catégorie 1, et des places à 10 et 20 euros), pour une telle distribution...à laquelle il faut d'ailleurs ajouter Emily Magee en Chrysothémis.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12388
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par PlacidoCarrerotti » 21 nov. 2017, 14:04

HELENE ADAM a écrit :
21 nov. 2017, 13:42
Il prezzo a écrit :
21 nov. 2017, 13:03
Tout le monde a bien noté
ELEKTRA - STRAUSS - 15/12/2017 - 20h30
Orchestre Philharmonique de Radio France - Mikko Franck - Nina Stemme - Waltraud Meier - Matthias Goerne ?
:D :D
Oui :wink:

Il reste des places dans toutes les catégories à part la 2 ce qui nous fait des prix assez confortables, surtout en abonnés (26 euros en catégorie 4 par exemple et 60 euros en catégorie 1, et des places à 10 et 20 euros), pour une telle distribution...à laquelle il faut d'ailleurs ajouter Emily Magee en Chrysothémis.
Comment étaient positionnés les chanteurs pour Falstaff : devant l'orchestre ou en fond de scène ?
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9009
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Nina Stemme

Message par HELENE ADAM » 21 nov. 2017, 14:57

PlacidoCarrerotti a écrit :
21 nov. 2017, 14:04
HELENE ADAM a écrit :
21 nov. 2017, 13:42
Il prezzo a écrit :
21 nov. 2017, 13:03
Tout le monde a bien noté
ELEKTRA - STRAUSS - 15/12/2017 - 20h30
Orchestre Philharmonique de Radio France - Mikko Franck - Nina Stemme - Waltraud Meier - Matthias Goerne ?
:D :D
Oui :wink:

Il reste des places dans toutes les catégories à part la 2 ce qui nous fait des prix assez confortables, surtout en abonnés (26 euros en catégorie 4 par exemple et 60 euros en catégorie 1, et des places à 10 et 20 euros), pour une telle distribution...à laquelle il faut d'ailleurs ajouter Emily Magee en Chrysothémis.
Comment étaient positionnés les chanteurs pour Falstaff : devant l'orchestre ou en fond de scène ?
D'après Il Prezzo : sur une estrade de fond de scène, avec des mouvements et un podium latéral pour les duos.
C'était la direction d'Harding.
Pour "Résurrection" du même orchestre que pour Elektra avec le même chef, les deux voix étaient derrière les cordes mais devant les cuivres (et légèrement sur le côté gauche).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 100 invités