Mado Robin ? J'adore !

Les artistes
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2785
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Loïs » 24 févr. 2017, 16:47

Stefano P a écrit :
24 févr. 2017, 16:46
Resi-vonWerdenberg a écrit :
24 févr. 2017, 16:31
jerome a écrit :
24 févr. 2017, 15:56
la voix était (...) vieillotte de style (elle n'avait rien à envier à la Blanche Neige de Disney!)
Dans le contexte des années 50, je n'en suis pas aussi sûr que vous!
Oui, j'avoue que je suis toujours très étonné que l'on puisse être aussi catégorique sur la voix et le style d'une chanteuse qu'évidemment on n'a jamais pu voir sur scène et que l'on ne juge que sur la foi d'enregistrements précaires (pour la plupart des repiquages de 78 tours, autant dire une technique qui elle mérite bien le qualificatif de "vieillotte")... La même remarque avait été faite récemment (en guise d'éloge funèbre 8O ) à propos de Géori Boué.
Il y a une vraie émotion dans la scène finale de Lakmé

Resi-vonWerdenberg
Messages : 37
Enregistré le : 22 févr. 2017, 22:39
Localisation : Le Blanc

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Resi-vonWerdenberg » 24 févr. 2017, 17:04

jerome a écrit :
24 févr. 2017, 15:56
Sans ça, on n'en parlerait certainement pas
Remarquez, c'est sûr que si on retire à Robin ses suraigus, à Callas son génie dramatique, à Ferrier son timbre, à Bartoli ses vocalises, à Gruberova ses aigus et à Flagstad sa voix, on clôt assez rapidement le débat! :wink:

C'est vraiment si compliqué que ça de reconnaître à chacun ses spécificités et de les accepter pour ce qu'elles sont et pour ce qu'elles valent? Vous pouvez toujours argumenter en reprochant à Robin son timbre, son manque de medium, de grave aussi, la perfectibilité de ses vocalises, la légèreté de son investissement dramatique, etc... on retombe toujours et systématiquement sur le même problème, à savoir que des Callas ou des Zeani, ça ne court pas les rues. Et c'est même l'exception (qui par définition, doit rester très très très peu courante).

Je ne sais pas vraiment, mais il me semble qu'on ne peut pas légitimement passer notre temps à demander aux chanteurs d'être surnaturels, ils sont comme vous et moi, ils ont leurs limites et leurs atouts en l'occurrence. Et dans le cas de Robin, il s'agit des suraigus, ce qui n'est déjà pas si mal après tout, et en tout cas pas si courant que ça il me semble. Et en dernier lieu, pour ce qui est de Robin, elle n'a jamais eu aucune prétention autre que de chanter du mieux qu'elle pouvait et de donner du plaisir au public (ce que je crois elle a réussi à faire). Les exigences et les prétentions, ce sont les autres qui les ont pour elle!

Pour ma part, vraiment, je ne m'estime aucun droit d'attendre de quelqu'artiste que ce soit autre chose que ce qu'il peut faire (de son mieux, j'entends).
Dieu protège nos amours.

Resi-vonWerdenberg
Messages : 37
Enregistré le : 22 févr. 2017, 22:39
Localisation : Le Blanc

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Resi-vonWerdenberg » 24 févr. 2017, 17:09

Loïs a écrit :
24 févr. 2017, 16:47

Il y a une vrai émotion dans la scène finale de Lakmé
Je la perçois également Loïs.

Je ne parviens pas à comprendre pourquoi ce refus d'accorder aux voix légères (voire ultra-légères!) la capacité à ressentir et à transmettre des émotions. Pour moi c'est à peu près du même ordre que refuser à une grosse femme le droit d'être séductrice. Tout ça relève, je crois, du standard...
Dieu protège nos amours.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8694
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Bernard C » 24 févr. 2017, 18:03

La question n'est pas ce que tu ressens ou non .
La question est de savoir si la voix est idoine ou non.
Attends toi à des débats sans fin si tu y mets le petit doigt.
Et tu tourneras sans fin autour de l'église du village pour qu'au bout du compte cette chère Mado Robin qui fit les délices de nos pères et l'admiration de nos mères pour ses oeuvres de charité autant que pour ses généreuses vocalises reste une gnognotte malchantante. :lol:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 2436
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par micaela » 24 févr. 2017, 18:07

Resi-vonWerdenberg a écrit :
24 févr. 2017, 17:09
Loïs a écrit :
24 févr. 2017, 16:47

Il y a une vrai émotion dans la scène finale de Lakmé
Je la perçois également Loïs.

Je ne parviens pas à comprendre pourquoi ce refus d'accorder aux voix légères (voire ultra-légères!) la capacité à ressentir et à transmettre des émotions. Pour moi c'est à peu près du même ordre que refuser à une grosse femme le droit d'être séductrice. Tout ça relève, je crois, du standard...
Pas faux. Toutes les voix peuvent transmettre les émotions (c'est plutôt une question de répertoire - l'air des clochettes, c'est très joli, mais pas particulièrement émouvant). Reste que, auprès du grand public, Mado Robin a frappé les esprits par ses performances vocales stratosphériques.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Franz Muzzano
Ténor
Ténor
Messages : 857
Enregistré le : 30 oct. 2014, 02:19

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Franz Muzzano » 24 févr. 2017, 18:37

quetzal a écrit :
24 févr. 2017, 18:03
La question n'est pas ce que tu ressens ou non .
La question est de savoir si la voix est idoine ou non.
Attends toi à des débats sans fin si tu y mets le petit doigt.
Et tu tourneras sans fin autour de l'église du village pour qu'au bout du compte cette chère Mado Robin qui fit les délices de nos pères et l'admiration de nos mères pour ses oeuvres de charité autant que pour ses généreuses vocalises reste une gnognotte malchantante. :lol:

Bernard
La question est surtout que Mado Robin a été adulée effectivement à cause de son suraigu, quand le reste de la tessiture était médiocre et le style quasi absent. Mais elle a été "lancée" dans l'arène comme un phénomène vocal. Il faudrait peut-être se demander ce qu'elle aurait pu donner si un professeur avait pu prendre le temps de chercher à égaliser la voix sur toute la longueur (quitte à perdre une tierce, elle aurait tout de même donné le contre-sol, voire le contre-la), et si les exigences stylistiques avaient été celles que nous avons aujourd'hui. Rien ne dit qu'elle n'aurait pas pu s'y conformer. La considérer alors comme une "gnognotte malchantante" n'est pas digne de toi :2guns:
Nous n'avons pas besoin d'artistes, nous avons besoin de gens qui ont besoin d'artistes...

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8694
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Bernard C » 24 févr. 2017, 18:39

Franz Muzzano a écrit :
24 févr. 2017, 18:37
quetzal a écrit :
24 févr. 2017, 18:03
La question n'est pas ce que tu ressens ou non .
La question est de savoir si la voix est idoine ou non.
Attends toi à des débats sans fin si tu y mets le petit doigt.
Et tu tourneras sans fin autour de l'église du village pour qu'au bout du compte cette chère Mado Robin qui fit les délices de nos pères et l'admiration de nos mères pour ses oeuvres de charité autant que pour ses généreuses vocalises reste une gnognotte malchantante. :lol:

Bernard
La question est surtout que Mado Robin a été adulée effectivement à cause de son suraigu, quand le reste de la tessiture était médiocre et le style quasi absent. Mais elle a été "lancée" dans l'arène comme un phénomène vocal. Il faudrait peut-être se demander ce qu'elle aurait pu donner si un professeur avait pu prendre le temps de chercher à égaliser la voix sur toute la longueur (quitte à perdre une tierce, elle aurait tout de même donné le contre-sol, voire le contre-la), et si les exigences stylistiques avaient été celles que nous avons aujourd'hui. Rien ne dit qu'elle n'aurait pas pu s'y conformer. La considérer alors comme une "gnognotte malchantante" n'est pas digne de toi :2guns:
Cher Franz ...c'est ne rien comprendre à mon post :wink:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Stefano P » 24 févr. 2017, 18:42

Franz Muzzano a écrit :
24 févr. 2017, 18:37
quetzal a écrit :
24 févr. 2017, 18:03
La question n'est pas ce que tu ressens ou non .
La question est de savoir si la voix est idoine ou non.
Attends toi à des débats sans fin si tu y mets le petit doigt.
Et tu tourneras sans fin autour de l'église du village pour qu'au bout du compte cette chère Mado Robin qui fit les délices de nos pères et l'admiration de nos mères pour ses oeuvres de charité autant que pour ses généreuses vocalises reste une gnognotte malchantante. :lol:

Bernard
La considérer alors comme une "gnognotte malchantante" n'est pas digne de toi :2guns:
C'est quand même incroyable la façon dont on se lit sur un forum : en fait, Bernard dit exactement le contraire dans son message... 8)
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1651
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par Adalbéron » 24 févr. 2017, 19:33

quetzal a écrit :
24 févr. 2017, 18:03
La question n'est pas ce que tu ressens ou non .
La question est de savoir si la voix est idoine ou non.
Attends toi à des débats sans fin si tu y mets le petit doigt.
Et tu tourneras sans fin autour de l'église du village pour qu'au bout du compte cette chère Mado Robin qui fit les délices de nos pères et l'admiration de nos mères pour ses oeuvres de charité autant que pour ses généreuses vocalises reste une gnognotte malchantante. :lol:

Bernard
Incorrigible Bernard ;)
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8993
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mado Robin ? J'adore !

Message par HELENE ADAM » 24 févr. 2017, 19:36

Stefano P a écrit :
24 févr. 2017, 18:42
Franz Muzzano a écrit :
24 févr. 2017, 18:37
quetzal a écrit :
24 févr. 2017, 18:03
La question n'est pas ce que tu ressens ou non .
La question est de savoir si la voix est idoine ou non.
Attends toi à des débats sans fin si tu y mets le petit doigt.
Et tu tourneras sans fin autour de l'église du village pour qu'au bout du compte cette chère Mado Robin qui fit les délices de nos pères et l'admiration de nos mères pour ses oeuvres de charité autant que pour ses généreuses vocalises reste une gnognotte malchantante. :lol:

Bernard
La considérer alors comme une "gnognotte malchantante" n'est pas digne de toi :2guns:
C'est quand même incroyable la façon dont on se lit sur un forum : en fait, Bernard dit exactement le contraire dans son message... 8)
Second degré :wink: La remarque de Bernard était tellement téléphonée... :mrgreen:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 23 invités