Hermann JADLOWKER

Les artistes
Répondre
FONOTIPIA
Messages : 38
Enregistré le : 23 août 2005, 23:00

Hermann JADLOWKER

Message par FONOTIPIA » 17 sept. 2005, 21:03

Rares sont les ténors qui au cours de leurs carrières ont chanté Almaviva et Otello de Verdi. Hermann Jadlowker est de ceux-là.
Cet artiste letton né en 1877 est l'un des plus grands ténors de l'Histoire de l'Opéra. Encore très jeune et dévoré par la passion du chant, il fuit la maison paternelle afin de rejoindre une petite troupe ambulante. Il sera ramené par la police mais son père, un juif très traditionnaliste et opposé au projet de son fils, finira par consentir et lui laisser prendre des cours de musique. Après un apprentissage difficile dans de petits théâtres allemands, Jadlowker est engagé à Berlin où son interprétation de Lohengrin fait sensation. Peu de temps après, il est choisit pour la création du rôle de Bacchus dans la première version de "Ariane à Naxos" de Richard Strauss à Stuttgart en 1912. Puis c'est le Metropolitan de New-York pendant quatre saisons. Il va notamment alterner avec Caruso dans Cavalleria Rusticana et Paillasse et recevoir les félicitations du grand napolitain. En France, il va chanter au Théâtre du Châtelet aussi bien Turridù que Fenton. En 1929, encore en possession de ses moyens vocaux, il se retire pour devenir chef cantor à la synagogue de Riga. Puis en 1938 avec l'arrivée du nazisme, il quitte Berlin et part pour la Terre Promise. Il devient professeur de chant à Tel-Aviv jusquà sa mort en 1953. Le ténor Willy Michel qui fût son élève décrivait tout l'amour que portait Jadlowker à son métier d'artiste : il le voyait parfois ouvrir une armoire remplie de tous ses costumes de scènes soigneusement rangés et le regard comme emprunt de nostalgie.
Faire l'énumération des rôles chantés par Jadlowker prendrait trop de temps. On peut seulement citer les compositeurs : Flotow, Donizetti, Rossini, Verdi, Wagner, Mozart, Meyerbeer, Tchaikovsky, Gounod , Bizet, Puccini, Auber, R. Strauss, Humperdinck, Beethoven, Halévy, Offenbach ....
A cette liste déjà impressionnante et bien sûr incomplète, il faut encore ajouter des Lieders allemands, Les Arie Antiche et l'Opérette.
Les nombreux disques laissés par Hermann Jadlowker, même si enregistrés dans des conditions encore primaires, restituent parfaitement l'Art de ce chanteur et certains d'entre eux font parties des références à posséder dans toute discothèque lyrique : les extraits de "Lohengrin", ceux de "L'Enlèvement au Sérail", la cavatine D'Almaviva, la mort d'Otello, L'air "Fuor del mar" d'Idoménée", celui de Florestan de "Fidelio" mais aussi
"J'ai revu nos amis" de "Fra Diavolo", la romance du Pêcheur de "La Muette de Portici", l'air de Raoul des "Huguenots", l'air de "Dubrovsky".
Quand au type de ténor auquel appartenait Jadlowker, il n'existe plus depuis longtemps : Ténor dramatique colorature. Une virtuosité ahurissante avec des trilles incroyables mais aussi les plus subtiles nuances, des sons filés, une voix de fausset étourdissante (Fra Diavolo), une étendue vocale assez surprenante. Un timbre qui n'était pas de première qualité mais dont l'épaisseur, la richesse du médium font néammoins penser à Caruso.
Un ténor dramatique comme Domingo avec la virtuosité de Florez!
Le plus admirable chez Jadlowker c'est qu'il a démontré que puissance et virtuosité pouvait cohabiter sans porter dommage à la ligne de chant et à l'expression.
Ses disques nous le prouvent. A jamais.

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2990
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Message par EdeB » 18 sept. 2005, 09:18

Merci pour ce post enthousiaste, enthousiasme que je partage entièrement...

J'ai été suffoquée la première fois que j'ai entendu ses Mozart... Le bonheur... (malgré la langue allemande pour tout son répertoire...)
Et le Fuor del mar est sans doute une des plus grandes versions jamais enregistrées (malgré l'allemand...)

J'avais d'ailleurs renvoyé à cet enregistrement dans ma discographie sélective du dossier Anton Raaf :
http://site.operadatabase.com.site.hmt- ... =21&page=5
(ATTENTION, il semble que les liens vers les fichiers audio aient été supprimés...) :cry: Les enregistrements ne sont peut être pas encore dans le domaine public malgré leur date d'enregistrement, 1917....

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités