Nathalie Manfrino

Les artistes
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21068
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: nathalie Manfrino

Message par JdeB » 07 déc. 2012, 09:35

toscadecoigny a écrit :.

Voilà. J'aimerais que d'autresODBiens la défendent aussi.
j'ai publié des CR positifs de

La Chartreuse de Parme à Marseille

modules.php?name=Forums&file=viewtopic& ... 439f2f437e

Carmen à Lyon

modules.php?name=Forums&file=viewtopic& ... f0213a0f7d

et un portrait d'elle suivi d'une chronologie:

modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=206

Par contre, j'entends son large vibrato et il me dérange.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 21068
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

deblock

Message par JdeB » 07 déc. 2012, 09:36

Pour débloquer le fil
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

toscadecoigny
Ténor
Ténor
Messages : 513
Enregistré le : 19 juin 2005, 23:00

Re: Nathalie Manfrino

Message par toscadecoigny » 04 févr. 2013, 14:24

Mais en quoi cela vous gêne t'il (je parle du vibrato de Nathalie, et des autres chanteurs en particulier) ?

Et des voix blanches, sans vibrato, est-ce mie, cela ux ? Quand j'entends certains prôner de telles émissions vocales, cela me fait peur car je pense qu'alors, il n'y aura plus que des voix "infantiles" dans les scènes lyriques (vous imaginerz Don Giovanni, Tosca, Lucia.... les plus beaux passages des opéras de toutes époques livrés uniquement à des voix de ce style, mortellement ennuyeuses.

paco
Basse
Basse
Messages : 7967
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Nathalie Manfrino

Message par paco » 04 févr. 2013, 14:53

toscadecoigny a écrit :Mais en quoi cela vous gêne t'il (je parle du vibrato de Nathalie, et des autres chanteurs en particulier) ?

Et des voix blanches, sans vibrato, est-ce mie, cela ux ? Quand j'entends certains prôner de telles émissions vocales, cela me fait peur car je pense qu'alors, il n'y aura plus que des voix "infantiles" dans les scènes lyriques (vous imaginerz Don Giovanni, Tosca, Lucia.... les plus beaux passages des opéras de toutes époques livrés uniquement à des voix de ce style, mortellement ennuyeuses.
+1
c'est ce qui fait qu'aujourd'hui des Barberina chantent Susanna, des Susanna chantent la Comtesse, des Despina chantent Fiordiligi, etc.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1256
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par offenbach » 04 févr. 2013, 21:43

toscadecoigny a écrit :Mais en quoi cela vous gêne t'il (je parle du vibrato de Nathalie, et des autres chanteurs en particulier) ?

Et des voix blanches, sans vibrato, est-ce mie, cela ux ? Quand j'entends certains prôner de telles émissions vocales, cela me fait peur car je pense qu'alors, il n'y aura plus que des voix "infantiles" dans les scènes lyriques (vous imaginerz Don Giovanni, Tosca, Lucia.... les plus beaux passages des opéras de toutes époques livrés uniquement à des voix de ce style, mortellement ennuyeuses.
Pour ma part, il y a une différence entre un sain vibrato rapide et un vibrato creusé comme celui de Manfrino, qui signale une fatigue sinon une usure prématurée de l'instrument. Personnellement, je trouve cette lente et large oscillation aussi insupportable que l'absence de vibration des voix blanches. Il y a un juste milieu à trouver, non?

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2507
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par dge » 04 févr. 2013, 21:52

offenbach a écrit :
toscadecoigny a écrit :Mais en quoi cela vous gêne t'il (je parle du vibrato de Nathalie, et des autres chanteurs en particulier) ?

Et des voix blanches, sans vibrato, est-ce mie, cela ux ? Quand j'entends certains prôner de telles émissions vocales, cela me fait peur car je pense qu'alors, il n'y aura plus que des voix "infantiles" dans les scènes lyriques (vous imaginerz Don Giovanni, Tosca, Lucia.... les plus beaux passages des opéras de toutes époques livrés uniquement à des voix de ce style, mortellement ennuyeuses.
Pour ma part, il y a une différence entre un sain vibrato rapide et un vibrato creusé comme celui de Manfrino, qui signale une fatigue sinon une usure prématurée de l'instrument. Personnellement, je trouve cette lente et large oscillation aussi insupportable que l'absence de vibration des voix blanches. Il y a un juste milieu à trouver, non?
Le problème est que ce vibrato large conduit à des écarts de justesse. Dommage car le timbre est superbe et cette artiste fait preuve d'une réelle intelligence musicale.

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3403
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Nathalie Manfrino

Message par jean-didier » 06 févr. 2013, 11:01

offenbach a écrit :
toscadecoigny a écrit :Mais en quoi cela vous gêne t'il (je parle du vibrato de Nathalie, et des autres chanteurs en particulier) ?

Et des voix blanches, sans vibrato, est-ce mie, cela ux ? Quand j'entends certains prôner de telles émissions vocales, cela me fait peur car je pense qu'alors, il n'y aura plus que des voix "infantiles" dans les scènes lyriques (vous imaginerz Don Giovanni, Tosca, Lucia.... les plus beaux passages des opéras de toutes époques livrés uniquement à des voix de ce style, mortellement ennuyeuses.
Pour ma part, il y a une différence entre un sain vibrato rapide et un vibrato creusé comme celui de Manfrino, qui signale une fatigue sinon une usure prématurée de l'instrument. Personnellement, je trouve cette lente et large oscillation aussi insupportable que l'absence de vibration des voix blanches. Il y a un juste milieu à trouver, non?
Tout à fait d'accord, la voix de Manfrino a fait très tôt voix vieillie. J'ai un souvenir il n'y a pas si longtemps que ça d'une Juliette en concert au TCE avec Alagna : la valse semblait avoir été chantée par Gertrude plutôt que par la blanche tourterelle.
Récemment j'ai vu une émission sur Arte sur Massenet : on l'y voyait interpréter des mélodies et des airs plus des interviews, elle ne respirait pas vraiment l'intelligence que ce soit musicale ou autre.

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1782
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par Polyeucte » 06 févr. 2013, 11:26

Et pourtant, sa prestation dans les extraits de Thaïs (Opéra Comique en Décembre) montre bien la splendeur du timbre, la musicalité et la maîtrise du vibrato...
Et une diction à tomber à la renverse...
Une Thaïs de rêve quoi!

De même, sa Clelia dans La Chartreuse de Parme était vraiment très belle (bon, le jour de l'enregistrement par France-Musique, le vibrato était beaucoup plus prononcé que le jour où j'y étais), tout comme son récital Massenet.

Pour moi, le seul soucis est cette maîtrise imparfaite du vibrato. Certains jours il est hyper large et d'autres il est très bien tenu... Si elle arrive à le tenir un peu mieux, ce sera le bonheur tous les jours!
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
CharlieBrown
Ténor
Ténor
Messages : 650
Enregistré le : 08 oct. 2012, 23:00
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par CharlieBrown » 06 févr. 2013, 11:55

jean-didier a écrit :Récemment j'ai vu une émission sur Arte sur Massenet : on l'y voyait interpréter des mélodies et des airs plus des interviews, elle ne respirait pas vraiment l'intelligence que ce soit musicale ou autre.
:lol: :lol:

Pour le reste, je ne peux adhérer plus : qu'elle ait trop forcé ou que l'instrument soit trop fragile, elle n'a pas à mon sens de quoi nourrir les théâtre lyriques.
Le principe est simple : une vibration du tonnerre avec une résonance maximum...
Follow me on Twitter : @charlieC2M

toscadecoigny
Ténor
Ténor
Messages : 513
Enregistré le : 19 juin 2005, 23:00

Re: Nathalie Manfrino

Message par toscadecoigny » 06 févr. 2013, 13:11

Mais moi je vais la voir en Violetta au mois de juin, j'en ai eu des échos très positifs et je suis sûre qu'elle sera très bonne.

Et pourquoi une revue comme Opera Magazine qui l'a trouvé très satisfaisante, voire plus, dans ce rôle se tromperait ? Richard Martet a une solide expérience pour juger de la valeur d'un artiste, et il n'a pas le côté coupeur de tête qu'avait Segalini. Exigent sans être odieux, comme l'a été ,M. Segalini.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 28 invités