Nathalie Manfrino

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3479
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Nathalie Manfrino

Message par Loïs » 25 nov. 2017, 10:31

Ecoutant comme tous les samedi matin Mireille (on ne se refait pas), ce matin c'était la version Manfrino d'Orange (malheureusement je n'ai pas capté son interprétation sublime d'Avignon) , avec celle qui est la meilleure interprète du rôle depuis André Guiot.

Je me suis demandé quand je pourrai revoir cette artiste que j'aime beaucoup et entendue en Mireille, Clélia, Roxane, Marguerite etc... et je m'aperçois que son caldendrier à venir est complètement vide:
http://www.nathaliemanfrino.com/calendrier/
Il ne lui reste plus que Valencienne à Padoue pour les fêtes de fin d'année.

les bras me tombent de voir que les directeurs passent à côté de cette artiste

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1098
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Nathalie Manfrino

Message par philipppe » 25 nov. 2017, 12:02

Je n.ai jamais entendu du cette artiste donc ma question n est pas asssocié à un jugement personnel, mais n’a t il pas été souvent évoqué sur ce forum une voix rapidement déclinante ?

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19497
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par JdeB » 25 nov. 2017, 12:05

philipppe a écrit :
25 nov. 2017, 12:02
Je n.ai jamais entendu du cette artiste donc ma question n est pas asssocié à un jugement personnel, mais n’a t il pas été souvent évoqué sur ce forum une voix rapidement déclinante ?
J'ai entendu Nathalie le 16 juin dernier dans le cadre du gala Duffaut. Elle n'est plus à son zénith vocal certes mais rien de catastrophique, loin s'en faut.

Par contre, elle a toujours été inégale, d'un soir sur l'autre et même au cours d'une même soirée.

moi aussi je l'ai entendue en Mireille (Orange), Clélia Conti (Marseille), Roxane (Montpellier et Paris), Gilda (Strasbourg), Micaela (Lyon), Manon (Nice), dans le Requiem de Verdi (Arènes de Nîmes), etc et je l'aime beaucoup
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1556
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par Polyeucte » 28 nov. 2017, 11:02

Elle a été une splendide Marguerite en juin dernier aussi à Avignon (avec Varnier en Méphisto et Laconi en Faust).

Pour moi, elle n'est pas déclinante non plus. Oui certains jours le vibrato est un peu large. Mais elle a déjà un timbre superbe et une éloquence rare. Sa diction est une des plus belles actuelles...
Je suis aussi toujours très surpris qu'elle ait une carrière aussi discrète. Je rêverai de l'entendre dans bien des rôles de l'opéra français...

J'avais lu (je ne sais plus où), qu'un disque consacré à Gounod était en prévision pour l'année prochaine (comme elle en avait fait un pour Massenet). Reste à espérer que ce soit toujours d'actualité.
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

sopranolove
Ténor
Ténor
Messages : 561
Enregistré le : 16 avr. 2014, 14:17

Re: Nathalie Manfrino

Message par sopranolove » 01 déc. 2017, 16:43

Si on ne l'a voit presque plus, il faut s'en prendre à Renaud Machart qui a attaqué avec injustice son récital Massenet. Lui et tous les autres décideurs, toujours avec leur marotte : le vibrato. Oui, on lui reproche simplement une des caractéristiques de sa voix, qui la rend au contraire bien attachante, avec une couleur et une vibration émotionnelle rare. Et une diction parfaite ! Vive le vibrato des chanteurs et chanteuses lyriques... Eux ils préfèrent Veronique Gens.
Dans le dernier volume des Tragédiennes, elle n'arrête pas de changer de tessiture, allant même jusqu'à graver un air de Fides et d'Eboli (si je ne me trompe pas...). Et elle, parce qu'elle couvre un vaste registre, on lui a tombé dessus ! Elle a même dit que les attaques de Machart l'ont privé de certains engagements.
Elle était prévue en Roussalka à Tours : finalement, cela ne s'est pas fait. Elle aurait sûrement été superbe et poétique. Qui sait si ce n'est pas encore un effet-Machart ? Manque d'imagination : on préfère la distribuer en Marguerite et Micaela en ce moment et rien d'autre. Pourquoi pas en Desdemone ou Tatiana par exemple... Ou en Jenufa !
Moi, j'aimerais beaucoup ce CD Gounod !
Courage, Nathalie, il y a aussi des gens qui t'aiment beaucoup !

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1556
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par Polyeucte » 01 déc. 2017, 16:57

sopranolove a écrit :
01 déc. 2017, 16:43
Si on ne l'a voit presque plus, il faut s'en prendre à Renaud Machart qui a attaqué avec injustice son récital Massenet.
Surtout que ce CD Massenet est vraiment magnifique!!
Pour le vibrato, oui il peut être envahissant... mais c'est peu souvent. Et on a toujours cette splendeur du timbre, de la diction et des nuances.
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19497
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Nathalie Manfrino

Message par JdeB » 01 déc. 2017, 17:10

sopranolove a écrit :
01 déc. 2017, 16:43
Si on ne l'a voit presque plus, il faut s'en prendre à Renaud Machart qui a attaqué avec injustice son récital Massenet. Lui et tous les autres décideurs, toujours avec leur marotte : le vibrato. Oui, on lui reproche simplement une des caractéristiques de sa voix, qui la rend au contraire bien attachante, avec une couleur et une vibration émotionnelle rare. Et une diction parfaite ! Vive le vibrato des chanteurs et chanteuses lyriques... Eux ils préfèrent Veronique Gens.
Dans le dernier volume des Tragédiennes, elle n'arrête pas de changer de tessiture, allant même jusqu'à graver un air de Fides et d'Eboli (si je ne me trompe pas...). Et elle, parce qu'elle couvre un vaste registre, on lui a tombé dessus ! Elle a même dit que les attaques de Machart l'ont privé de certains engagements.
Elle était prévue en Roussalka à Tours : finalement, cela ne s'est pas fait. Elle aurait sûrement été superbe et poétique. Qui sait si ce n'est pas encore un effet-Machart ? Manque d'imagination : on préfère la distribuer en Marguerite et Micaela en ce moment et rien d'autre. Pourquoi pas en Desdemone ou Tatiana par exemple... Ou en Jenufa !
Moi, j'aimerais beaucoup ce CD Gounod !
Courage, Nathalie, il y a aussi des gens qui t'aiment beaucoup !
il ne faut pas exagérer l'importance de la critique. Une critique négative, même dans un grand journal, ne peut ruiner une carrière.
Lorsque une carrière marque le pas à ce point, il y a toujours plusieurs explications, pas une seule.

Elle va chanter La Veuve joyeuse fin décembre à Padoue et ensuite, je ne vois plus rien sur son agenda...Nathalie Manfrino a subi dans sa jeunesse un malheur dans sa famille dont elle ne s'est jamais complétement remise et ne s'entendait pas bien avec son agent. Elle est à la fois touchante et maladroite, beaucoup trop franche et excessive parfois.

oui, on aimerait vraiment l'entendre en Tatiana !
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités