les anti-Raimondi (ex-le nozze de Strehler)

Actualité, potins, débats.
Avatar du membre
bouzou63
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 11 juin 2005, 23:00
Localisation : village Schtroumpf 3ème champignon

les anti-Raimondi (ex-le nozze de Strehler)

Message par bouzou63 » 16 juil. 2005, 11:32

bonjour à tous d'abord j'espère que vous êtes plus en forme que Ruggero Raimondi qui m'a paru bien fatigué hier soir dans la retransmission du Cosi d'Aix... C'est triste d'entendre une telle voix si abimée maintenant... Qu'en pensez-vous?
Passons il reste ses enregistrements.. Bon venons-en au fait je cherche désespérement un dvd ou une VHS des nozze di Figaro version Strehler avec José van Dam dans le rôle titre. Je n'arrive pas à me procurer chez les japonnais la version de 1980 qui existe. Est-ce quelqu'un peut me donner un tuyau? J'en ai absolument besoin pour une étude. Je suis néophite en informatique et j'avoue que je désespère un peu. Soyez bon abbiate piètà di me!!! Merci d'avance

Avatar du membre
ugo_notte
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 124
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere UNDER the Rainbow
Contact :

Re: le nozze de Strehler

Message par ugo_notte » 16 juil. 2005, 17:43

bouzou63 a écrit : C'est triste d'entendre une telle voix si abimée maintenant... Qu'en pensez-vous?
Que depuis belle lurette il aurait dû s'arrêter.

bouzou63 a écrit : J'en ai absolument besoin pour une étude.
J'ai collaboré dans le dernier "revival" de cette prod à Bastille. Si jamais tu veux en savoir plus...


U.N.

Avatar du membre
bouzou63
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 11 juin 2005, 23:00
Localisation : village Schtroumpf 3ème champignon

Message par bouzou63 » 16 juil. 2005, 18:57

C'est bien vrai mais quitter la scène est douloureux voire quasi impossible pour ce style de chanteur qui ne vivent que sous les appaudissements et ont l'impression qu'ils ne ne sont "rien" en dehors. Encore faudrait-il que les soi-disant "fans" aient le courage de leur dire de se consacrer à autre chose: enseignement, régie, agent? Tant qu'on portera obséquieusement ces artistes au pinacle et qu'on se pâmera devant leur prestation primo ils ne sont pas prêts de quitter la scène secondo ils ne peuvent pas ouvrir les yeux sur la triste réalité de leur voix, à moins que de réels amis...
Désolée mais je ne sais pas comment faire vos trucs là bidule a dit:..... et mettre une citation, je suis débutante sur le site et en informatique!
C'est quoi participer à un revival? Tout m'intéresse sur le sujet; Se volete datemi più notizie signor mio.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Re: le nozze de Strehler

Message par bajazet » 16 juil. 2005, 21:42

ugo_notte a écrit :
bouzou63 a écrit : C'est triste d'entendre une telle voix si abimée maintenant... Qu'en pensez-vous?
Que depuis belle lurette il aurait dû s'arrêter.
Gardons raison, svp. Que Raimondi n'ait plus la voix de ses 29 printemps, bien sûr. Qu'à la radio, son Alfonso trahisse des problèmes vocaux (justesse, soutien), c'est évident. Mais enfin il ne chantait pas Guglielmo, et comme le rappelait EdeB, c'est un rôle où les talents de caractérisation théâtrale sont essentielles. Il me semble qu'on ne pourrait juger équitablement qu'en ayant l'image avec le son.

J'avais entendu Bacquier dans le rôle dans les années 80, il se plantait en beauté dans "Soave sia il vento", mais c'était une composition extraordinaire, et une réalisation du texte inoubliable.

D'où je conclus que, dans un monde idéal, Raimondi chanterait avec ses moyens d'antan, mais que je préfère de loin, DANS CE RÔLE, Raimondi abîmé à d'autres bien propres sur eux.

Avatar du membre
Xavier
Rainbow Maker
Messages : 1062
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere over the rainbow
Contact :

Re: le nozze de Strehler

Message par Xavier » 16 juil. 2005, 21:56

bajazet a écrit :J'avais entendu Bacquier dans le rôle dans les années 80, il se plantait en beauté dans "Soave sia il vento", mais c'était une composition extraordinaire, et une réalisation du texte inoubliable.

D'où je conclus que, dans un monde idéal, Raimondi chanterait avec ses moyens d'antan, mais que je préfère de loin, DANS CE RÔLE, Raimondi abîmé à d'autres bien propres sur eux.
Je suis de ceux qui ont entendu Rolando panerai dans Alfonso, il avait 80 ans passé et plus de 50 ans de carrière -et quelle carrière !- derrière lui.

Lui aussi déparrait pas mal Soave sia il vento, ce qui était dommage : c'est à mon avis le plus beau morceau de la partition, et de loin !

Nonobstant, on ne voyait et n'entendait que lui ! Autour, une Melanie Diener, une Kischchlager (je crois), un Schade et un Braun, une Foccile même, avaient l'air d'élèves qui se produisent sur scène avec le professeur.

N'est-ce pas ça Cosi après tout ?

X

Avatar du membre
ugo_notte
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 124
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere UNDER the Rainbow
Contact :

Re: le nozze de Strehler

Message par ugo_notte » 16 juil. 2005, 22:08

bajazet a écrit : J'avais entendu Bacquier dans le rôle dans les années 80, il se plantait en beauté dans "Soave sia il vento"
Un des meilleurs (pour moi le meilleur) moments chanté de tout l'opéra, justement...

Et si j'avais dit qu'il aurait dû arrêter, c'est bien avant ce Così. J'ai un souvenir catastrophique de lui en Mustafà au Covent Garden aux côtés de Marilyn Horne qui ellefaisait ses adieux au rôle d'Isabella... tiens tiens...
Mais je comprends qu'on puisse aimer le côté "théâtrale" que l'on emploie souvent pour défendre où justifier un chanteur en pleine décadence vocale, telle une Silja par exemple. Pour moi, l'opéra est un art complet, où tout fait partie, certes, mais où doit primer essentiellement, le chant.

U.N.

Avatar du membre
ugo_notte
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 124
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Somewhere UNDER the Rainbow
Contact :

Re: le nozze de Strehler

Message par ugo_notte » 16 juil. 2005, 22:12

Xavier a écrit : Je suis de ceux qui ont entendu Rolando panerai dans Alfonso, il avait 80 ans passé et plus de 50 ans de carrière -et quelle carrière !- derrière lui.
Sauf que Panerai, lui, il chantait!! On est bien d'accord!

U.N.

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 16 juil. 2005, 22:12

J'ai bien dit que Bacquier se plantait EN BEAUTÉ ? héhé.

Bon, on ne va pas comparer les hullulements actuels de Silja dans des rôles lourds vocalement et les faiblesses de Raimondi hier soir, qui n'est pas inécoutable, n'exagérons pas. C'est très dommage pour "Soave sia il vento", mais enfin si on mesure la qualité musicale et dramatique de Cosi à ce seul morceau, autant rester chez soi à écouter des disques.

Avatar du membre
bouzou63
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 11 juin 2005, 23:00
Localisation : village Schtroumpf 3ème champignon

Message par bouzou63 » 16 juil. 2005, 22:14

HI HI HI :D c'est drôle je demande des renseignements sur le nozze de Strehler pour un boulot que je dois faire, je mets un p'tit commentaire sur le Don Alfonso de Raimondi hier et paf ! un nouveau et grand débat s'instaure: Arrêter ou ne pas arrêter quand on a plus toutes ses capacités...?. Certes il a encore du panache et sans doute une grande présence scénique (j'attends la retransmission tv) mais...
Moi aussi j'admire... que dis-je j'adore Bacquier ( pour la bonne raison que j'ai bossé avec lui) mais je ne lui ai jamais caché mon opinion REELLE sur ses prestations.( Il boudait souvent après, mais...) il a un heureux caractère ça ne durait jamais longtemps...et il était souvent d'accord finalement que vocalement c'était pas ce qu'on aurait aimé entendre. Par contre d'accord avec vous ce type d'artiste est inégalable sur le plan scénique et rattrape par le jeu ce que la voix ne donne plus toujours. Ce sont de grands messieurs je ne le conteste pas du tout,j'ai beaucoup d'admiration et de respect pour eux, ça n'empêche que ça me fait d'autant plus mal de les voir encore se produire quelquefois. Comme dit Van Dam il vaut mieux dire: dommage qu'il ne chante plus, plutôt que hélas il chante encore...
Bon ceci dit un tuyau sur le Nozze?? Nessuno? 8O :?:

bajazet
Basse
Basse
Messages : 2413
Enregistré le : 12 juin 2004, 23:00
Contact :

Message par bajazet » 16 juil. 2005, 22:18

bouzou63 a écrit : ce type d'artiste est inégalable sur le plan scénique et rattrape par le jeu ce que la voix ne donne plus toujours.
C'est un peu plus compliqué que ça, de mon point de vue. Si la substance vocale se dérobait, Bacquier était impressionnant par la manière dont il disait le texte, et sa précision rythmique.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 70 invités