Montserrat Caballé (1933-2018)

Les artistes
Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 890
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par philopera » 06 oct. 2018, 19:15

2.28 qui donnent une petite idée de Montserrat : ses piani ,son souffle inépuisable,son merveilleux rire,son amour de Strauss,son accent français avec sa petite voix timide... ICI ; je ne sais pas si je pleure sur ma jeunesse mais j'ai découvert tant d’œuvres avec elle ! je l'aimais vraiment beaucoup même si bien sûr elle n'était pas parfaite...

Avatar du membre
Zemire
Alto
Alto
Messages : 397
Enregistré le : 10 juin 2012, 23:00
Localisation : Floreffe, Belgique

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par Zemire » 06 oct. 2018, 21:06

Ma découverte de Montserrat à mes débuts avec l'opéra : la retransmission télévisée de 'Sémiramide' avec Marilyn Horne - j'étais subjuguée !
Merci Madame pour tout ce que vous avez apporté à l'art lyrique et plus particulièrement au bel canto !

Avatar du membre
Michel
Alto
Alto
Messages : 304
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Nancy (France)
Contact :

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par Michel » 06 oct. 2018, 23:50

Deux souvenirs parmi d'autres:

Ma première fois à Orange, ce fut pour elle (La Forza del Destino). J'avais cassé ma maigre tirelire d'étudiant pour m'offrir une place de 3ème catégorie et le train. J'ai encore dans l'oreille l'attaque au pianissimo magique de son "Pace" au dernier acte. Pour l'anecdote, mon train de retour étant le lendemain matin, j'ai passé la nuit dans un square. Et comme il s'est mis à pleuvoir, j'ai terminé recroquevillé dans la cabane au sommet d'un tobbogan :lol: Quand on aime...

Ma dernière rencontre avec elle, ce fut La Fille du Régiment à Vienne, où elle interprétait la Duchesse de Crakentorp. La salle qui croule sous les applaudissements à son apparition pour la remercier de tant de bonheurs et de splendeurs passées. Son merci presque timide. Et on eu droit au trou de mémoire, au fou-rire qui s'en est suivi et à l'humour teinté d'autodérision: "Je peux annuler le mariage, si vous voulez, dit-elle à la Marquise de Berkenfield, je suis habituée à annuler!" (elle, qui s'était si souvent vu reprocher ses annulations alors qu'elle n'en faisait presque pas). Une légende...

Merci Madame pour tous ces moments, votre simplicité et votre constante bonne humeur

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 890
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par philopera » 07 oct. 2018, 09:19

Je me repasse en boucle ce sublime ensemble de Donizetti depuis de matin : ICI

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 387
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par Il prezzo » 07 oct. 2018, 10:17

philopera a écrit :
07 oct. 2018, 09:19
Je me repasse en boucle ce sublime ensemble de Donizetti depuis de matin : ICI
Merciiii. Forcément sublime!
Moment solaire pour un dimanche matin gris😀

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8307
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par jerome » 07 oct. 2018, 11:51


Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10495
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par HELENE ADAM » 07 oct. 2018, 17:59

Ce soir dimanche 7, à 20h sur France Musique

https://www.francemusique.fr/emissions/ ... 2018-65302

Stéphane Grant annonce :
Caterina Cornaro, de Donizetti, enregistré en 1973 Salle Pleyel avec Giacomo Aragall.
(et de nombreuses autres archives de la diva).
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Lucas
Baryton
Baryton
Messages : 1937
Enregistré le : 07 janv. 2005, 00:00
Contact :

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par Lucas » 07 oct. 2018, 20:19

Grande tristesse.

Si quelqu'un peut me citer l'exemple d'une soprano actuelle ayant le quart de la moitié du charisme vocal et musical de Montserrat Caballé, je lui paie un merle blanc

Malheureusement notre époque n'en voudrait pas au prétexte qu'elle n'aurait pas le physique du rôle et oubliant au passage que la composition d'un personnage à l'opéra est avant tout musicale.

Enfin une petite anecdote glanée sur le Net qui résume bien le fort tempérament et l'humour de la soprano catalane :

« Montserrat Caballé entretint des rapports d'amour / haine avec le public de La Scala. Elle osa, sous les sifflets, reprendre le rôle d'Anna Bolena qui n'avait plus été chanté depuis les années 50 par Maria Callas. À la veille de la première, les abonnés les plus ultras arboraient des mines de conspirateurs ; le soir venu, c'est un directeur tout livide et pétrifié qui s'avance sur scène pour dé
clarer - l'enregistrement existe - "La Madama Caballe e molto malata"... la suite est inaudible tant le tumulte est grand. Le surlendemain, Caballe accepta de chanter, mais écorna un si bémol, provoquant des quolibets. Lassée, elle quitta la scène afin de regagner la suite impériale qu'elle occupait avec toute sa famille. Entre temps une émeute s’était formée aux abords du théâtre et c'est par un soupirail qu'on exfiltra l'imposant monument catalan.

Là il faut imaginer la scène.
Alors qu'elle entre dans sa voiture, elle est rejointe par la plèbe hargneuse. Au lieu de rosser le chauffeur pour qu'il appuie sur le champignon, elle décide d'affronter crânement ses contradicteurs, sort de la Cadillac blindée, ajuste son chignon et chante - a capella - l'air d'entrée de Lucrezia Borgia. La foule, coite, écoute le pianissimo filé que distille La Caballé et l'ovationne d'une seule voix. La diva regagne sa voiture et disparaît dans l'anonymat de la nuit milanaise, escortée par une haie de carabiniers portant le sabre. »

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10495
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par HELENE ADAM » 07 oct. 2018, 20:30

C'est superbe ce Caterina Cornaro... quelles voix, quelle émotion passe....

Voici les références données par France Musique

CATERINA CORNARO, de GAETANO DONIZETTI

Enregistré Salle Pleyel, à Paris, le 25 novembre 1973. Présentation : Jean Fontaine (Archive INA/France Culture).

Montserrat Caballé, soprano (Caterina)
Claude Meloni, baryton (Andres)
Giacomo Aragall, ténor (Gerardo)
Gérard Friedmann, ténor (Strozzi, un cavalier)
Gwynne Howell, basse (Mocenigo)
Odile Pieti, mezzo-soprano (Mathilde)

Orchestre Lyrique et Chœurs de l'ORTF, dir.Gianfranco Masini
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
EdeB
Dossiers ODB
Messages : 2919
Enregistré le : 08 mars 2003, 00:00
Localisation : Ubi est JdeB ...

Re: Montserrat Caballé (1933-2018)

Message par EdeB » 07 oct. 2018, 21:42

HELENE ADAM a écrit :
07 oct. 2018, 20:30
C'est superbe ce Caterina Cornaro... quelles voix, quelle émotion passe....

Voici les références données par France Musique

CATERINA CORNARO, de GAETANO DONIZETTI

Enregistré Salle Pleyel, à Paris, le 25 novembre 1973. Présentation : Jean Fontaine (Archive INA/France Culture).

Montserrat Caballé, soprano (Caterina)
Claude Meloni, baryton (Andres)
Giacomo Aragall, ténor (Gerardo)
Gérard Friedmann, ténor (Strozzi, un cavalier)
Gwynne Howell, basse (Mocenigo)
Odile Pieti, mezzo-soprano (Mathilde)

Orchestre Lyrique et Chœurs de l'ORTF, dir.Gianfranco Masini
Cette soirée existait en report 33t chez Rodolphe, bande sonore issue des fonds de l'INA...
Image

Cette maison de disques a disparu, mais on arrive encore à le trouver :
https://www.amazon.fr/Donizetti-Caterin ... B00E1L8FJM
Une monstrueuse aberration fait croire aux hommes que le langage est né pour faciliter leurs relations mutuelles. - M. Leiris
Mon blog, CMSDT-Spectacles Ch'io mi scordi di te : http://cmsdt-spectacles.blogspot.fr/
Mon blog consacré à Nancy Storace : http://annselinanancystorace.blogspot.fr/

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités