Marina Rebeka

Les artistes
enrico75
Ténor
Ténor
Messages : 706
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Marina Rebeka

Message par enrico75 » 24 sept. 2018, 17:01

http://www.odb-opera.com/viewtopic.php? ... 82#p338959
comme d'hab' faut aller vers la page 13 pour avoir un début d'impressions trés contrastées sur elle. :)

Avatar du membre
Peleo
Ténor
Ténor
Messages : 853
Enregistré le : 06 févr. 2007, 00:00

Re: Marina Rebeka

Message par Peleo » 25 sept. 2018, 07:09

Personnellement je préfère, et de loin, son récital Mozart.

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7117
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Marina Rebeka

Message par MariaStuarda » 29 sept. 2018, 09:56

Peleo a écrit :
25 sept. 2018, 07:09
Personnellement je préfère, et de loin, son récital Mozart.
je l'ai écouté cette semaine. Bluffant de l’entendre chanter l'air d'Elletra et celui de la Konigin sur un même album ...

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1247
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Marina Rebeka

Message par offenbach » 29 sept. 2018, 10:10

Peleo a écrit :
25 sept. 2018, 07:09
Personnellement je préfère, et de loin, son récital Mozart.
Un des plus beaux albums de ces dernières années, pour moi. Et la direction de Speranza Scappucci est souvent passionnante.
J'ai l'impression que Rebeka a un peu perdu, depuis ce disque, de sa singularité. Comme si elle proposait maintenant un standard de haut niveau mais moins personnel. (J'ai ce même sentiment concernant Haroutounian)

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7117
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Marina Rebeka

Message par MariaStuarda » 29 sept. 2018, 10:37

offenbach a écrit :
29 sept. 2018, 10:10
Peleo a écrit :
25 sept. 2018, 07:09
Personnellement je préfère, et de loin, son récital Mozart.
Un des plus beaux albums de ces dernières années, pour moi. Et la direction de Speranza Scappucci est souvent passionnante.
J'ai l'impression que Rebeka a un peu perdu, depuis ce disque, de sa singularité. Comme si elle proposait maintenant un standard de haut niveau mais moins personnel. (J'ai ce même sentiment concernant Haroutounian)
Ah ben quand même, son disque Rossini est une merveille absolue et toi qui adore le bel canto, ça me semble incontournable d'écouter ce qu'elle va faire dans Bolena.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1247
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Marina Rebeka

Message par offenbach » 29 sept. 2018, 10:48

MariaStuarda a écrit :
29 sept. 2018, 10:37
offenbach a écrit :
29 sept. 2018, 10:10
Peleo a écrit :
25 sept. 2018, 07:09
Personnellement je préfère, et de loin, son récital Mozart.
Un des plus beaux albums de ces dernières années, pour moi. Et la direction de Speranza Scappucci est souvent passionnante.
J'ai l'impression que Rebeka a un peu perdu, depuis ce disque, de sa singularité. Comme si elle proposait maintenant un standard de haut niveau mais moins personnel. (J'ai ce même sentiment concernant Haroutounian)
Ah ben quand même, son disque Rossini est une merveille absolue et toi qui adore le bel canto, ça me semble incontournable d'écouter ce qu'elle va faire dans Bolena.
Le disque Rossini m'a moins renversé, je la trouve un peu précautionneuse dans la vocalisation et moins assurée dans le suraigu.
Bolena évidemment, je ne veux pas manquer ça. Elle et Semenchuk en duel, ça va faire exploser le Grand Théâtre de Bordeaux. 😁

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7117
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Marina Rebeka

Message par MariaStuarda » 18 oct. 2018, 22:49

L'entretien que j'ai réalisé avec Marina Rebeka est en ligne dans les pages "Dossiers".
Bonne lecture ...
joomfinal/index.php/les-dossiers/46-les ... ina-rebeka

(J’en profite pour remercier Hicham, Jérôme, Pascal et Yannick pour l’aide qu’ils m’ont apportée)

Efemere
Basse
Basse
Messages : 2029
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Marina Rebeka

Message par Efemere » 19 oct. 2018, 16:39

MariaStuarda a écrit :
18 oct. 2018, 22:49
L'entretien que j'ai réalisé avec Marina Rebeka est en ligne dans les pages "Dossiers".
Bonne lecture ...
joomfinal/index.php/les-dossiers/46-les ... ina-rebeka

(J’en profite pour remercier Hicham, Jérôme, Pascal et Yannick pour l’aide qu’ils m’ont apportée)
Merci pour cet entretien !

Pour les cheveux et les mains bleus dans le Faust au Teatro Real, j'avais cru que cela renvoyait à un personnage de manga dont la chevelure bleue aurait signifié jeunesse et inexpérience, bref, ce n'était pas ça.

Je cite Rebeka : « j’aimerais aussi interpréter (...) la Médée de Cherubini », mais en anglais c'est « I would also love to perform in (...) Cherubini Medea », donc ce serait plutôt Medea ?

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7117
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Marina Rebeka

Message par MariaStuarda » 19 oct. 2018, 17:03

Oui j’ai traduit Medée mais comme c’est un projet et qu’elle chante parfaitement le français, ça pourrait parfaitement être la version française.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10703
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Marina Rebeka

Message par HELENE ADAM » 19 oct. 2018, 17:38

très bel interview, bravo et merci. :D
Passionnant tout ce qu'elle dit sur Rossini, ses projets, son propre label.

Et amusant quand elle déclare :
"Le « forte » est juste un outil. Tout le monde peut chanter forte. C’est bien plus difficile de chanter piano, pianissimo et pianississimo en gardant toutes les couleurs et avec une bonne diction. Marguerite n’est pas un rôle difficile. En contraste, Norma, Maria Stuarda et Anna Bolena sont beaucoup plus difficiles."

A une nuance près c'est exactement la déclaration qu'avait fait Sondra Radvanovsky dans un entretien (voir son fil), elle qui tutoie les sommets dans les rôles vers lesquels Marina Rebeka souhaite de plus en plus se diriger (et qu'elle qualifie de "Bel canto dramatique").
Je trouve que cette double remarque devrait faire réfléchir ceux qui sont rapide à s'extasier d'abord sur le volume de l'organe vocal d'une chanteuse, avant de prendre en considération sa capacité ou non à nuancer. C'est plus rare parce que c'est beaucoup plus difficile (et l'on pourrait aussi parler de la diction d'ailleurs que Marina aborde aussi... C'est plus facile aussi de chanter sans nuance et en bouffant les consonnes par exemple... mais ça peut faire de l'effet ( :mrgreen: )

PS : est que celui qui gère le malheureux site Facebook d'ODB dont l'unique publication est l'annonce des pannes, pourrait mettre en ligne cet entretien ? Merci d'avance
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 56 invités