Patricia Racette

Les artistes
Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3414
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Patricia Racette

Message par Loïs » 06 juin 2018, 09:53

Il semblerait que la brûlante soprano (je parle de sa capacité à incendier les scènes) se reconvertisse: actuellement metteur en scène pour Traviata à Saint Louis et elle entamera une tournée (passant notamment par Madrid) où elle chante Cole Porter, Stephen Sondheim, George Gershwin et Edith Piaf.
Image

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1647
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Patricia Racette

Message par elisav » 06 juin 2018, 10:50

Pat Racette a commencé sa carrière dans le jazz et la chanson, notamment en interprétant (en français et fort bien) des chansons d’Edith Piaf. Elle s’est reconvertie plus tard au lyrique. Pour elle cette tournée représente ainsi un « retour aux sources ».

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 3414
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Patricia Racette

Message par Loïs » 06 juin 2018, 11:04

elisav a écrit :
06 juin 2018, 10:50
Pat Racette a commencé sa carrière dans le jazz et la chanson, notamment en interprétant (en français et fort bien) des chansons d’Edith Piaf. Elle s’est reconvertie plus tard au lyrique. Pour elle cette tournée représente ainsi un « retour aux sources ».
Dommage qu'elle ne se soit jamais produite en France, à ma connaissance (elle a chanté en Espagne & Royaume uni)

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Patricia Racette

Message par Bernard C » 06 juin 2018, 11:24

Patricia Racette va chanter au festival d' opera de Philadelphie fin septembre où je vais l'entendre dans

Ne Quittez Pas: A Reimagined La voix humaine


Un spectacle qui avant l'oeuvre de Poulenc/Cocteau , débutera par " an intimate performance of French art and cabaret songs"... je n'en sais pas plus :wink:

Bernard

J'ai toujours adoré Patricia Racette, la meilleure Cio-Cio-San de sa génération.
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Snobinart
Basse
Basse
Messages : 2005
Enregistré le : 29 août 2007, 23:00
Localisation : Paris 19
Contact :

Re: Patricia Racette

Message par Snobinart » 06 juin 2018, 12:15

Je l'ai entendue dans Candide en Vieille Dame à Carnegie en Avril (avec la Reine de l'Eldorado parlée par Horne)

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3289
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Patricia Racette

Message par micaela » 06 juin 2018, 12:22

Loïs a écrit :
06 juin 2018, 11:04
elisav a écrit :
06 juin 2018, 10:50
Pat Racette a commencé sa carrière dans le jazz et la chanson, notamment en interprétant (en français et fort bien) des chansons d’Edith Piaf. Elle s’est reconvertie plus tard au lyrique. Pour elle cette tournée représente ainsi un « retour aux sources ».
Dommage qu'elle ne se soit jamais produite en France, à ma connaissance (elle a chanté en Espagne & Royaume uni)
Elle s'est quand même produite plusieurs fois à l'ONP entre 1996 et 2003 : Musetta, Traviata, Blanche dans les Dialogues des Carmélites, Liu dans Turandot. Ailleurs en France, je ne sais pas. Sa carrière semble tout de même essentiellement nord-américaine.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13170
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Patricia Racette

Message par PlacidoCarrerotti » 06 juin 2018, 12:43

Diva on retour, plutôt...
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9295
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Patricia Racette

Message par Bernard C » 06 juin 2018, 13:12

PlacidoCarrerotti a écrit :
06 juin 2018, 12:43
Diva on retour, plutôt...
Aujourd'hui, c'est certain....
Mais les restes ne sont pas si rassis....


Bernard

il me semble que tu ne l'as jamais beaucoup supportée...
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 13170
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Patricia Racette

Message par PlacidoCarrerotti » 06 juin 2018, 15:35

Bernard C a écrit :
06 juin 2018, 13:12
il me semble que tu ne l'as jamais beaucoup supportée...
Sujet glissant. En fait, ce n'est pas Racette qui m'insupporte mais certains de ses supporters.

Je l’ai entendu de nombreuses fois : Blanche, Violetta, Tosca, Giulietta, Leonora (du Trovatore), Liu (Kisseye), et j'ai toujours passé une bonne voire une excellente soirée.
Cette chanteuse est une torche ! Elle se consume sur scène en donnant tout. La voix est puissante (pour les standards d’aujourd’hui) mais le timbre n’est pas très beau, assez blanc. En revanche, techniquement, elle est plus que moyenne : dans le Trouvère, ça sortait comme ça pouvait mais je crois me souvenir qu’elle n’évitait aucunes difficultés.
Je ne me suis jamais déplacé pour elle, mais quand elle chantait lors d’un de mes weekends new-yorkais, je n'ai jamais cherché à l'éviter : j’ai toujours préféré l’entendre que d’aller voir un musical.

Ce qui m’énerve (un peu, parce qu’au fond, ça n’a pas une grande importance tant tout ceci reste confidentiel), c’est le communautarisme très américain qui l’accompagne (communautarisme LGBT en l’occurrence) que ce soit dans Parterre Box, sur Opera-L, etc., et en salle où elle a toujours eu une petite claque.
Si on ose remarquer sur ces sites que son triomphe est parfois exagéré, c’est évidemment qu’on est homophobe. A tout le moins, je préférerais un communautarisme franchement assumé. Ceci dit, Tebaldi n’avait pas besoin de s’afficher avec sa maquilleuse pour avoir des fans.

Pratt et Meade en chient pour être reconnus (apparemment, le lobby des big ladies n'est pas très efficace). Radvanovsky a mis des années à percer (quand je l'ai entendue pour la première fois elle faisait la prêtresse en coulisses dans Aida et elle avait déjà la trentaine. L'année suivante, elle faisait Gutrune !). C'est peut-être ce manque de reconnaissance qui l'a conduite à demander la nationalité canadienne.

J'ai entendu de très bonnes chanteuses américaines au Met, souvent cantonnées à des emplois de doublures : Mims, Daniels, Livengood, Rowland, Villaroel, Futral, Flanigan...
D'autres ont disparu avec Pavarotti ou avec leur chef d'orchestre de mari...

Il y a une part d'injustice dans ces carrières qui n'éclosent jamais, et c'est ce qui me peine quand il s'agit d'artistes de grande probité artistique. Je veux bien admettre que le cas Racette me fait peut-être sur-réagir, parce qu'elle a quand même d'indéniables qualités, mais puisque tu me poses la question, j'y réponds ;-)
"Quant à Madame Sonya Netrebkheros, je tiens à vous rassurer, chers mécènes : elle est à Paris et elle a commencé les répétitions !". Liz Nerves.

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3289
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Patricia Racette

Message par micaela » 06 juin 2018, 15:41

Bonne réponse d'ailleurs.
NB Villaroel n'est pas américaine, mais chilienne. D'après wikipedia (en anglais ou espagnol), elle dirige sa propre école de chant (probablement au Chili, même dans la version en anglais, l'institution est désignée sous un nom en espagnol).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 35 invités