Yusif Eyvazov

Les artistes
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10303
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Yusif Eyvazov

Message par HELENE ADAM » 07 mai 2018, 08:23

Yusif Eyvazov défraye à présent la chronique jusque sur ODB, indépendamment de sa situation matrimoniale, il est temps, donc, de lui ouvrir son propre fil.

Il est né en 1977 à Alger puis a vécu à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan. La chronique qui lui est consacrée dans Wikipedia en allemand raconte que c'est à l'occasion d'une fête lors de ses études pour devenir météorologue, qu'il a pour la première fois chanté en public, suffisamment brillamment pour qu'on lui conseille alors de poursuivre dans cette voie.

Il a alors intégré l'école de musique de Bakou avant de partir, à 20 ans, poursuivre des études musicales en Italie où il a été aux master class de Franco Corelli et de Ghena Dimitrova.

Il a rapidement chanté toute sorte de rôles, notamment en Iltalie, Radamès aussi bien qu'Hermann, à la Fenice, à l'opéra de Rome, aux arènes de Vérone, à l'opéra de Ravenne, puis a chanté son premier Cavaradossi au Bolchoi en 2010 en remplacement d'un ténor souffrant.
Il rencontre Anna Netrebko à l'opéra de Rome dans son premier Manon Lescaut sous la direction de Mutti,alors qu'il chante Des Grieux.

Il poursuit de son côté ses engagements d'alors (Turriddu, Canio, notamment en Italie), mais leurs relations rapidement rendues publiques, lui ouvre d'autres portes hors de la péninsule et du Bolchoi notamment son premier Calaf au MET, fin 2016.
Il multiplie également les récitals avec la diva qui devient sa fiancée puis sa femme.
Ce sont d'ailleurs ces multiples concerts communs qui le font connaitre du grand public.

Il fait ses débuts à l'opéra de Paris en alternance avec Marcelo Alvarez dans le Trovatore (avec Anna Netrebko en alternance avec Hui He),et ses débuts à la Scala, le 7 décembre 2017, en ouvrant la saison dans le rôle titre d'Andrea Chénier avec Anna Netrebko en Maddalena et ses débuts au ROH en Macduff avec Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth. Il a remplacé Marcelo Alvarez souffrant, dans Cavaradossi au MET pour les débuts d'Anna Netrebko en Tosca en avril et mai 2018. Il sera Maurizio toujours aux côtés de Netrebko, dans Adrianna Lecouvreur cet été à Baden Baden(après l'avoir été au Mariinsky lors des Nuits Blanches, pour les débuts d'Anna).

Andrea Chénier
Image

Son ascension rapide sur les grandes scènes internationales après un début de carrière assez terne, doit beaucoup à Anna Netrebko qui a souvent déclaré, aimer chanter avec lui, et se sentir en sécurité vocale et personnelle dans ce cadre.

Ses qualités vocales font l'objet de nombreuses discussions.

Personnellement, je n'aime ni son timbre, ni son style, mais tous les goûts sont permis en matière de ténor ... que le débat s'ouvre :D
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

paco
Basse
Basse
Messages : 7899
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Yusif Eyvazov

Message par paco » 07 mai 2018, 08:41

Bonne idée , ce fil !

Je recopie ici ce que j'ai écrit sur lui sur le fil consacré à Anna Netrebko :

"Eyvazov est peut-être peu glamour et possède un timbre qui peut sans doute déplaire, il n'en est pas moins un excellent chanteur d'un point de vue technique, stylistique et musicalité, des ténors comme lui il n'y en a pas plus d'une dizaine aujourd'hui dans la lyricosphère"

et aussi :
"Eyvazov en Youtube ou autre vidéo n'a rien à voir avec Eyvazov live : ce qui frappe avant tout chez lui en salle, c'est sa projection naturelle, stupéfiante car "chantée" et non pas en force. Avec en plus un art du phrasé et des nuances qui séduit et fait vite oublier son côté maladroit sur scène. Je le trouve de ce point de vue très proche de Calleja"

et enfin (mais là Jérôme n'est pas d'accord avec moi) :
"je pense cependant qu'il se fourvoie à vouloir chanter du Puccini et des rôles spinto comme Don Alvaro ou Chenier. Pour moi il est avant tout un Edgardo, un Alfredo, un Duca di Mantova, mais certainement pas un spinto."

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3308
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Yusif Eyvazov

Message par micaela » 07 mai 2018, 08:55

Bonne idée que d'ouvrir ce fil sur un artiste un peu trop réduit au statut de "époux de...".
Sur ses capacités vocales, je ne me prononcerai pas trop, je ne l'ai pas assez entendu. Mais j'en ai assez vu pour trouver que ce n'est pas vraiment l'acteur du siècle ...
A noter qu'il sera à nouveau Manrico à Bastille pour 4 séances : 21/6, 5, 11 et 14/7).
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10303
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Yusif Eyvazov

Message par HELENE ADAM » 07 mai 2018, 09:29

Je ne crois pas que Eyvazov ait été "réduit" au rôle d'époux.
C'est Anna Netrebko et Yusif Eyvazov qui ont, à l'inverse, choisi de mettre en scène leur rencontre, leurs fiançailles puis leur mariage et de construire la notoriété d'un ténor, jusqu'alors inconnu comme des milliers de ténors de par le monde lyrique de toutes nationalités, en s'appuyant sur celle d'Anna Netrebko.
Je peux parfaitement comprendre l'intérêt de ce choix dans l'objectif de réussir à chanter le plus souvent possible ensemble. Mais il ne faut pas nier l'évidence non plus... Dans la presse russe, ces deux là font des "une" people en permanence et il est de bon ton de les recevoir ensemble dans les shows télévisés.
Il s'agit donc de réussir à apprécier positivement ou pas, le talent du ténor, indépendamment de ce battage médiatique imposé en quelque sorte.
C'est ce que j'essaye de faire en ouvrant ce fil pour parler de sa manière à lui de chanter. Pour le reste, les faits sont assez évidents. S'il se révèle être le ténor du siècle, que nous avons pu entendre grâce à cette "chance" d'avoir rencontré Netrebko, c'est tant mieux. Mais ce n'est pas mon avis du tout.
Ce que je n'aime pas chez lui, outre son jeu d'acteur (rappelons que l'opéra c'est un tout évidemment...) déplorable, c'est le fait que sa voix n'exprime que rarement le rôle qu'il interprète, malgré sa "technique" (incontestable) qui lui permet de respecter les nuances de la partition (ce qui est assez rare par les temps qui courent chez les ténors... :mrgreen: ). Enfin le timbre n'est vraiment pas beau, et comme il n'est pas compensé par une interprétation (vocale et scénique) convaincante, c'est assez pénible, trouve-je, à écouter et à voir.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8236
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Yusif Eyvazov

Message par jerome » 07 mai 2018, 10:47

Ok mais je pense qu'il faut s'abstenir de jugements tranchés. Il n'est ni un ténor épouvantable ni le ténor du siècle! Et d'ailleurs il ne sera jamais le ténor du siècle. En revanche c'est un ténor tout à fait satisfaisant en termes de puissance vocale, de musicalité (eh oui! il fait de belles nuances et fort à propos!), et de style. Alors oui, c'est vrai, le timbre n'est pas séduisant mais il n'est pas immonde non plus. Et on pourrait citer pas mal de ténors passés et plus proches de nous qui ont fait des carrières éblouissantes avec un timbre parfois plus ingrat que le sien.
Moi ce qui aurait tendance à m'agacer, c'est ce côté "couple vocal imposé"! j'en étais déjà très agacé pour le couple Alagna/Gheorghiu ...

Avatar du membre
David-Opera
Basse
Basse
Messages : 4033
Enregistré le : 06 févr. 2004, 00:00
Localisation : Boulogne Billancourt
Contact :

Re: Yusif Eyvazov

Message par David-Opera » 07 mai 2018, 11:03

Son calendrier pour la saison 2018/2019

mar-avr 2019 - La forza del destino - Don Alvaro - Royal Opera, London, ROH (avec Anna Netrebko et Liudmyla Monastyrska)
jan-mai 2019 - Andrea Chénier - Andrea Chénier - Wiener Staatsoper (avec Anna Netrebko)
oct 2018 - La fanciulla del West - Dick Johnson - The Metropolitan Opera, New York (avec Eva-Maria Westbroek)

Avatar du membre
thierry
Alto
Alto
Messages : 406
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : Italie
Contact :

Re: Yusif Eyvazov

Message par thierry » 07 mai 2018, 12:05


abfab
Alto
Alto
Messages : 373
Enregistré le : 09 janv. 2008, 00:00

Re: Yusif Eyvazov

Message par abfab » 07 mai 2018, 15:08

Juste pour rectifier quelques petites erreurs, la première d'Eyvazov en Maurizio, avec Netrebko en Lecouvreur a eu lieu au Mariinsky 2, et pas au Bolchoi.
Il a fait ses débuts en Hermann de la dame de Pique non pas en début de carrière en Italie, mais en ce début 2018 au Bolchoi.

Du reste, là encore on alimente bien facilement la légende du couple indissociable, parce que c'est ce qui se remarque le plus, notamment à cause des débuts médiatisés comme à la Scala ou des séries de concerts et tournées, où elle préfère désormais logiquement chanter avec lui plutôt que de s'accompagner des anciens Massi, Valenti, Giordano (dont on pourrait discuter de l'intérêt, mais elle n'a jamais aimé chanter seule).

Pourtant, si on regarde un peu plus scrupuleusement leurs engagements de ces derniers mois, Eyvazov a chanté un certain nombre de rôles sans Netrebko, puisque dans des oeuvres qu'elle n'a ou n'avait pas encore à son répertoire.
Il a ainsi chanté sans elle Calaf au MET et à Vienne, Canio à Bari et Los Angeles, Turiddu à Verone, mais aussi Don Carlo et Hermann (au Bolchoi)...
Il va également chanter Dick Johnson au MET dans les mêmes conditions...
De même, avant qu'elle ne débute dans les rôles, il a chanté seul Chénier à Prague, Radames aux arènes de Vérone ou à Bastille avec d'autres partenaires. Idem pour Cavaradossi en Autriche dans un festival, rôle qu'il reprendra seul cette année à Philadelphie et à Berlin avec Rowley puis Pieczonka, malgré les débuts de sa femme.

Il chante de plus régulièrement en concert avec Guleghina.


De son côté à elle, il suffit de regarder l'année 2017 pour constater que, hors concerts, ses engagements communs avec son époux se sont limités à 2 soirées de Lecouvreur au Mariinsky et à la série de Chénier de la Scala. Il faut rajouter 2 soirées de Trovatore de routine à Vienne, mais qui ne sont qu'accidentelles et liées à la défection de dernière minute d'Alvarez.
En réalité, elle a chanté :
- Trovatore à Vienne avec Alagna
- Traviata à la Scala avec Meli
- Aida à Salzbourg avec Meli encore
- des séries d'Onegin au MET et à Paris, sans son mari (forcément)
- Lecouvreur à Vienne avec Beczala

En 2016, même le rôle symbolique de Manon Lescaut, pour lequel on aurait pu penser qu'elle ne voudrait pas le chanter avec un autre que lui, elle l'a donné avec Giordani puis Alvarez.

Dans la mesure où aussi bien Manrico que Radames et Maurizio (et évidemment des Grieux) sont au répertoire d'Eyvazov, l'idée selon laquelle elle l'imposerait ou ferait du chantage à l'annulation pour l'avoir à ses côtés tombe toute seule.

On remarquera encore que ses Aida et Lecouvreur à venir au MET ne sont aucunement avec son fameux mari qu'elle "impose" (alors que Gelb a tendance a lui passer tout ce qu'elle veut, puisqu'elle est l'une des rares à continuer de remplir le MET sur son nom) mais avec Antonenko pour Aida, et Beczala pour Lecouvreur, alors que ce sont pour rappel 2 rôles qu'Eyvazov a à son répertoire.
Du reste ses débuts en Tosca n'ont été donnés avec Eyvazov que suite à l'annulation d'Alvarez (qui, petite précision, n'est pas liée aux caprices de la diva pour l'évincer mais malheureusement à de sérieux problèmes du ténor depuis quelques mois).

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3308
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Yusif Eyvazov

Message par micaela » 07 mai 2018, 18:21

Parce que quelqu'un a émis l'idée qu'elle aurait tout fait pour évincer Alvarez ? Là, tu t'égares . Alvarez a d'ailleurs annulé aussi des engagements pour des productions où Netrebko n'était pas prévue, suite à des problèmes (récurrents ?) de santé.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8996
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Yusif Eyvazov

Message par Bernard C » 07 mai 2018, 18:22

abfab a écrit :
07 mai 2018, 15:08
Juste pour rectifier quelques petites erreurs, la première d'Eyvazov en Maurizio, avec Netrebko en Lecouvreur a eu lieu au Mariinsky 2, et pas au Bolchoi.
Il a fait ses débuts en Hermann de la dame de Pique non pas en début de carrière en Italie, mais en ce début 2018 au Bolchoi.

Du reste, là encore on alimente bien facilement la légende du couple indissociable, parce que c'est ce qui se remarque le plus, notamment à cause des débuts médiatisés comme à la Scala ou des séries de concerts et tournées, où elle préfère désormais logiquement chanter avec lui plutôt que de s'accompagner des anciens Massi, Valenti, Giordano (dont on pourrait discuter de l'intérêt, mais elle n'a jamais aimé chanter seule).

Pourtant, si on regarde un peu plus scrupuleusement leurs engagements de ces derniers mois, Eyvazov a chanté un certain nombre de rôles sans Netrebko, puisque dans des oeuvres qu'elle n'a ou n'avait pas encore à son répertoire.
Il a ainsi chanté sans elle Calaf au MET et à Vienne, Canio à Bari et Los Angeles, Turiddu à Verone, mais aussi Don Carlo et Hermann (au Bolchoi)...
Il va également chanter Dick Johnson au MET dans les mêmes conditions...
De même, avant qu'elle ne débute dans les rôles, il a chanté seul Chénier à Prague, Radames aux arènes de Vérone ou à Bastille avec d'autres partenaires. Idem pour Cavaradossi en Autriche dans un festival, rôle qu'il reprendra seul cette année à Philadelphie et à Berlin avec Rowley puis Pieczonka, malgré les débuts de sa femme.

Il chante de plus régulièrement en concert avec Guleghina.


De son côté à elle, il suffit de regarder l'année 2017 pour constater que, hors concerts, ses engagements communs avec son époux se sont limités à 2 soirées de Lecouvreur au Mariinsky et à la série de Chénier de la Scala. Il faut rajouter 2 soirées de Trovatore de routine à Vienne, mais qui ne sont qu'accidentelles et liées à la défection de dernière minute d'Alvarez.
En réalité, elle a chanté :
- Trovatore à Vienne avec Alagna
- Traviata à la Scala avec Meli
- Aida à Salzbourg avec Meli encore
- des séries d'Onegin au MET et à Paris, sans son mari (forcément)
- Lecouvreur à Vienne avec Beczala

En 2016, même le rôle symbolique de Manon Lescaut, pour lequel on aurait pu penser qu'elle ne voudrait pas le chanter avec un autre que lui, elle l'a donné avec Giordani puis Alvarez.

Dans la mesure où aussi bien Manrico que Radames et Maurizio (et évidemment des Grieux) sont au répertoire d'Eyvazov, l'idée selon laquelle elle l'imposerait ou ferait du chantage à l'annulation pour l'avoir à ses côtés tombe toute seule.

On remarquera encore que ses Aida et Lecouvreur à venir au MET ne sont aucunement avec son fameux mari qu'elle "impose" (alors que Gelb a tendance a lui passer tout ce qu'elle veut, puisqu'elle est l'une des rares à continuer de remplir le MET sur son nom) mais avec Antonenko pour Aida, et Beczala pour Lecouvreur, alors que ce sont pour rappel 2 rôles qu'Eyvazov a à son répertoire.
Du reste ses débuts en Tosca n'ont été donnés avec Eyvazov que suite à l'annulation d'Alvarez (qui, petite précision, n'est pas liée aux caprices de la diva pour l'évincer mais malheureusement à de sérieux problèmes du ténor depuis quelques mois).
Merci, ces précisions sont instructives.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités