Lisette Oropesa

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4843
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Lisette Oropesa

Message par micaela » 24 sept. 2018, 09:11

Elle attend peut-être qu'on puisse ouvrir un fil dans représentation pour transférer tout ça...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
Remigio2
Alto
Alto
Messages : 315
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par Remigio2 » 25 sept. 2018, 13:22

veniziano a écrit :
23 sept. 2018, 10:50
Quelques longueurs , he bien, il y en bien trop, ah ce duo d'amour, insuportablement long surtout avec ce ténor, j'ai recontré quatre musiciens de l'orchestre dans le metro , unanimes sur la pauvrete de cette musique et qu'ils s'ennuyaient franchement dans la fosse, un violoniste m'a dit qu'il y avait plus de musique dans n'importe lequel des quatuors de Beethoven que dans les quatre heures des Huguenots.
Si y sont pas contents les violoneux, z'ont qu'à traverser la rue comme dirait notre président: y recrutent chez Bofinger ! :2guns:

https://recrutement.groupeflo.com/fr/an ... ndissement

R.
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4843
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Lisette Oropesa

Message par micaela » 29 sept. 2018, 19:44

D'après tous les compte-rendus (voir fil les Huguenots) , la prestation de Lisette Oropesa est une belle surprise.
Et si, comme le dit Hélène, elle avait, avec ce remplacement, gagné ses galons de star ?
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 4843
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Lisette Oropesa

Message par micaela » 19 oct. 2018, 17:28

Elle va enchaîner ces Huguenots (dernière le 24/10) avec L'lélixir d'amour (première le 25/10). Même pour une marathonienne (c'est une passionnée de course à pied, et elle a participé à plusieurs marathons), c'est une sacrée performance...
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Pensée shadok

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12469
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par HELENE ADAM » 30 oct. 2018, 17:01

micaela a écrit :
19 oct. 2018, 17:28
Même pour une marathonienne (c'est une passionnée de course à pied, et elle a participé à plusieurs marathons), c'est une sacrée performance...
Elle explique dans cet article qu'elle pesait 95 kilos en 2005 et qu'aujourd'hui elle en pèse 56 kilos. Pour maigrir et correspondre davantage aux canons de la beauté exigés par la profession de chanteur d'opéras, elle s'est lancée dans le sport à haut niveau et notamment le marathon en effet.
On apprend également que "Lisette Oropesa enchaînera après l'Elisais "Rigoletto" à Rome, "Rodelinda" à Barcelone, "Robert le diable" à Bruxelles, puis "Don Pasquale" aux Etats-Unis. Un vrai "marathon vocal", sourit-elle."

https://actu.orange.fr/societe/culture/ ... df965.html
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Il prezzo
Ténor
Ténor
Messages : 590
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Lisette Oropesa

Message par Il prezzo » 01 nov. 2018, 23:32

HELENE ADAM a écrit :
30 oct. 2018, 17:01
micaela a écrit :
19 oct. 2018, 17:28
Même pour une marathonienne (c'est une passionnée de course à pied, et elle a participé à plusieurs marathons), c'est une sacrée performance...
Elle explique dans cet article qu'elle pesait 95 kilos en 2005 et qu'aujourd'hui elle en pèse 56 kilos. Pour maigrir et correspondre davantage aux canons de la beauté exigés par la profession de chanteur d'opéras, elle s'est lancée dans le sport à haut niveau et notamment le marathon en effet.
Je me garderai bien d'évoquer Callas avec cette anecdote pondérale...car au sortir de L'Elisir, même si Oropesa m'a procuré quelques jolis instants, nous sommes très loin de la projection de la Divine. Surtout dès qu'on chante un peu en arrière du haut des meules de foin. Je sais bien que Bastille ne sonne bien que quand on chante à l'avant scène, mais ça m'a quand même paru parfois un peu aigrelet. C'est curieux, après cette forte impression du 2e acte des Huguenots...

houppelande
Ténor
Ténor
Messages : 593
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Lisette Oropesa

Message par houppelande » 01 nov. 2018, 23:44

Oui, même impression que toi ce soir.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8884
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Lisette Oropesa

Message par jerome » 03 nov. 2018, 12:13

Il prezzo a écrit :
01 nov. 2018, 23:32
mais ça m'a quand même paru parfois un peu aigrelet.
Ah! En même temps ça fait des semaines que je le dis ça ... :wink:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12469
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par HELENE ADAM » 12 avr. 2019, 22:34

Lisette Oropesa est récompensée du Richard Tucker Award pour l'année 2019

https://operanews.com/Opera_News_Magazi ... xpKci9y0CA
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12469
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Lisette Oropesa

Message par HELENE ADAM » 02 août 2019, 09:00

Lisette Oropesa tient toujours le haut de l'affiche, cette fois en Violetta aux Arènes de Vérone, pour trois séances (la première était hier), avec rien moins que Placido Domingo en Germont père et Vittorio Grigolo (qui a expérimenté avec succès sa technique des "saluts" dans la grande arène pleine. craquer) en Alfredo.

Image
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : HELENE ADAM et 35 invités