Bryn Terfel

Les artistes
paco
Basse
Basse
Messages : 7162
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Bryn Terfel

Message par paco » 21 févr. 2017, 23:54

Au ROH, il s'agira d'une production très classique, avec culottes bavaroises et costumes d'époque Hans Dürer, sorte de pied de nez de Kasper Holten pour ses adieux londoniens... ;-)

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11085
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Bryn Terfel

Message par PlacidoCarrerotti » 21 févr. 2017, 23:59

paco a écrit :
21 févr. 2017, 23:54
Au ROH, il s'agira d'une production très classique, avec culottes bavaroises et costumes d'époque Hans Dürer, sorte de pied de nez de Kasper Holten pour ses adieux londoniens... ;-)
Ca rappelle la Fledermaus de Salzbourg : un pied de nez super courageux. ..
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

paco
Basse
Basse
Messages : 7162
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Bryn Terfel

Message par paco » 22 févr. 2017, 00:29

PlacidoCarrerotti a écrit :
21 févr. 2017, 23:59
paco a écrit :
21 févr. 2017, 23:54
Au ROH, il s'agira d'une production très classique, avec culottes bavaroises et costumes d'époque Hans Dürer, sorte de pied de nez de Kasper Holten pour ses adieux londoniens... ;-)
Ca rappelle la Fledermaus de Salzbourg : un pied de nez super courageux. ..
:lol:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7583
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Bryn Terfel

Message par HELENE ADAM » 25 févr. 2017, 10:41

Photo des Meistersinger, répétitions à Londres

Image
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7583
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Bryn Terfel

Message par HELENE ADAM » 08 mars 2017, 23:47

Mise en scène sympa et plutôt inspirée pour ces Meistersinger.
Sir Bryn a tenu la note jusqu'à la fin sans problème.
Pour ceux qui seront à l'amphi, gare au final : les trompettes vont venir vous souffler presque directement dans les oreilles... :roll:
Sir Tony en grande forme aussi.
Cast pas mal du tout.
On y reviendra :wink:
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités