Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 7538
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par quetzal » 21 déc. 2016, 21:20

PlacidoCarrerotti a écrit :
micaela a écrit :Sans faire de sarcasmes, il est encore jeune (même pas 45 ans) pour être déjà en plein déclin vocal...
Avec Villazón, je me souviens de problèmes dès 2007 (peut-être il y en avait-il eu avant mais je ne le suivais pas régulièrement) : après un Hoffmann correct à Bastille en début d’année, il y avait eu une série de Manon assez difficiles pour Dessay et lui au Liceu en juillet (j’avais eu la chance de tomber sur un bon jour pour les deux). Rien à sauver de ce que j’ai vu en 2009 : un concert avec Terfel au TCE où il avait chanté complètement faux, le Werther de tous les dangers à Bastille, un « retour » bien triste en 2010 avec Hélène Grimaud au TCE (épuisé il n'avait donné aucun bis), puis un concert Haendel hors style à Pleyel en 2010, le concert Verdi de 2013 où les fans hurlaient aux rares la bémol comme s’il s’agissait de contre ut, le concert de charité avec Bartoli (quelle idée de se fourvoyer dans Rossini !)… Après, j'arrête de tirer sur l’ambulance : dans le Re Pastore de 2016, j’ai quand même passé une bonne soirée mais on était bien loin de Mozart.
Je ne peux plus en parler après le 9 septembre 2006 , la plus grande déception (?) d'opéra de ma vie de mélomane .
Je ne suis plus jamais allé l'écouter sur aucune scène après ça.

Tant pis , je raconte :
Nous étions , mon ami Marc et moi en quête d'une nouvelle Traviata-de-notre-vie-à-venir , après June qui nous avait offert ses dernières divines Violetta à NY .

Nous croyions alors dur comme fer que Renée Fleming serait celle-ci , et qu'elle nous ferait chavirer .

Elle est annoncée à Los Angeles dans une distribution qui paraissait à l'époque rêvée , puisque Villazon avait parait-il fait un tabac à Salzbourg dans Alfredo et que Germont père était Renato Bruson , Conlon au pupitre , Marta Domingo à la mise en scène ( !)
On traverse l'atlantique nord et le continent pour l'Opening Night Gala, dans un tralala pas possible comme Los Angeles sait le faire ...

Ce fut un cauchemar ; à tous les deux , le concours de minauderies , de mauvais chant sirupeux , de faux semblants fut tel que c'est avec beaucoup d'effort que je me suis retenu de lazzi assassins .
La voix de Rolando Villazon était déjà en difficulté dans les aigus d'Alfredo et il escamotait .

J'ai pardonné depuis à Renée , mais jamais à Rolando Villazon .

Je ne vous parle pas du délire dans le Chandler pavilion .

( Heureusement le lendemain , un Don Carlo de consolation nous a transporté , et m'a permis d'entendre le Don Carlo de Licitra , avec Zajick , Furlanetto et Annalisa Raspagliosi- dont j'imagine plus personne n'a le moindre souvenir :mrgreen: )

Bernard
ne pas s'en faire quoi qu'il arrive

paco
Basse
Basse
Messages : 7147
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par paco » 22 déc. 2016, 00:17

quetzal a écrit :Annalisa Raspagliosi- dont j'imagine plus personne n'a le moindre souvenir[/i] :mrgreen: [/size])
Je n'ai jamais su ce qu'elle était devenue, sa carrière s'est terminée d'un seul coup comme ça, sans préavis, du jour au lendemain, après un concert du Nouvel An à la Fenice un peu laborieux. Elle faisait pourtant partie des grands espoirs de la première décennie des années 2000... Du mystère des carrières...

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 7538
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par quetzal » 22 déc. 2016, 10:51

Oui Paco....elle a disparu comme une étoile filante.

J'aimais son legato , et son timbre.( elle avait un style " callassien" )

Bernard
ne pas s'en faire quoi qu'il arrive

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7277
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par jerome » 22 déc. 2016, 13:10

Ben il semble qu'elle chante toujours ! Notamment Tosca et Don Carlo jusqu'à l'année dernière.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7534
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par HELENE ADAM » 22 févr. 2017, 21:43

C'était son anniversaire aujourd'hui, celui de ses 45 ans (eh oui seulement a-t-on envie de dire...)
Et j'étais à l'une des répétitions de son Ulysse. Plaisir de le retrouver. Ce répertoire lui convient bien mieux que son répertoire classique et il a l'air bien dans sa peau :D (pour le reste, on en reparlera après la la Première qui a lieu le 28 février).
Une chose est sûre : il possède toujours ce charisme qui lui est propre sur scène... :D
Une chose est moins sûre : qu'il puisse encore chanter des rôle comme Alfredo ou Nemorino. Mais l'opéra ne se résume pas à cela. :wink:
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

jacques3654
Alto
Alto
Messages : 266
Enregistré le : 29 août 2010, 23:00
Localisation : Nancy
Contact :

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par jacques3654 » 22 févr. 2017, 22:00

HELENE ADAM a écrit :
22 févr. 2017, 21:43
Une chose est moins sûre : qu'il puisse encore chanter des rôle comme Alfredo ou Nemorino. Mais l'opéra ne se résume pas à cela. :wink:
Cependant il est programmé dans une version de concert de La clémence de Titus en juillet à Baden (suite de l'intégrale Mozart de Y. Nézet-Seguin publiée chez DGG).
Malgré une distribution féminine intéressante, j'ai passé mon tour... Nézet-Seguin + Villazon suffisant à me faire regretter le déplacement et le prix (trop élevé) du billet.

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7534
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par HELENE ADAM » 22 févr. 2017, 22:06

jacques3654 a écrit :
22 févr. 2017, 22:00
HELENE ADAM a écrit :
22 févr. 2017, 21:43
Une chose est moins sûre : qu'il puisse encore chanter des rôle comme Alfredo ou Nemorino. Mais l'opéra ne se résume pas à cela. :wink:
Cependant il est programmé dans une version de concert de La clémence de Titus en juillet à Baden (suite de l'intégrale Mozart de Y. Nézet-Seguin publiée chez DGG).
Malgré une distribution féminine intéressante, j'ai passé mon tour... Nézet-Seguin + Villazon suffisant à me faire regretter le déplacement et le prix (trop élevé) du billet.
Oui il est également programmé pour la moitié des séances de la reprise de l'Elixir d'amour (mise en scène Pelly) au ROH en mai-juin, l'autre moitié étant assuré par Alagna.
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

philipppe
Ténor
Ténor
Messages : 788
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Mais que devient donc Rolando Villazon ?

Message par philipppe » 23 févr. 2017, 07:59

jacques3654 a écrit :
22 févr. 2017, 22:00
HELENE ADAM a écrit :
22 févr. 2017, 21:43
Une chose est moins sûre : qu'il puisse encore chanter des rôle comme Alfredo ou Nemorino. Mais l'opéra ne se résume pas à cela. :wink:
Cependant il est programmé dans une version de concert de La clémence de Titus en juillet à Baden (suite de l'intégrale Mozart de Y. Nézet-Seguin publiée chez DGG).
Malgré une distribution féminine intéressante, j'ai passé mon tour... Nézet-Seguin + Villazon suffisant à me faire regretter le déplacement et le prix (trop élevé) du billet.

Pour Nezet Séguin, je trouve cependant que sa direction ldes noces de Figaro, malgré une distribution discutables, est plutôt réussie, et trouve exactement le tempo, la pulsation que j'attends dans cette oeuvre. Donc peut être que çe sera interessant de l'entendre diriger la Clémence "malgré " Villazon.
Le casting de cette intégrale Mozart ã visiblement était fait sur la base de considération mondaines et commerciales plus que musicales, c'est dommage (Yoncheva, impossible comtesse, Hampson, dépassé vocalement ..)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 19 invités