Page 1 sur 7

Jean-Philippe Lafont

Posté : 21 nov. 2016, 14:36
par corinne
Quelques nouvelles de cet artiste, suite à sa chute du mois de septembre dernier et des annulations qui en découlent. Sans vouloir trahir le secret médical et tout en respectant sa vie privée, je suis en mesure de vous dire que son état de santé ne s'améliore que très lentement. S'il n'a pas eu de fractures, toute sa structure a été fortement ébranlée, réveillant d'anciennes douleurs mais surtout en créant d'autres. Il est encore obligé de se déplacer avec une canne et donc impossible pour lui de pratiquer son métier dans ces conditions. Il est entre les mains de rhumatologues et de kinésithérapeutes qui sont chargés de le "remettre sur pieds". Ne pouvant assurer ses représentations prévues (à Saint-Etienne ou Paris), et ne sachant pas à quel moment il le pourra, il ne reste toutefois pas inactif puisqu'il donne des cours privés et des master-class à toutes les personnes qui le souhaiteraient : donc si vous êtes intéressés, vous pouvez me le faire savoir en MP. Merci pour lui.

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 21 nov. 2016, 16:23
par Bernard C
Tous mes voeux de rétablissement et toute mon admiration pour des décennies de bonheur et toujours de grande présence sur scène.

Bernard

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 21 nov. 2016, 16:27
par muriel
on l'embrasse :kissing:

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 21 nov. 2016, 16:41
par HELENE ADAM
corinne a écrit :Quelques nouvelles de cet artiste, suite à sa chute du mois de septembre dernier et des annulations qui en découlent. Sans vouloir trahir le secret médical et tout en respectant sa vie privée, je suis en mesure de vous dire que son état de santé ne s'améliore que très lentement. S'il n'a pas eu de fractures, toute sa structure a été fortement ébranlée, réveillant d'anciennes douleurs mais surtout en créant d'autres. Il est encore obligé de se déplacer avec une canne et donc impossible pour lui de pratiquer son métier dans ces conditions. Il est entre les mains de rhumatologues et de kinésithérapeutes qui sont chargés de le "remettre sur pieds". Ne pouvant assurer ses représentations prévues (à Saint-Etienne ou Paris), et ne sachant pas à quel moment il le pourra, il ne reste toutefois pas inactif puisqu'il donne des cours privés et des master-class à toutes les personnes qui le souhaiteraient : donc si vous êtes intéressés, vous pouvez me le faire savoir en MP. Merci pour lui.
Merci beaucoup Corinne, il nous manque terriblement, nous l'embrassons très fort. :kissing:

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 21 nov. 2016, 17:14
par corinne
Je l'embrasserais de votre part à tous à la fin du mois de décembre puisque je vais passer quelques jours dans sa jolie demeure ouverte en maison d'hôtes depuis plusieurs années. Néanmoins si vous voulez lui faire plaisir vous pouvez lui écrire sur sa page Facebook : il sera vraiment ravi et cela lui remontera le moral (qui n'est pas vraiment au top).

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 25 nov. 2016, 10:49
par jeantoulouse
Je signale la parution d'un CD très original de Jean Philippe Lafont, intitulé La Grande Guerre en Marseillaises

Image

Avec la complicité du pianiste Cyrille Lehn, le baryton français a concocté une anthologie de diverses Marseillaises créées et chantées pendant la Première Guerre Mondiale. Les adaptations sont souvent savoureuses et le renouvellement des couplets montre ô combien l'hymne national a été récupéré pour des causes multiples. La voix de notre toulousain bouge certes un peu, mais on ne peut rien lui reprocher en terme d'élocution, de clarté de l'émission, de projection et d'humour.

Critique à lire sur le site Utmisol
http://www.utmisol.fr/index.php?article=809

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 25 nov. 2016, 10:58
par Stefano P
jeantoulouse a écrit :Je signale la parution d'un CD très original de Jean Philippe Lafont, intitulé La Grande Guerre en Marseillaises

Avec la complicité du pianiste Cyrille Lehn, le baryton français a concocté une anthologie de diverses Marseillaises créées et chantées pendant la Première Guerre Mondiale. Les adaptations sont souvent savoureuses et le renouvellement des couplets montre ô combien l'hymne national a été récupéré pour des causes multiples. La voix de notre toulousain bouge certes un peu, mais on ne peut rien lui reprocher en terme d'élocution, de clarté de l'émission, de projection et d'humour.
Je me souviens d'un disque un peu sur le même principe d'Hélène Delavault : La Républicaine, sur les différentes versions de la Marseillaise sous la Révolution (ça devait être en 1989, à l'époque du bicentenaire).

Re: Jean-Philippe Lafqont

Posté : 25 nov. 2016, 14:50
par Verdiprati
Projet finalement assez banal et mercantile.
Il y en a également par Raimondi et Malgoire "Chantons la Révolution !" qui a été publié en 89.

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 25 nov. 2016, 17:12
par jeantoulouse
Je vois mal pourquoi ce projet serait plus mercantile que tout autre ! Je n'ai pas le sentiment que la foule va se précipiter pour acquérir ce CD qui en vaut bien d'autres et dont personne n'aurait parlé sans doute ici sans ce fil bienvenu. Le mépris affiché par verdiprati pour cet album relève du procès d'intention et d'un jugement hâtif et un peu bas que rien ne justifie... Je comprends mal comment on peut ainsi rejeter d'emblée une entreprise artistique.

Re: Jean-Philippe Lafont

Posté : 25 nov. 2016, 17:50
par micaela
Comme le disque d'Hélène Delavault (et d'autres) en son temps, le disque de Lafont s'inscrit dans un projet commémoratif (ici autour du centenaire de la première guerre mondiale). C'est sûr, on va frôler l'overdose de commémorations en tous genres. Mais ce n'est pas une raison pour rejeter ce CD , qui a au moins le mérite de rappeler que la Marseillaise a continué, même après son choix comme hymne national, a être détournée pour supporter toutes sortes de revendications.