Anita Rachvelishvili

Les artistes
Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8006
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Anita Rachvelishvili

Message par quetzal » 29 juin 2016, 00:53

paco a écrit :Comme Hélène, je n'ai jamais apprécié Anita dans Carmen : elle aborde ce rôle en étant préoccupée uniquement de produire le plus possible de décibels, gommant toutes les subtilités de la partition.
En revanche, même en n'aimant pas sa Carmen, j'ai toujours pensé qu'elle était faite pour Amneris, Dalila, Azucena, Eboli. Pour moi cela ne fait aucun doute
Comme tu la qualifiais textuellement rien moins que de "catastrophique" il y a 3 ans , je m'étonne même que tu lui trouves le moindre mérite aujourd'hui ...mais il n'est pas interdit de la trouver géniale aujourd'hui .
Je ne vois ce qui peut conduire à des avis aussi contrastés (même dans des rôles différents ...mais bon ...)

Pour ma part , au moment où tu la disais "catastrophique" , je la décrivais "époustouflante (...) avec toujours plus de style , de charme et de force" ...j'ajoutais : "Anita Rachvelishvili est une noble Carmen , tellement souveraine qu'elle n'a besoin de rien accentuer pour que le chant dise chaque nuance "

Je ne suis nullement d'accord sur l'absence de subtilité . Elle a une conception personnelle de Carmen , qui pour elle est un personnage fort , sans faiblesse , sans renoncement , sans défaite .
Les Nuances sont tout à fait présentes dans le jeu des couleurs , et elle maintient le personnage dans une tension jamais relâchée ...mais elle en a les moyens , ce qu’extrêmement peu de mezzo ont à ce degré .
Il n'y a pas d’œillade dans son personnage , nul n'est besoin pour elle de manifester une séduction : les hommes viennent à elle comme des mouches attirés par le miel .

ça c'est très très différent de l'immense majorité des Carmen que l'on voit et entend , c'est probablement pas dans le "style français" .

Bernard

Je veux bien qu'on la trouve catastrophique dans Carmen et remarquable dans Amneris , ses deux rôles fétiches où je la trouve admirable dans les deux , chacun ses goûts ... y'a pas d'règle , comme on dit ...
On verra bien comment elle sera accueillie à Paris l'an prochain .Si c'est catastrophique , elle sera huée , nan ? :mrgreen:
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8373
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par HELENE ADAM » 29 juin 2016, 07:32

quetzal a écrit : Je ne suis nullement d'accord sur l'absence de subtilité . Elle a une conception personnelle de Carmen , qui pour elle est un personnage fort , sans faiblesse , sans renoncement , sans défaite .
Les Nuances sont tout à fait présentes dans le jeu des couleurs , et elle maintient le personnage dans une tension jamais relâchée ...mais elle en a les moyens , ce qu’extrêmement peu de mezzo ont à ce degré .
Il n'y a pas d’œillade dans son personnage , nul n'est besoin pour elle de manifester une séduction : les hommes viennent à elle comme des mouches attirés par le miel .

ça c'est très très différent de l'immense majorité des Carmen que l'on voit et entend , c'est probablement pas dans le "style français" .

Bernard
Je vois ce que tu veux dire mais ce que je n'ai pas aimé dans sa Carmen c'est autre chose, c'est une certaine vulgarité très appuyée, choix qui ne me convient pas dans Carmen. Elle est très "envahissante", "écrasante" (pas facile d'être Don José à ses côtés d'ailleurs, comme on a pu le vérifier à Londres où le Don José de dernière minute n'osait même pas l'approcher...) et envoie une quantité impressionnante de décibels sans chercher la subtilité du rôle.
Mais quand je dis que ne l'ai pas reconnue quand elle est entrée sur scène pour Amneris, c'est que nous sommes quelques six mois plus tard, donc peu de temps après, et qu'elle offre là un tout autre style, très "classe", tout en nuances, la voix parfaitement maitrisée.
Tu me diras Amneris est une reine et Carmen une bohémienne, c'est vrai mais en bohémienne pour laquelle Don José est prêt à se damner je préfère l'infinie séduction d'Antonacci...
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1061
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Parīze

Re: Anita Rachvelishvili

Message par Hiero von Stierkopf » 29 juin 2016, 07:54

N'est-ce pas justement un des bonheurs de notre passion que de pouvoir être enthousiasmé par la performance d'un artiste à l'occasion d'une soirée ?
Et ce, même si cet artiste n'a pas suscité le même enthousiasme dans le passé.

Anita Rachvelishvili est une chanteuse admirable, elle est encore jeune et je me réjouis à l'idée de pouvoir la voir sur scène dans les années à venir.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8006
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Anita Rachvelishvili

Message par quetzal » 29 juin 2016, 07:58

il faut arrêter de dévier ce fil sur Carmen .Tout ça est affaire de préférences . A l'époque de l' engouement Berganza , Callas était la Carmen "femme à barbe" .
Ceci dit c'est amusant ou ça me laisse perplexe de voir à quel point cette formidable artiste qui n'est pas une débutante reçoit des avis aussi rédhibitoires et contradictoires , comme Radvanovsky une des pires Leonora et si bonne Aida ...

Enfin , puisque nous sommes sur le fil consacré à l'artiste , je conseille aux lecteurs d'ODB qui ne connaissent pas encore Anita Rachvelishvili de ne pas manquer sa Carmen l'an prochain à Paris .


( pas plus que Margaine et Garanča d'ailleurs , les trois formant la crème aujourd'hui des Carmen à des titres et des styles différents , pour ACA le rôle étant plutôt derrière elle )
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3468
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Anita Rachvelishvili

Message par Stefano P » 29 juin 2016, 08:18

quetzal a écrit :il faut arrêter de dévier ce fil sur Carmen .Tout ça est affaire de préférences . A l'époque de l' engouement Berganza , Callas était la Carmen "femme à barbe" .
Ah oui, je me souviens d'avoir entendu ça dans une Tribune des critiques de disques sur France Musique, juste après un extrait de la version Los Angeles : "au moins, ça nous change des Carmen "femmes à barbe" genre Callas ou Horne" (il me semble d'ailleurs que c'était une femme qui disait cela)...
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10657
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par tuano » 29 juin 2016, 08:43

Au concert de la Fête de la Musique, Anita Rachvelishvili a chanté une Carmen subtile et délicate, beaucoup plus proche du charme d'une Berganza que d'une Baba la Turque.

paco
Basse
Basse
Messages : 7515
Enregistré le : 23 mars 2006, 00:00

Re: Anita Rachvelishvili

Message par paco » 29 juin 2016, 08:48

HELENE ADAM a écrit :
quetzal a écrit : Je ne suis nullement d'accord sur l'absence de subtilité . Elle a une conception personnelle de Carmen , qui pour elle est un personnage fort , sans faiblesse , sans renoncement , sans défaite .
Les Nuances sont tout à fait présentes dans le jeu des couleurs , et elle maintient le personnage dans une tension jamais relâchée ...mais elle en a les moyens , ce qu’extrêmement peu de mezzo ont à ce degré .
Il n'y a pas d’œillade dans son personnage , nul n'est besoin pour elle de manifester une séduction : les hommes viennent à elle comme des mouches attirés par le miel .

ça c'est très très différent de l'immense majorité des Carmen que l'on voit et entend , c'est probablement pas dans le "style français" .

Bernard
Je vois ce que tu veux dire mais ce que je n'ai pas aimé dans sa Carmen c'est autre chose, c'est une certaine vulgarité très appuyée, choix qui ne me convient pas dans Carmen. Elle est très "envahissante", "écrasante" (pas facile d'être Don José à ses côtés d'ailleurs, comme on a pu le vérifier à Londres où le Don José de dernière minute n'osait même pas l'approcher...) et envoie une quantité impressionnante de décibels sans chercher la subtilité du rôle.
C'est tout à fait ça. Autant de défauts qui pour moi se transforment en qualités dans un rôle comme Azucena. Je précise d'ailleurs, Bernard, que je n'ai jamais aimé Cossotto dans Carmen, alors qu'elle reste pour moi une Amneris et une Azucena de référence. Or, Anita R. ressemble énormément à Cossotto à tous égards : même charisme ravageur, même voix puissante et chaude, même aisance sur une tessiture étendue... pour les qualités... et mêmes défauts "scéniques", notamment cette Carmen mains sur les hanches jambes écartées s'apprêtant à bouffer son Don José comme de la viande en hurlant autant de décibels que possible...

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10657
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par tuano » 29 juin 2016, 09:02

Si c'est vraiment cela, je réserve tout de suite mes places pour la saison prochaine !!

Marre de ces Carmen qui cachent leurs jambes avec pudeur et qui se laissent docilement assassiner par Don José !

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7660
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Anita Rachvelishvili

Message par jerome » 29 juin 2016, 10:42

quetzal a écrit :Ceci dit c'est amusant ou ça me laisse perplexe de voir à quel point cette formidable artiste qui n'est pas une débutante reçoit des avis aussi rédhibitoires et contradictoires , comme Radvanovsky une des pires Leonora et si bonne Aida ...
Moi qui aime beaucoup Radvanovsky et la trouve excellente en Leonora et en Aida, je vais quand même te dire qu'il n'est objectivement pas contradictoire du tout dans l'absolu qu'une même artiste soit à la fois une piètre Leonora et une superbe Aida, tant ces 2 rôles sont différents de vocalité et exigent donc des moyens vocaux différents. Il est quand même assez peu courant de trouver des chanteuses qui ont à la fois les moyens vocaux d'Aida et la technique belcantiste exigée par Leonora. Il se trouve que Radvanovsky a tout ça à un niveau superlatif (en tout cas pour notre époque actuelle) mais la liste pourrait être longue de toutes ces Leonora certes généreusement dotées vocalement parlant mais totalement infoutues de faire correctement toutes les vocalises du rôle et qui pourtant s'avèrent à leur meilleur dans le rôle d'Aida.

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8006
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Anita Rachvelishvili

Message par quetzal » 29 juin 2016, 13:58

Jérôme si les arguments étaient techniques je te rejoindrais , évidemment.
Ce que tu dis est juste.
Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Ariodante13 et 21 invités