Anita Rachvelishvili

Les artistes
Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10503
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par HELENE ADAM » 01 mars 2018, 23:00

La pochette style "famille Adams" j'ai quand même un peu de mal....l'art de Sony ! :cry:
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
micaela
Basse
Basse
Messages : 3404
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Anita Rachvelishvili

Message par micaela » 01 mars 2018, 23:02

Oui, c'est systématique chez eux on dirait. Yoncheva n'était pas spécialement flattée non plus, à mon avis.
En fait, ce n'est pas que ce soit moche (au contraire), mais on dirait une image de film fantastique muet ou du tout début du parlant , ce qui n'est pas très adapté au contenu.
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

jeantoulouse
Alto
Alto
Messages : 485
Enregistré le : 27 mai 2012, 23:00

Re: Anita Rachvelishvili

Message par jeantoulouse » 02 mars 2018, 10:35

C'est en effet son premier CD, superbe carte de visite. La photographie est très très travaillée et confère un côté fantastique au personnage, moins inquiétant qu'étrange et mystérieux, un peu vénéneux tout de même.

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 890
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par philopera » 02 mars 2018, 18:13

Extrêmement déçu par l’écoute de ce CD
Aucune intention dramatique ( à se demander si AR comprend ce qu'elle chante ) , des effets de notes filées ou en demi teintes tout à fait incongrues , un manque d'aisance dans la vocalisation ( très difficile chanson du voile), des aigus poussifs et parfois vilains ( l'avant dernière note du Don Fatale :cry: ) : une artiste un peu surévaluée à mon avis même si en salle la beauté du timbre est très séduisante

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 7051
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par MariaStuarda » 06 mars 2018, 21:41

Malgré tous ses défauts, je trouve ce disque délicieux.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1227
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par offenbach » 06 mars 2018, 22:39

philopera a écrit :
02 mars 2018, 18:13
Extrêmement déçu par l’écoute de ce CD
Aucune intention dramatique ( à se demander si AR comprend ce qu'elle chante ) , des effets de notes filées ou en demi teintes tout à fait incongrues , un manque d'aisance dans la vocalisation ( très difficile chanson du voile), des aigus poussifs et parfois vilains ( l'avant dernière note du Don Fatale :cry: ) : une artiste un peu surévaluée à mon avis même si en salle la beauté du timbre est très séduisante
J'ai moi aussi été assez déçu par ce disque. Comme avec Peretyatko et surtout Yoncheva, on a l'impression que la prise de son a été faite avec le micro devant la bouche de la chanteuse. Du coup on entend des défauts qui, en salle, paraissent moins importants avec la distance : de l'air sur la voix, un vibrato souvent trop large, des voyelles un peu grossies... Même si la voix est somptueuse. Le plus beau demeure les piani, clairs et flottants, qui me paraissent contenir l'identité vocale de la chanteuse. Par moments, j'entends même davantage une soprano dramatique qu'une authentique mezzo.

Markossipovitch
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 245
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: Anita Rachvelishvili

Message par Markossipovitch » 07 mars 2018, 11:44

Tout à fait d'accord avec offenbach : sa façon de marcher sur des oeufs dans le grave dans le rôle de Marfa à Amsterdam m'avait poussé à me poser la question de savoir si elle n'était pas soprano dramatique.

Avatar du membre
philopera
Ténor
Ténor
Messages : 890
Enregistré le : 12 mars 2005, 00:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par philopera » 07 mars 2018, 15:11

offenbach a écrit :
06 mars 2018, 22:39
Par moments, j'entends même davantage une soprano dramatique qu'une authentique mezzo.
Tout à fait ; le meilleur exemple est "Mon coeur s'ouvre à ta voix" ( sirupeux et inexpressif au possible d'ailleurs :? )

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1227
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Anita Rachvelishvili

Message par offenbach » 07 mars 2018, 18:47

Dans Azucena à Londres, c'était flagrant à quel point elle était obligée de gonfler les voyelles dans le médium, et le vibrato s'en ressentait immédiatement. Ceci étant, la musicienne était fabuleuse, la comédienne électrisante, et l'aigu sonnait superbement (puisque impossible de trafiquer quoi que ce soit là-haut pour que la note sorte bien). Et la dernière scène, qu'elle chantait entièrement piano comme une berceuse, était simplement sublime.

Avatar du membre
Hiero von Stierkopf
Baryton
Baryton
Messages : 1550
Enregistré le : 10 avr. 2016, 16:47
Localisation : Gross-Paris

Re: Anita Rachvelishvili

Message par Hiero von Stierkopf » 13 mai 2018, 10:58

Elle a triomphé hier soir sur la scène de la DOB.
J’ai trouvé son Azucena encore meilleure qu’à Covent Garden.

Évidemment, les fondamentaux sont bien présents : beauté et chaleur du timbre, les graves et les aigus sont un régal et la puissance est remarquable. Mais elle ne chante pas tout comme un bourrin, bien au contraire. C’est par moments intériorisé et d’une grande subtilité rendant ainsi justice à la complexité de ce personnage.

La façon dont elle chante au IV est admirable.

Si elle ne fait pas un tabac à Bastille, je veux bien faire vœu de chasteté.
Comment ça, merde alors ?! But alors you are French ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 29 invités