Françoise Pollet en concert dans les Wesendonck Lieder

Représentations
Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Françoise Pollet en concert dans les Wesendonck Lieder

Message par Ruggero » 15 mai 2005, 19:07

c'était samedi soir à Mogador, l'orchestre National d'île de France était dirigé par Klaus Weise.

eh ben...

visuellement, elle m'a fait le même effet que Studer à la Cité de la Musique en décembre. (cf fil adéquat)

Musicalement, je voudrais commencer par dire que tout n'était pas affreux. elle a chanté ces Lieder avec beaucoup de goût, une grande intelligence du texte, et de la musicalité, même. Mais quand même, cette voix, la pauvre... déjà que je l'aimais pas beaucoup quand elle était encore vaillante, mais là...

pas mal de vibrato, mais sans que ce soit très gênant. en fait, le timbre est très eraillé (et rayée!) et ne tient pas la distance de la tessiture. la voix se défait dans le grave et dans l'aigu. je n'aime pas dire ça en général, mais la voix était très métallique. pas la joie, quoi. :(

Le chef n'a pas vraiment relevé le niveau : il est du genre à montrer énergiquement du doigt les musiciens à chaque entrée de solo, comme si le flûtiste ou le 1er cor ne savaient pas quand il fallait jouer, ça m'énerve profondément. Sa danse des 7 voiles de Salomé était insupportable de rubato et de non maîtrise des tempi.

dommage, car cet orchestre est vraiment excellent!
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 630
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Françoise Pollet en concert dans les Wesendonck Lieder

Message par DavidLeMarrec » 15 mai 2005, 19:10

Rien du tout.

David - c'estentreRuggeroetmoi.

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1700
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 15 mai 2005, 19:18

Pauvres français qui ont cru voir en elle une "nouvelle Falcon"
Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 630
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par DavidLeMarrec » 15 mai 2005, 19:24

aroldo a écrit :Pauvres français qui ont cru voir en elle une "nouvelle Falcon"
Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr
Aroldo ! Tu m'as fait capoter mon coup !

David - jesuisfait!

Avatar du membre
Clement
Alto
Alto
Messages : 447
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 15 mai 2005, 19:25

soprano à l'aigu poussif = Falcon, pour beaucoup de critiques

la vrai Falcon était capable d'aigus clairs et percutants
pourtant j'aime bien la Valentine de Pollet !

Avatar du membre
Ruggero
Basse
Basse
Messages : 4634
Enregistré le : 02 sept. 2004, 23:00
Contact :

Message par Ruggero » 15 mai 2005, 19:26

c'est qui ça, valentine?
L'opéra semble voué à être le dernier refuge du besoin de la beauté artistique en toc.
(Bernard Shaw, 1898)

Avatar du membre
Clement
Alto
Alto
Messages : 447
Enregistré le : 12 août 2004, 23:00
Localisation : PARIS

Message par Clement » 15 mai 2005, 19:33

RuggeroRaimondi a écrit :c'est qui ça, valentine?
l'héroïne des Huguenots de Meyerbeer

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 630
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par DavidLeMarrec » 15 mai 2005, 19:34

RuggeroRaimondi a écrit :c'est qui ça, valentine?
La copine de Raoul. Et moi il me reste la chandelle.

David de Nevers

Avatar du membre
aroldo
Baryton
Baryton
Messages : 1700
Enregistré le : 29 nov. 2004, 00:00

Message par aroldo » 15 mai 2005, 19:34

Valentine des Huguenots.
Moi je la trouve médiocre et sans remission. Elle n'a rien pour elle, ni grave, ni aigus, ni timbre, ni couleur, ni légéreté. Elle est molle.
Bonne diction, c'est tout.
Vivent Arroyo, Simionato ou Torrès !
l'enlevement de Clarissa a été un des évènements de ma jeunesse.

Avatar du membre
DavidLeMarrec
Ténor
Ténor
Messages : 630
Enregistré le : 02 nov. 2003, 00:00
Localisation : Bordeaux
Contact :

Message par DavidLeMarrec » 15 mai 2005, 19:37

Décidément, aujourd'hui, je suis lent à la détente.

David - etj'écrisdestrucssansintérêt

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot], HELENE ADAM et 78 invités