Page 2 sur 2

Re: Cyrille Dubois

Posté : 16 juin 2017, 13:51
par PlacidoCarrerotti
sopranolove a écrit :
16 juin 2017, 13:30
Mais Cyrille Dubois, si c'est un grand ténor en puissance, ne sera jamais celui que d'aucuns aimerait, le ténor héroïque à la française. S'il peut chanter très bien Auber, ce sera Fra Diavolo ! Alors, pourquoi l'avoir choisi ? Je l'ai adoré dans Le Turc en Italie et les Caprices de Marianne, et j'aimerais bien qu'il chante un jour les rôles de Nemorino, de Ernesto, de Tamino même (ce dernier sera, pour le moment, le rôle à ne pas dépasser (avec Nadir, Gerald et quelques autres).... Plutôt que de le remplacer par un ténor proche de lui (Sebastien Droy) pourquoi ne pas avoir pensé à Philippe Do par exemple (il a débuté à Metz en Gerald et Fra Diavolo, et a entamé une carrière en Allemagne progressivement et judicieusement et maintenant, il chante Don José, Jason, Robert le Diable et va chanter à Ulm Radamès... Les décideurs du Palazetto auraient pu penser à lui plutôt que à Laho : il est dans l'intégrale des Bayadères et sur son site, on peut lire une appréciation plus qu'élogieuse de son Robert le Diable par Alan Blyth, un critique de la revue anglaise Opera, revue réputée pour son sérieux, son exigence ! Philippe Do, un remarquable ténor français d'origine vietnamienne, qui a un répertoire large et varié mais auquel on ne pense pas assez ! Pris en main par le PBZ, il pourrait être justement l'équivalent des Spyres et des Hymel...
Arrêtez donc, comme le dit certains ODBiens, qu'il faut écarter les français des enregistrement PBZ ! Il y en a (peut-être pas enormément chez les ténors), mais il y a tout un groupe de sopranos qui pourraient relayer Veronique Gens, et des barytons, des basses sans parler de mezzos...
Pour en revenir à Cyrille Dubois, le faire chanter cet opéra sur scène serait dangereux pour lui à plus ou moins long terme. Cyrille, si tu me lis, essaie d"éviter certaines sirênes. Alain Vanzo, ce n'était pas Guy Chauvet !
Ils n'ont pas pris Philippe Do parce que le rôle exige un Ré.

Re: Cyrille Dubois

Posté : 16 juin 2017, 15:46
par Stefano P
PlacidoCarrerotti a écrit :
16 juin 2017, 13:51
Ils n'ont pas pris Philippe Do parce que le rôle exige un Ré.
Image

Re: Cyrille Dubois

Posté : 16 juin 2017, 16:21
par offenbach
sopranolove a écrit :
16 juin 2017, 13:30
Mais Cyrille Dubois, si c'est un grand ténor en puissance, ne sera jamais celui que d'aucuns aimerait, le ténor héroïque à la française. S'il peut chanter très bien Auber, ce sera Fra Diavolo ! Alors, pourquoi l'avoir choisi ? Je l'ai adoré dans Le Turc en Italie et les Caprices de Marianne, et j'aimerais bien qu'il chante un jour les rôles de Nemorino, de Ernesto, de Tamino même (ce dernier sera, pour le moment, le rôle à ne pas dépasser (avec Nadir, Gerald et quelques autres).... Plutôt que de le remplacer par un ténor proche de lui (Sebastien Droy) pourquoi ne pas avoir pensé à Philippe Do par exemple (il a débuté à Metz en Gerald et Fra Diavolo, et a entamé une carrière en Allemagne progressivement et judicieusement et maintenant, il chante Don José, Jason, Robert le Diable et va chanter à Ulm Radamès... Les décideurs du Palazetto auraient pu penser à lui plutôt que à Laho : il est dans l'intégrale des Bayadères et sur son site, on peut lire une appréciation plus qu'élogieuse de son Robert le Diable par Alan Blyth, un critique de la revue anglaise Opera, revue réputée pour son sérieux, son exigence ! Philippe Do, un remarquable ténor français d'origine vietnamienne, qui a un répertoire large et varié mais auquel on ne pense pas assez ! Pris en main par le PBZ, il pourrait être justement l'équivalent des Spyres et des Hymel...
Arrêtez donc, comme le dit certains ODBiens, qu'il faut écarter les français des enregistrement PBZ ! Il y en a (peut-être pas enormément chez les ténors), mais il y a tout un groupe de sopranos qui pourraient relayer Veronique Gens, et des barytons, des basses sans parler de mezzos...
Pour en revenir à Cyrille Dubois, le faire chanter cet opéra sur scène serait dangereux pour lui à plus ou moins long terme. Cyrille, si tu me lis, essaie d"éviter certaines sirênes. Alain Vanzo, ce n'était pas Guy Chauvet !
Ou comment apprendre au gré d'un message que Philippe Do va chanter Radamès !!!!!!!!! 8O 8O 8O 8O 8O 8O 8O
De Gérald et Fra Diavolo (merveilleusement) il y a dix ans à Radamès... Autant j'imagine qu'il a fait un beau Devereux et un bel Alfredo, autant des vidéos sur Voldemort le montrent déjà limite dans Don José et Werther, alors Radamès... 8O :cry: 8O :cry:
On est HS, mais ça me laisse sans voix (pour rester élégant).

Re: Cyrille Dubois

Posté : 30 sept. 2017, 07:57
par JdeB
Voici mon interview de Cyrille Dubois où il nous parle de lui, bien sûr, et de...nous !

http://odb-opera.com/joomfinal/index.ph ... lle-dubois

Re: Cyrille Dubois

Posté : 30 sept. 2017, 09:29
par DieFeen
Merci infiniment pour ce travail.
Il en ressort un chanteur d'une rare honnêteté qui sait qui il est et ce qu'il vaut.
La première fois que je l'ai entendu à la télévision lors d'une cérémonie de remise de prix, je n'avais vraiment pas été convaincu, voici 4 ou 5 ans... Puis, les premiers enregistrements aidant, ce chanteur révèle une voix très intéressante, très claire, presque cristalline par moment. On ne peut que l'encourager à poursuivre sur cette voie vers la mélodie française et les rôles qu'il endosse ces dernières années, particulièrement dans le répertoire français plus ou moins oublié. Sa collaboration avec PBZ révèle une personnalité attachante autant qu'une voix émouvante. Et un gars qui aime Le domino noir et Auber ne peut pas être mauvais :wink:

Re: Cyrille Dubois

Posté : 30 sept. 2017, 12:13
par Polyeucte
Les Pêcheurs de Perles avec Fuchs et Sempey doivent donc sortir en CD!! Yes!! :Jumpy:
Et on a confirmation aussi pour La Reine de Chypre... de bien bonnes nouvelles!

Re: Cyrille Dubois

Posté : 01 oct. 2017, 13:33
par enrico75
Trés intéressante interview ,en particulier j’applaudis à deux mains lorsqu’il déclare:
certains ne peuvent s’empêcher de pointer du doigt des choses que l’interprète ne peut changer:un timbre,une puissance,faire passer son avis comme un avis universel,plutôt que d'essayer de faire ressortir le positif ou le constructif.J'invite les critiques et les spectateurs à se laisser surprendre par une interprétation plutôt que de venir au spectacle avec une idée préconçue sur ce qu'ils veulent entendre.
il y en a ici certains qui feraient bien d'en prendre de la graine ...(et je pense entre autre aux discussions récentes sur les fils d'otello à londres et lucia à paris :wink:

Re: Cyrille Dubois

Posté : 01 oct. 2017, 14:26
par elisav
enrico75 a écrit :
01 oct. 2017, 13:33

il y en a ici certains qui feraient bien d'en prendre de la graine ...(et je pense entre autre aux discussions récentes sur les fils d'otello à londres et lucia à paris :wink:

Cela s'appelle "comment on voit la paille dans l'oeil de l'autre", ou, "chacun avec son parti pris": d'aucuns viennent avec des idées préconçues sur Otello, d'autres viennent avec des idées préconçues sur les suraigus du rôle d'Aïda... :lol:

Re: Cyrille Dubois

Posté : 22 juil. 2018, 08:23
par valery
Encore une soirée où Cyrille Dubois m'a épaté : Kassya de Delibes hier soir à Montpellier.
Entre parenthèses, puisque le présentateur de France musique et Véronique Gens se demandaient si l'on différenciait ce qui est de Delibes et ce qu'a ajouté Massenet, en entendant la phrase de Kassya au dernier acte "je fus cruelle et coupable", je me suis dit : "ça, c'est Manon, à Saint Sulpice". :)