Andreas Schager

Les artistes
Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8442
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Andreas Schager

Message par HELENE ADAM » 22 août 2016, 19:52

Retransmission disponible depuis ce soir de cette 8ème de Mahler (dite des Mille) à Lucerne (Lucerne Festival Hall)

http://fr.medici.tv/#!/riccardo-chailly ... e-festival

A ne pas rater ! Il n'y a pas que les solistes qui sont merveilleux (et ils le sont presque tous...), tout est très réussi pour l'interprétation difficile de cette oeuvre magistrale (qui comporte deux parties assez différentes), la baguette fougueuse et précise de Chailly (qui est littéralement "visité" par la musique de Mahler), les choeurs dont ceux des enfants incroyablement "professionnels", l'énorme orchestre (le fameux orchestre "des amis" de Claudio Abbado réunissait l'été à Lucerne pour jouer Malhler), ses 8 contrebasses, ses cuivres, ses percussions, ses cymbales et même ses vraies cloches, rien ne manque pour des moments grandioses.
A la réécoute, dans la partie 2, celle qui met en scène la scène finale du Second Faust de Goethe, je trouve Peter Mattéi phénoménal de talent.
Une oeuvre et un interprétation majeure.

Ricarda Merbeth soprano
Juliane Banse soprano
Anna Lucia Richter soprano
Sara Mingardo contralto
Mihoko Fujimura contralto
Andreas Schager ténor
Peter Mattei baryton
Samuel Youn basse


Chœur de la Radio bavaroise
Chœur de la radio lettone
Orfeón Donostiarra de San Sebastián
Chœur d’enfants de Tölz
Lucerne Festival Orchestra
Riccardo Chailly chef d'orchestre




http://fr.medici.tv/#!/riccardo-chailly ... e-festival
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

enrico75
Alto
Alto
Messages : 412
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Andreas Schager

Message par enrico75 » 23 août 2016, 08:36

je viens de voir cette retransmission:difficile de juger objectivement car la 8eme pose des problèmes pratiquement insolubles aux preneurs de son!il faut s'en référer a ceux qui étaient sur place.
la prestation de A.Schager semble en effet exemplaire avec une santé vocale assez phénoménale quand on connait la difficulté de la partie.
j ai quand même une réticence quand a l'interprétation de Chailly, beaucoup trop opératique a mon avis ,avec des ralentissements surtout dans la 2eme partie frisant l'immobilisme mais l'orchestre et les choeurs sont somptueux.

Avatar du membre
Loïs
Basse
Basse
Messages : 2376
Enregistré le : 06 févr. 2013, 11:04
Localisation : sans opera fixe

Re: Andreas Schager

Message par Loïs » 23 août 2016, 08:52

enrico75 a écrit :je viens de voir cette retransmission:difficile de juger objectivement car la 8eme pose des problèmes pratiquement insolubles aux preneurs de son!il faut s'en référer a ceux qui étaient sur place.
la prestation de A.Schager semble en effet exemplaire avec une santé vocale assez phénoménale quand on connait la difficulté de la partie.
j ai quand même une réticence quand a l'interprétation de Chailly, beaucoup trop opératique a mon avis ,avec des ralentissements surtout dans la 2eme partie frisant l'immobilisme mais l'orchestre et les choeurs sont somptueux.
C'était disponible depuis le 12 aout sur Arte en replay ce qui m'a permis de comparer les deux soirées et de te confirmer que la prise de son ne peut rendre la spacialité de ce dernier et notamment lors du démarrage avec la piccolo du final suivie de la progression qui ne semble jamasi finir
En ce qui concerne la prestation des solistes: la voix de Merbeth ressortait encore mieux dans la salle (elle surnageait au dessus du mamgama sonore de la première partie mais cette facilité incroyable mettait en exergue son abscence d'émotion) celle de Mingardo manquait dans la salle d'un chouia de volume (mais là quelle émotion), les aigus des clés de fa (un chouia d'éclat mais là je deviens chiant car je ne parle que de deux ou trois notes en 2 heures et on s'en fout au vu de la prestation et de la montagne d'humanité qu'a déversé Mattei). En ce qui concerne Schager , la seconde représentation fur parfaite et encore supérieure à celle du 12 où à la relecture oui j'ai entendu deux ou trois aigus forcés

truffaldino
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 26 août 2014, 09:29

Re: Andreas Schager

Message par truffaldino » 12 oct. 2016, 11:31

Andreas Schager a donné le 11 octobre 2016 à l’Opéra de Francfort son tout premier récital « Liederabend » de sa carrière, accompagné par le pianiste Matthias Fletzberger. Un programme classique pour un ténor de sa qualité, mais montrant toute l’étendue de sa palette.

Schumann Lieder Myrthen op.25:
No. 1. Widmung
No. 3. Der Nussbaum
No. 17.Venetianische Lieder No. 1, "Leis' rudern hier"
No. 18. Venetianische Lieder No. 2, "Wenn durch die Piazetta"
Wagner Wesendonck Lieder:
Der Engel / Stehe still / Im Treibhaus / Schmerzen / Träume
Beethoven An die ferne Geliebte op. 98
Liszt Tre Sonetti di Petrarca S 270/1
Benedetto sia ’l giorno / Pace non trovo / I’ vidi in terra angelici costumi
Richard Strauss
Wie sollten wir geheim sie halten op.19/4
Ich trage meine Minne op. 32/1 / Ständchen op. 17/2 / Morgen op. 27/4
Winterliebe op. 48/5

Bis :
Deux extraits d’opérette
Siegfried « Schmiedelieder », accompagné au piano et par lui-même (couscoussière en inox frappée à la louche). (j'espère qu'il ne reprendra plus jamais cette horreur… :cursing: )

Un CD intitulé « Singen will ich, Lieder singen » était disponible à la pré-vente sur place, reprenant le programme Wagner / Beethoven / Liszt ci-dessus. Enregistré en conditions studio au Staatsoper de Berlin (Schiller).

truffaldino
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 26 août 2014, 09:29

Re: Andreas Schager

Message par truffaldino » 02 nov. 2016, 20:08

Une photo du bis trouvée sur internet (Schmiedelied)
Siegfried, forgeant Nothung, avec un peu d'imagination.

Image
Liederabend Andreas Schager (Tenor), Matthias Fletzberger (Klavier)
Oper Frankfurt, 11. Oktober 16
Andreas Schager
© Wolfgang Runkel ~ http://www.wolfgang-runkel.de

Avatar du membre
quetzal
Basse
Basse
Messages : 8057
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Andreas Schager

Message par quetzal » 02 nov. 2016, 23:53

truffaldino a écrit :Une photo du bis trouvée sur internet (Schmiedelied)
Siegfried, forgeant Nothung, avec un peu d'imagination.

Image
Liederabend Andreas Schager (Tenor), Matthias Fletzberger (Klavier)
Oper Frankfurt, 11. Oktober 16
Andreas Schager
© Wolfgang Runkel ~ http://www.wolfgang-runkel.de
c'est rigolo , tu n'as pas aimé ?

Bernard
L'axe normal de la rêverie cosmique est celui le long duquel l'univers sensible est transformé en un univers de beauté.
Gaston Bachelard

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 513
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Andreas Schager

Message par Philippes » 03 nov. 2016, 07:45

quetzal a écrit :
truffaldino a écrit :Une photo du bis trouvée sur internet (Schmiedelied)
Siegfried, forgeant Nothung, avec un peu d'imagination
c'est rigolo , tu n'as pas aimé ?

Bernard
:D et avec la chaise du pompier de service bien entendu !

truffaldino
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 26 août 2014, 09:29

Re: Andreas Schager

Message par truffaldino » 03 nov. 2016, 07:57

quetzal a écrit : c'est rigolo , tu n'as pas aimé ?
Bernard
Oui bien sûr. Ca a fait son effet quand il est revenu sur scène avec ces accessoires à la bonne franquette pour son dernier bis. Mais musicalement, c'était raté. L'instrument n'a pas la voix adéquate pour le rôle. Cette couscoussière contre-alto n'a rien à faire dans le rôle soprano léger de l'enclume. (je l'ai huée aux saluts).
(En plus elle était trop basse et il a tout raté rythmiquement).

Mais Andreas Schager est un type décontracté, très rigolard notamment dans sa séance de dédicace. Et modeste : il a donné tout le crédit de la soirée à son pianiste qui connait le monde des Lieder sur le bout des doigts, qui l'a fait travailler, et, qui pour le coup, s’est avéré un des meilleurs accompagnateurs que j'ai entendus.

PS: pas de nouvelles de leur CD nulle part. Je l'ai acheté et je l'adore mais à croire que j'ai un collector. Le son est excellent mais ca sent la petite production locale. La photo de la pochette sent l'ameuteurisme crasse (positions, lumière, couleurs). La carrière de Schager explose sur le tard. Ca n'a pas l'air de lui tourner la tête.

truffaldino
Alto
Alto
Messages : 260
Enregistré le : 26 août 2014, 09:29

Re: Andreas Schager

Message par truffaldino » 03 nov. 2016, 07:58

Philippes a écrit : :D et avec la chaise du pompier de service bien entendu !
Mais je lis "FOUERWEHR", et non "FEUERWEHR". C est quoi ce gag ?

Philippes
Ténor
Ténor
Messages : 513
Enregistré le : 27 mars 2005, 00:00
Contact :

Re: Andreas Schager

Message par Philippes » 03 nov. 2016, 08:07

truffaldino a écrit :
Philippes a écrit : :D et avec la chaise du pompier de service bien entendu !
Mais je lis "FOUERWEHR", et non "FEUERWEHR". C est quoi ce gag ?
Fouer c'est la foire en luxembourgeois... ??

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 18 invités