Benjamin Bernheim

Les artistes
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12400
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par PlacidoCarrerotti » 01 sept. 2016, 09:55

Il chante magnifiquement et son français est parfait mais je trouve le timbre impersonnel.
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par Stefano P » 01 sept. 2016, 15:57

PlacidoCarrerotti a écrit :Il chante magnifiquement et son français est parfait mais je trouve le timbre impersonnel.
Tu as raison, mais pour ma part, je suis tellement heureux d'entendre du beau chant français dans cette pistrouille générale que je trouve chacune de ses interventions carrément miraculeuse... :P
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12400
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par PlacidoCarrerotti » 01 sept. 2016, 16:44

Stefano P a écrit :
PlacidoCarrerotti a écrit :Il chante magnifiquement et son français est parfait mais je trouve le timbre impersonnel.
Tu as raison, mais pour ma part, je suis tellement heureux d'entendre du beau chant français dans cette pistrouille générale que je trouve chacune de ses interventions carrément miraculeuse... :P
Les grands esprits ...
C'est ce que je m'étais dit à Salzbourg pour le gala avec Florez et Gheorghiu : "un petit miracle" !
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1551
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Benjamin Bernheim

Message par elisav » 07 sept. 2016, 12:17

Stefano P a écrit :Ah oui, il est excellent : quelle diction incroyablement précise, c'est un vrai régal, surtout comparé à tous ceux qui l'entourent ! Quel dommage que le rôle de Nicias ne soit pas plus étoffé, on aurait aimé l'entendre davantage. Ce jeune B.B. est en tout cas à suivre de très très près ! Il vaut mieux rester charitable et ne rien dire de l'Athanaël de Domingo (au premier acte, il arrive par exemple à chanter comme si de rien n'était : "Dieu défend que Thaïs s'enfonce davantage dans le gouffre du dieu"), et on ne peut que regretter le désistement de Yoncheva ; sa remplaçante n'est pas indigne, mais c'est nettement la classe en dessous...
Et pourtant!

Le public a a-do-ré les 2 principaux protagonistes, à tel point que le duo final a dû être bissé.
Et pour faire plaisir à Stefano, qui aime mes citations :wink: : des commentaires lus par ci par là s'étonnent que Marina Rebeka chantait Thaïs pour la première fois, tellement ils l'ont trouvée parfaite dans le rôle! Bernheim, par contre, est passé presque inaperçu.

Seul bémol pour ce spectacle, du point de vue des commentateurs étrangers: la musique de Massenet n'est vraiment pas à la hauteur de ces interprètes. (Heureusement que de grands chanteurs non-francophones se dédient de temps en temps pour relever le niveau des opéras de Massenet, non?)

Nota bene: Je ne dis nulle part que j'ai trouvé le français de Rebeka parfait.

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par Stefano P » 07 sept. 2016, 17:58

elisav a écrit :Et pourtant!

Le public a a-do-ré les 2 principaux protagonistes, à tel point que le duo final a dû être bissé.
Et pour faire plaisir à Stefano, qui aime mes citations :wink: : des commentaires lus par ci par là s'étonnent que Marina Rebeka chantait Thaïs pour la première fois, tellement ils l'ont trouvée parfaite dans le rôle! Bernheim, par contre, est passé presque inaperçu.

Seul bémol pour ce spectacle, du point de vue des commentateurs étrangers: la musique de Massenet n'est vraiment pas à la hauteur de ces interprètes. (Heureusement que de grands chanteurs non-francophones se dédient de temps en temps pour relever le niveau des opéras de Massenet, non?)
Que ceux qui n'aiment pas Massenet et Thaïs en particulier aient adoré cette version, cela n'a rien d'étonnant ; c'est même tout à fait dans la logique des choses... 8)
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9023
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par HELENE ADAM » 07 sept. 2016, 18:10

elisav a écrit :
Stefano P a écrit :Ah oui, il est excellent : quelle diction incroyablement précise, c'est un vrai régal, surtout comparé à tous ceux qui l'entourent ! Quel dommage que le rôle de Nicias ne soit pas plus étoffé, on aurait aimé l'entendre davantage. Ce jeune B.B. est en tout cas à suivre de très très près ! Il vaut mieux rester charitable et ne rien dire de l'Athanaël de Domingo (au premier acte, il arrive par exemple à chanter comme si de rien n'était : "Dieu défend que Thaïs s'enfonce davantage dans le gouffre du dieu"), et on ne peut que regretter le désistement de Yoncheva ; sa remplaçante n'est pas indigne, mais c'est nettement la classe en dessous...
Et pourtant!

Le public a a-do-ré les 2 principaux protagonistes, à tel point que le duo final a dû être bissé.
Et pour faire plaisir à Stefano, qui aime mes citations :wink: : des commentaires lus par ci par là s'étonnent que Marina Rebeka chantait Thaïs pour la première fois, tellement ils l'ont trouvée parfaite dans le rôle! Bernheim, par contre, est passé presque inaperçu.

Seul bémol pour ce spectacle, du point de vue des commentateurs étrangers: la musique de Massenet n'est vraiment pas à la hauteur de ces interprètes. (Heureusement que de grands chanteurs non-francophones se dédient de temps en temps pour relever le niveau des opéras de Massenet, non?)

Nota bene: Je ne dis nulle part que j'ai trouvé le français de Rebeka parfait.
La presse qui a pignon sur rue en Autriche et Allemagne et commet en général d'assez longs articles (sans rapport donc avec ce qui se fait en France) a fait plutôt le contraire de tes bloggeurs ou commentateurs divers : elle a en général souligné la qualité de Bernheim qui est connu à Salzbourg par ailleurs pour y avoir chanté plus souvent qu'à Paris (hélas pour nous :cry: )
Il est systématiquement mis en valeur, la presse regrettant que le rôle, si bien tenu par un ténor magnifique, soit si court. Nicias est évidemment un assez petit rôle par rapport aux deux autres (et Domingo est une vedette )

http://derstandard.at/2000042979549/Tha ... der-Wueste
http://www.merkur.de/kultur/salzburger- ... 70523.html
http://www.abendzeitung-muenchen.de/inh ... 7d494.html
http://www.salzburg.com/nachrichten/spe ... it-209730/
http://www.sueddeutsche.de/kultur/salzb ... -1.3124599
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

elisav
Baryton
Baryton
Messages : 1551
Enregistré le : 18 juin 2012, 23:00

Re: Benjamin Bernheim

Message par elisav » 07 sept. 2016, 23:20

Oui, mais on dit souvent sur ODB que les critiques qui sont publiées dans la presse sont mi-figue mi-raisin (et, de ce fait, sans intérêt) et que ce sont les forums tels que ODB où l'on trouve des points de vue intéressants et tranchés. Il faut savoir ce que l'on veut...

FROJG2015
Messages : 18
Enregistré le : 23 avr. 2015, 13:51

Re: Benjamin Bernheim

Message par FROJG2015 » 28 févr. 2017, 00:43

J'imagine que tout le monde l'a déjà noté, mais au cas où, je signale que Benjamin Bernheim est à l'affiche de la prochaine saison de Bastille ( distribution B de la Bohème en décembre). Comme on en dit le plus grand bien sur ODB, une jolie occasion donc d'aller écouter ce ténor prometteur "à domicile".

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 9023
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par HELENE ADAM » 28 févr. 2017, 09:01

FROJG2015 a écrit :
28 févr. 2017, 00:43
J'imagine que tout le monde l'a déjà noté, mais au cas où, je signale que Benjamin Bernheim est à l'affiche de la prochaine saison de Bastille ( distribution B de la Bohème en décembre). Comme on en dit le plus grand bien sur ODB, une jolie occasion donc d'aller écouter ce ténor prometteur "à domicile".
Ah oui c'est noté, même si, hélas, c'est Yoncheva dans une distribution et Bernheim dans l'autre :wink:
Mais, en fait, après l'avoir découvert à Salzburg, on l'a entendu "à domicile" l'an dernier dans la reprise de Capriccio à Garnier et remarqué en Flament. Il a donné un récital très réussi il y a quelques mois également à Paris.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 12400
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Benjamin Bernheim

Message par PlacidoCarrerotti » 28 févr. 2017, 09:44

Est-ce que Rolex va financer la reprise de Bohème ? :arrow:
“Plus on ira, moins il y aura de centenaires qui auront connu Napoléon 1er.” Alphonse Allais.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 22 invités