Page 15 sur 18

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 18:52
par pema
Je répondrais d'abord à Aldabéron: vous dites il aurait fallu le voir sur scène, comment vous permettez vous de juger un artiste que vous n'avez jamais vu sur scène ? Domingo était une bête de scène ! Moi ,je le suis depuis une trentaine d'années et j'ai eu des émotions intenses. Grâce à lui ,j'ai découvert Wagner et c'est dans Wagner que j'ai eu les plus fortes émotions. Je me souviendrais toujours des derniers Parsifal de Vienne en 2005, j'en suis sortie en larmes.C'est pour cela ,comme beaucoup d'autres je continue à me déplacer pour aller le voir. Alors oui, c'est assez irrégulier, Tous les rôles ne sont pas heureux..J'ai surtout aimé ses Boccanegra. Je ne me suis pas déplacé pour Don Carlo car j'estime qu'il y a surtout pour ce rôle un problème de crédibilité physique . Mais 'Il y a .encore des moments de grâce comme le concert de Berlin fin mai qui a été une grande soirée : le duo de Boccanegra de l'acte 3 avec René Pape, la chanson à l'étoile de Wolfram, et le bonheur de le réentendre en ténor dans la fin de Parsifal.

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 19:48
par MariaStuarda
PlacidoCarrerotti a écrit :
02 juil. 2017, 13:14
J’irai sans doute à Valence pour Don Carlo, mais c’est du vice !
Ce Don Carlo ne manque par ailleurs pas d'atouts : Vinogradov, Siri, Urmana.
S'il n'avait pas été en concurrence avec un récital Villazon Abradzakov :eyes: et une Elektra à la Philharmonie :Jumpy: je me serais volontiers laissé tenter.

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 20:53
par Stefano P
MariaStuarda a écrit :
02 juil. 2017, 19:48
Ce Don Carlo ne manque par ailleurs pas d'atouts : Vinogradov, Siri, Urmana
C'est vraiment un atout Siri ? 8)

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 21:12
par Stefano P
pema a écrit :
02 juil. 2017, 18:54
Je répondrais d'abord à Aldabéron: vous dites il aurait fallu le voir sur scène, comment vous permettez vous de juger un artiste que vous n'avez jamais vu sur scène ?
Oui, enfin, on discute bien des mérites de Tamagno depuis trois jours et, mis à part Jérôme, personne ici ne l'a vu sur scène...

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 21:17
par aroldo
Stefano P a écrit :
02 juil. 2017, 21:12
pema a écrit :
02 juil. 2017, 18:54
Je répondrais d'abord à Aldabéron: vous dites il aurait fallu le voir sur scène, comment vous permettez vous de juger un artiste que vous n'avez jamais vu sur scène ?
Oui, enfin, on discute bien des mérites de Tamagno depuis trois jours et, mis à part Jérôme, personne ici ne l'a vu sur scène...
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 21:29
par Adalbéron
MariaStuarda a écrit :
02 juil. 2017, 19:48
PlacidoCarrerotti a écrit :
02 juil. 2017, 13:14
J’irai sans doute à Valence pour Don Carlo, mais c’est du vice !
Ce Don Carlo ne manque par ailleurs pas d'atouts : Vinogradov, Siri, Urmana.
S'il n'avait pas été en concurrence avec un récital Villazon Abradzakov :eyes: et une Elektra à la Philharmonie :Jumpy: je me serais volontiers laissé tenter.
J'imagine que tu as choisi Elektra du coup :lol:

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 21:32
par Adalbéron
pema a écrit :
02 juil. 2017, 18:52
Je répondrais d'abord à Aldabéron: vous dites il aurait fallu le voir sur scène, comment vous permettez vous de juger un artiste que vous n'avez jamais vu sur scène ? Domingo était une bête de scène ! Moi ,je le suis depuis une trentaine d'années et j'ai eu des émotions intenses. Grâce à lui ,j'ai découvert Wagner et c'est dans Wagner que j'ai eu les plus fortes émotions. Je me souviendrais toujours des derniers Parsifal de Vienne en 2005, j'en suis sortie en larmes.C'est pour cela ,comme beaucoup d'autres je continue à me déplacer pour aller le voir. Alors oui, c'est assez irrégulier, Tous les rôles ne sont pas heureux..J'ai surtout aimé ses Boccanegra. Je ne me suis pas déplacé pour Don Carlo car j'estime qu'il y a surtout pour ce rôle un problème de crédibilité physique . Mais 'Il y a .encore des moments de grâce comme le concert de Berlin fin mai qui a été une grande soirée : le duo de Boccanegra de l'acte 3 avec René Pape, la chanson à l'étoile de Wolfram, et le bonheur de le réentendre en ténor dans la fin de Parsifal.
Tout jugement est subjectif et je précise toujours que je ne pourrais avoir un avis définitif sur un.e artiste que lorsque je l'aurai vu.e sur scène dans plusieurs rôles.
On a quand même le droit d'avoir un avis sur l'art de Bastianini, de Wunderlich, de Callas etc., même si très peu de personne ici ont eu la chance des les voir sur scène ?
Domingo est tellement omniprésent au disque, c'est difficile de le manquer et de ne pas se forger un avis sur ses prestations discographiques...

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 23:02
par HELENE ADAM
PlacidoCarrerotti a écrit :
02 juil. 2017, 13:14

J’irai sans doute à Valence pour Don Carlo, mais c’est du vice !
J'ai une place pour la Traviata à l'ONP le 21 février (je récidive... Netrebko et Domingo :roll: ). Sûre de ne pas être la seule sur ODB.

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 23:03
par micaela
Comme je l'ai déjà mis, j'y serai aussi, le 25/2. Et il n'y aura sans doute pas que nous.

Re: Placido Domingo

Posté : 02 juil. 2017, 23:03
par MariaStuarda
Stefano P a écrit :
02 juil. 2017, 20:53
MariaStuarda a écrit :
02 juil. 2017, 19:48
Ce Don Carlo ne manque par ailleurs pas d'atouts : Vinogradov, Siri, Urmana
C'est vraiment un atout Siri ? 8)
Dans Chenier elle m'a bien plu.
Et je la vois (assez bien) dans Elizabeth