Sondra Radvanovsky

Les artistes
Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8548
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 02 oct. 2016, 17:25

C'est un peu lourd cette cour d'école.
Je manie des images dans mon post si tu n'as pas compris.

Bernard

Je sens que Polo va me dire qu'il est plus âgé que JDF et que mon image ne vaut rien !
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6572
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sondra Radvanovsky

Message par MariaStuarda » 02 oct. 2016, 21:14

En tous cas, ça n'est pas moi qui vais reprocher d'être quiquesoitmaniaque plus que j'ai toujours assumé l'être de mon côté.

Déjà, tout petit, j'avais les posters de mes idoles yéyé sur le mur de ma chambre (et de Marilyn). Je n'ai guère évolué finalement.

Markossipovitch
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 168
Enregistré le : 05 août 2011, 23:00

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Markossipovitch » 03 oct. 2016, 20:00

Merci beaucoup Bernard de nous faire voyager avec toi de la sorte! Quelles belles photos, il y a tant de lieux chargés d'histoire qu'on ne connait pas...

Pour ma part je suis radvanomaniaque depuis 2009, sans hélas l'avoir entendue en salle, et je suis bien heureux que l'opinion française la découvre petit à petit et commence à lui donner la place qui lui revient non seulement sur la scène internationale, mais dans l'Histoire du chant.

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8548
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 07 oct. 2016, 15:01

Première de La Norma à Toronto ce 6 octobre 2016
Pour l'ouverture de sa saison 2016-27
Une Norma d'un autre temps si elle n'était bien réellement d'aujourdhui.
De ces monstres sacrés qu'on croit toujours derrière soi , de ces interprétations qu' on croit perdues pour notre époque.
Don de soi , technique hors pair , intériorisation du rôle qui la transcende au point de s'oublier dans une ciselure belcantiste entièrement dramatique.
Et qui a su si alléger tendrement , joyeusement , comme une jeune femme revenue à la vie le drame enveloppant dans ce final du duo de la II 3 ( à partir de 205 ) ?
C'est étonnant ,ce sont des moments lumineux qui créent sans cesse la vérité de l'oeuvre encore et toujours..
Bien sûr elle a une maîtrise absolue de l'instrument ,les Donizetti sont pasés par là sans pourtant nous abuser de notes hautes filées enchanteresses ( comme une diva tant aimée du passé).
La puissance en réserve est telle .

Plus encore que les reines Stuart ( époustouflantes) le génie de Sondra Radvanovsky est dans Norma aujourd'hui.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8870
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sondra Radvanovsky

Message par HELENE ADAM » 07 oct. 2016, 22:43

quetzal a écrit :
Plus encore que les reines Stuart ( époustouflantes) le génie de Sondra Radvanovsky est dans Norma aujourd'hui.

Bernard
+1000 (déjà oh combien vrai à Munich l'an dernier). A Toronto j'ai l'impression, d'après ce que tu décris, que c'est encore plus impressionnant.
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Adalbéron
Baryton
Baryton
Messages : 1573
Enregistré le : 01 mars 2015, 20:51

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Adalbéron » 07 oct. 2016, 22:47

:heart: :heart: :heart:
« Dans l'édifice de la pensée, je n'ai trouvé aucune catégorie sur laquelle reposer mon front. En revanche, quel oreiller que le Chaos ! » — Cioran

Avatar du membre
MariaStuarda
Basse
Basse
Messages : 6572
Enregistré le : 13 févr. 2013, 14:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: Sondra Radvanovsky

Message par MariaStuarda » 08 oct. 2016, 19:55

Adalbéron a écrit ::heart: :heart: :heart:
Fayot ! :wink:

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8548
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 08 oct. 2016, 20:43

MariaStuarda a écrit :
Adalbéron a écrit ::heart: :heart: :heart:
Fayot ! :wink:
Il a lu ça
http://www.theglobeandmail.com/arts/the ... e32291338/

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8548
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 08 oct. 2016, 20:55

Une autre critique dans le journal musical de Toronto:
http://www.musicaltoronto.org/2016/10/0 ... dvanovsky/

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8548
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Sondra Radvanovsky

Message par Bernard C » 25 déc. 2016, 20:13

Cadeau de Noël :

Image

Sondra Radvanovsky , l'anti-star , devant les zoomers ( les séniors ) juste avec un piano dans une petite salle à Liberty Village ( Toronto)

https://www.youtube.com/watch?v=kuOXAbUSG5k

:bowdown:

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités