Page 45 sur 49

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 12 janv. 2018, 12:13
par micaela
Les maisons de disques, et les éditeurs vidéo...
Très bel hommage que celui que tu viens de citer.

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 16 janv. 2018, 11:07
par sopranolove
Micaela, as t'u déjà écouté son récital chez Delos et consacré aux chants russes autour de la guerre ? Je viens de l'écouter et il y est bouleversant ; de très beaux morceaux, des airs russes très émouvants, avec un Dimitri vraiment poignant. Et sa version de Katyusha est très belle, très sensible. Le seul bémol, c'est qu'il n'y a pas de traduction française. Mais on peut se débrouiller avec la traduction en anglais et succomber à la nostalgie poignante de ce très grand chanteur.

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 16 janv. 2018, 11:19
par micaela
Ecouté plus d'une fois. Il en a d'ailleurs sorti un autre sur le même thème en 2015, Wait for me. C'est un répertoire encore populaire en Russie (et sans doute en ex-URSS) mais très méconnu ailleurs, à part le "tube" Katyusha. Les enregistrements par Dmitri doivent d'ailleurs être les seuls facilement disponibles hors de ces pays . J'ai pu entendre quelques titres (ne figurant pas forcément sur l'un de ces albums) lors d'un cycle sur le cinéma soviétique (dans des films de guerre réalisés dans les années 40, mais certains des titres de l'album datent des années 60, voire 70).
Si tu as aimé, tu peux tenter Moscow Nights (chanson devenue en VF le temps du muguet, mais le texte d'origine n'a rien à voir, il parle de la douceur des soirs d'été à Moscou), plus sentimental, dont les chansons (sauf peut-être le dernier titre, Rodina slyshit),ne sont pas en lien avec la guerre, avec en cadeau-bonus avant ce dernier titre un enregistrement de Dmitri interprétant ce titre alors qu'il avait 11 ans .
Comme l'anglais ne me pose pas de problèmes, l'absence de textes en français ne me gêne pas.
Il existe un DVD Russian songs from the war Years filmé lors d'un concert de 2003, qui reprend à peu de choses près (13 titres sur 17) le contenu du CD . Pas de sous-titrage , mais un livret avec les traductions en anglais des textes.

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 16 janv. 2018, 12:12
par Loïs
micaela a écrit :
16 janv. 2018, 11:19
Comme l'anglais ne me pose pas de problèmes, l'absence de texte en français ne me gêne pas.
Il existe un DVD Russian songs from the war Years filmé lors d'un concert de 2003, qui reprend à peu de choses près (13 titres sur 17) le contenu du CD . Pas de sous-titrage , mais un livret avec les traductions en anglais des textes.
Très beau et émouvant en effet

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 16 janv. 2018, 15:35
par sopranolove
Je vais essayer Moscow Nights, mais où le trouver ? Peut-être à Melomania, quand je serai à Paris le 26 février... Ou bien je vais essayer l'un de ses nombreux récitals de mélodies russes ou d'airs russes ou belcantistes...

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 16 janv. 2018, 16:00
par micaela
Le plus sûr moyen de trouver ses enregistrements, c'est amazon . En magasin, c'est plus aléatoire (sauf peut-être en effet des boutiques plus spécialisées comme melomania), surtout pour les titres pas trop récents , sur fnac.com aussi.
Pour les récitals russes, le choix est vaste . Il n'a fait qu'un seul récital belcantiste, Songs of love and desire (c'est un répertoire qu'il a fini par laisser de côté). Intéressant (enfin tout est intéressant !) le CD Heroes and Villains, où il interprète des airs en russe, français, allemand et italien. La plupart viennent d'opéras qu'il n'a jamais interprétés en intégrale sur scène (je crois bien que les seuls sur ce CD sont Faust, où il interprétait Valentin , Le Démon (à Moscou début 2015) et Pagliacci, ( sur le CD il chante Tonio, et non Silvio- il est possible qu'il ait interprété les deux rôles -pas dans la même production !) . C'est fréquent que les chanteurs , en concert , ou sur CD, mettent des extraits d'œuvres qu'ils n"ont pas forcément l'intention d'aborder en intégrale, mais ça alimente des regrets... Il y a certainement là-dedans des rôles qu'il aurait pu aborder sur scène.

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 16 janv. 2018, 16:07
par Polyeucte
micaela a écrit :
16 janv. 2018, 16:00
Il y a certainement là-dedans des rôles qu'il aurait pu aborder sur scène.
Oui, je rêvais d'un Boris... dans la version primitive bien sûr qui est un peu plus haute... :cry: :cry: :cry:

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 16 janv. 2018, 18:21
par micaela
Il a toutefois interprété le rôle-titre du Démon (Moscou, version mise en espace, début 2015). Ca doit être sa dernière prise de rôle. Pour rester sur le répertoire présent sur ce CD, il avait en projet Carlo (la Force du Destin) . Il n'en n'a pas eu le temps :cry:

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 17 janv. 2018, 11:45
par Polyeucte
Oui pour le Démon! J'avais regardé. J'espère qu'ils auront la bonne idée d'en faire au moins un CD... il y était vraiment très bien et les versions du Démon sont assez rares...

Re: Dmitri Hvorostovsky (1962 - 2017)

Posté : 17 janv. 2018, 11:50
par micaela
Ou un DVD , pourquoi pas (en parlant de puiser dans tout ce qui a été filmé par des chaînes télé russes, je pensais entre autres à ça). Mais un CD, ça ne serait déjà pas si mal.
C'est cette production, d'ailleurs, qu'il devait reprendre à Barcelone cette saison (avec une distribution quasi identique).