Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Les artistes
Répondre
Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11363
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Message par PlacidoCarrerotti » 31 août 2015, 19:04

Stefano P a écrit :Ce Radamès très sexy n'avait apparemment pas que des qualités : on apprend par exemple en se promenant sur le web qu'en 1961, l'opéra d'Oslo a rompu son contrat parce qu'il refusait de partager sa loge avec le ténor noir Charles Holland...
Moi non plus je ne partagerais pas ma loge avec Hollande ...
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11363
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Message par PlacidoCarrerotti » 27 mai 2016, 11:09

Puisqu'on parle à nouveau du physique des chanteurs : ne lui trouvez-vous pas un p'tit air de Kaufmann ?

Image
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
micaela
Baryton
Baryton
Messages : 1883
Enregistré le : 16 juil. 2015, 17:24
Localisation : paris

Re: Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Message par micaela » 27 mai 2016, 11:20

Oui. Y compris dans les bouclettes en désordre...
S'il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problème Proverbe shadok

Avatar du membre
Polyeucte
Baryton
Baryton
Messages : 1635
Enregistré le : 21 juil. 2005, 23:00
Localisation : Vincennes
Contact :

Re: Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Message par Polyeucte » 27 mai 2016, 11:48

sopranolove a écrit :Et Polyeucte ne nous a toujours pas dit qui était ce jeune homme romantique et pensif qui doit sûrement travailler un rôle entre Blanche Thebom et Leontyne Price.
Ce jeune homme, c'est Léonid Sobinov, ténor russe contemporain de Chaliapine... il avait à son répertoire bien sûr le répertoire russe, mais aussi Les Pêcheurs de Perles, Faust, Roméo,... et Lohengrin (grande tradition russe des Lohengrin légers... continuée avec Ivan Kozlovsky)...
http://erikcarnets.fr/
"Périsse mon œuvre, périsse mon Faust, mais que Polyeucte soit repris et vive " Charles GOUNOD

Resi-vonWerdenberg
Messages : 37
Enregistré le : 22 févr. 2017, 22:39
Localisation : Le Blanc

Re: Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Message par Resi-vonWerdenberg » 23 févr. 2017, 10:45

Bonjour,
Je pense, en vrac, que l'on peut ajouter de nombreux visages à la liste déjà faite.

Marina Koshetz, fille de Nina.
Image



Anneliese Rothenberger
Image



Sari Barabas
Image



Graziella Sciutti
Image



Nan Merriman
Image



Virginia Zeani
Image



Jarmila Novotna
Image



Jane Rhodes
Image



Gré Brouwenstijn
Image



Ludmila Dvorakova
Image



Lily Pons
Image



Miliza Korjus
Image



Lina Cavalieri, même si d'autres de ses talents l'ont rendue bien plus célèbre que ses simples talents vocaux...
Image



Helen Jepson
Image



Dorothy Kirsten
Image



Marcella Pobbe
Image



Luise Helletsgruber
Image



Maria Jeritza
Image



Gianna d'Angelo
Image



Cristine Nilsson
Image



Ingeborg Hallstein
Image



Eidé Norena
Image



Lotte Schöne
Image



Geneviève Vix
Image



Nadine Conner
Image



Risë Stevens
Image


Et certainement bien d'autres encore...!
Dieu protège nos amours.

houppelande
Alto
Alto
Messages : 438
Enregistré le : 01 juil. 2011, 23:00

Re: Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Message par houppelande » 23 févr. 2017, 11:57

Wow, quel émouvant trombinoscope !

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11363
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Chanteurs du passé qui n'étaient pas des thons ...

Message par PlacidoCarrerotti » 23 févr. 2017, 12:21

Méfions-nous des gros plans !

Image

Francesco Daddi est le créateur de Beppe dans Pagliacci.
James Goddard est le créateur du rôle de Montezuma dans Azora, the Daughter of Montezuma, inoubliable ouvrage de l'inoubliable Henry Kimball Hadley. La seule référence que j'ai trouvée indique qu'il dépareillait la distribution :mrgreen:
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités