Juan Diego Florez

Les artistes
valery
Ténor
Ténor
Messages : 749
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Juan Diego Florez

Message par valery » 28 août 2018, 11:45

HELENE ADAM a écrit :
27 août 2018, 23:50
«Asile héréditaire», Arie (mit Cabaletta) des Arnold aus der Oper «Guillaume Tell» (4. Akt) 13'
J'aime bien la précision "mit cabaletta" qui a le mérite de bien informer les mélomanes exigeants. Avec certains chanteurs, c'est plutôt "ohne cabaletta" !

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1114
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Juan Diego Florez

Message par philipppe » 28 août 2018, 16:29

En principe, je devrais assister au concert de Gstaad, j essaierai d’en dire deux mots.

Avatar du membre
Remigio2
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 212
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Juan Diego Florez

Message par Remigio2 » 03 sept. 2018, 15:01

Très beau concert en ce qui me concerne, qui valait bien les 6 heures et demi de voyage sous un temps maussade, malgré une Olga un peu en retrait, avec l'iPad toujours à portée de main. Sa Mathilde semble néanmoins très prometteuse et il faudra surveiller de près sa prochaine prise de rôle. JDF somptueux vocalement, chantant tout de mémoire (alors même qu'il n'a pas chanté Elvino ni Arnold depuis quelques temps), dans un français toujours aussi châtié. Malgré tout, avec ses deux doigts toujours dans le plâtre, le chanteur semble un peu "pataud" sous l'immense et froide tente du festival. Seuls "Granada" et "Parigi o cara" donnés en bis permettent de réchauffer un peu l'atmosphère et donner l'occasion aux deux artistes de vraiment "se lâcher": le reste du temps, ils restent chacun plantés bien sagement le long du chef.

R.

PS: oui, un enregistrement existe pour qui le demandera gentiment :D
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9265
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Juan Diego Florez

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 02:57

Image

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9265
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Juan Diego Florez

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 03:54

Image
photo MET Opera

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 9265
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00

Re: Juan Diego Florez

Message par Bernard C » 17 nov. 2018, 04:00

Lincoln 15nov18.jpg
Lincoln 15nov18.jpg (40.15 Kio) Vu 362 fois
photo nc

Hier soir , après une soirée enneigée et glacée à NY.

Rappelons que JDF donne un récital à Carnegie dimanche après midi.

Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..." Le Lys

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 416
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Juan Diego Florez

Message par Il prezzo » 17 nov. 2018, 17:37

Bernard C a écrit :
17 nov. 2018, 04:00
Lincoln 15nov18.jpg
photo nc

Hier soir , après une soirée enneigée et glacée à NY.

Rappelons que JDF donne un récital à Carnegie dimanche après midi.

Bernard
Waouh, à la mi-novembre. Lucky you!
Après une écoute comparée de O muto asil del pianto (initiée avec Enea Scala, puis JDF, puis Pavarotti, puis Gedda...), je viens de me commander son récital d'Aria for Rubini, qui a l'air prometteur 😀

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 8386
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Juan Diego Florez

Message par jerome » 17 nov. 2018, 18:29

Il prezzo a écrit :
17 nov. 2018, 17:37
Après une écoute comparée de O muto asil del pianto (initiée avec Enea Scala, puis JDF, puis Pavarotti, puis Ghiaurov....), je viens de me commander son récital d'Aria for Rubini, qui a l'air prometteur 😀
Quel est le rapport entre O muto asil del pianto et Ghiaurov avec comme point d'aboutissement un CD consacré à Rubini (un ténor!) ? Bref que vient faire Ghiaurov dans ce cheminement où il n'est pas supposé avoir la moindre place ? :lol:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 10714
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Juan Diego Florez

Message par HELENE ADAM » 17 nov. 2018, 18:56

Le programme de son récital du 18 novembre,l avec piano à Carnegie Hall

Juan Diego Flórez, Tenor
Vincenzo Scalera, Piano


ROSSINI "Addio ai viennesi"
ROSSINI Bolero ("Mi lagnerò tacendo")
DONIZETTI Waltz for Piano in C Major
DONIZETTI "Una furtiva lagrima" from L'elisir d'amore
DONIZETTI "Tombe degli avi miei...Fra poco a me ricovero" from Lucia di Lammermoor
VERDI "Ô toi que j'ai chérie" from Les vêpres siciliennes
VERDI "La mia letizia infondere...Come poteva un angelo" from I Lombardi
MASSENET "Ouvre tes yeux bleus" from Poème d’amour, No. 3
MASSENET "En fermant les yeux" from Manon
MASSENET "Ah, fuyez douce image" from Manon
MASSENET Meditation from Thaïs
GOUNOD "Salut! demeure chaste et pure" from Faust
MASSENET "Pourquoi me réveiller" from Werther
PUCCINI "Che gelida manina" from La bohème

Son dernier CD "Bésame Mucho" se maintient bien depuis sa sortie dans le TOP 20 des ventes de CD classiques (tous genres confondus). Beaucoup de charme. :wink:
Sa voix dans la chanson est curieusement beaucoup plus sombre...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre, je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Il prezzo
Alto
Alto
Messages : 416
Enregistré le : 17 mars 2013, 08:12

Re: Juan Diego Florez

Message par Il prezzo » 17 nov. 2018, 19:16

jerome a écrit :
17 nov. 2018, 18:29
Il prezzo a écrit :
17 nov. 2018, 17:37
Après une écoute comparée de O muto asil del pianto (initiée avec Enea Scala, puis JDF, puis Pavarotti, puis Ghiaurov....), je viens de me commander son récital d'Aria for Rubini, qui a l'air prometteur 😀
Quel est le rapport entre O muto asil del pianto et Ghiaurov avec comme point d'aboutissement un CD consacré à Rubini (un ténor!) ? Bref que vient faire Ghiaurov dans ce cheminement où il n'est pas supposé avoir la moindre place ? :lol:
Et bien, cher ami, quand tu cherches des enregistrements de O muto asil del pianto, tu tombes sur Pavarotti, Gedda (et non Ghiaurov, un autre Nicolaï slave, qui commence par G: ils sont à l'affût de la moindre sortie de route sur ODB!) et d'autres.
Quant au titre du CD de JDF "Arias for Rubini", il contient, entre autres, cet air de Guillaume Tell :D
CQFD...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 50 invités