Juan Diego Florez

Les artistes
valery
Ténor
Ténor
Messages : 747
Enregistré le : 13 mars 2003, 00:00

Re: Juan Diego Florez

Message par valery » 28 août 2018, 11:45

HELENE ADAM a écrit :
27 août 2018, 23:50
«Asile héréditaire», Arie (mit Cabaletta) des Arnold aus der Oper «Guillaume Tell» (4. Akt) 13'
J'aime bien la précision "mit cabaletta" qui a le mérite de bien informer les mélomanes exigeants. Avec certains chanteurs, c'est plutôt "ohne cabaletta" !

philipppe
Baryton
Baryton
Messages : 1099
Enregistré le : 17 févr. 2005, 00:00

Re: Juan Diego Florez

Message par philipppe » 28 août 2018, 16:29

En principe, je devrais assister au concert de Gstaad, j essaierai d’en dire deux mots.

Avatar du membre
Remigio2
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 204
Enregistré le : 28 mai 2005, 23:00
Contact :

Re: Juan Diego Florez

Message par Remigio2 » 03 sept. 2018, 15:01

Très beau concert en ce qui me concerne, qui valait bien les 6 heures et demi de voyage sous un temps maussade, malgré une Olga un peu en retrait, avec l'iPad toujours à portée de main. Sa Mathilde semble néanmoins très prometteuse et il faudra surveiller de près sa prochaine prise de rôle. JDF somptueux vocalement, chantant tout de mémoire (alors même qu'il n'a pas chanté Elvino ni Arnold depuis quelques temps), dans un français toujours aussi châtié. Malgré tout, avec ses deux doigts toujours dans le plâtre, le chanteur semble un peu "pataud" sous l'immense et froide tente du festival. Seuls "Granada" et "Parigi o cara" donnés en bis permettent de réchauffer un peu l'atmosphère et donner l'occasion aux deux artistes de vraiment "se lâcher": le reste du temps, ils restent chacun plantés bien sagement le long du chef.

R.

PS: oui, un enregistrement existe pour qui le demandera gentiment :D
"Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a pire : c'est qu'on n'en parle pas !" Oscar Wilde

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 33 invités