Evelyn Herlitzius

Les artistes
skipy
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 133
Enregistré le : 15 oct. 2009, 23:00
Contact :

Re: Evelyn Herlitzius

Message par skipy » 16 déc. 2016, 20:10

dge a écrit :Entendue dans Ortrud à Lyon et loin d'être convaincu. Trop souvent plus crié que chanté. C'est le travers de beaucoup d''Ortrud.
Euh... tu parles des représentations de 2006, avec le Lohengrin miaulant de Hugh Smith? (mon tout premier Lohengrin, j'avais 19 ans !!!) Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts...

Il y a quelques mois à Dresde, elle était Ortrud aux côté d'Anna Netrebko en Elsa : elle a été au moins autant applaudie que cette dernière. Je ne l'avais alors pas trouvée criarde. Son "Entweihte Götter!" du 2e acte déménage sans qu'on ait l'impression qu'elle hurle comme un skipy gueulant "BRAVAAAAAA" après un contre mi-b de sa Grubi adorée :mrgreen:

Avatar du membre
dge
Basse
Basse
Messages : 2459
Enregistré le : 20 sept. 2004, 23:00
Localisation : lyon
Contact :

Re: Evelyn Herlitzius

Message par dge » 16 déc. 2016, 20:26

skipy a écrit :
dge a écrit :Entendue dans Ortrud à Lyon et loin d'être convaincu. Trop souvent plus crié que chanté. C'est le travers de beaucoup d''Ortrud.
Euh... tu parles des représentations de 2006, avec le Lohengrin miaulant de Hugh Smith? (mon tout premier Lohengrin, j'avais 19 ans !!!) Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts...

Il y a quelques mois à Dresde, elle était Ortrud aux côté d'Anna Netrebko en Elsa : elle a été au moins autant applaudie que cette dernière. Je ne l'avais alors pas trouvée criarde. Son "Entweihte Götter!" du 2e acte déménage sans qu'on ait l'impression qu'elle hurle comme un skipy gueulant "BRAVAAAAAA" après un contre mi-b de sa Grubi adorée :mrgreen:
Oui, c'était dans cette production hideuse qui nous venait de Baden-Baden.
Je ne demande qu'à changer d'avis après les représentations de janvier.

dessoles
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 211
Enregistré le : 07 nov. 2004, 00:00

Re: Evelyn Herlitzius

Message par dessoles » 16 déc. 2016, 20:48

Nous revenons de Barcelone ou nous avons decouvert mme Herlitzius(entourée de w.Meier et a. pieczonska) dans la tres prenante mise en scene de Chereau...Je ne l'ai jamais entendu dans d'autres roles mais elle a été parfaite ,subtile,envoutante et vocalement souveraine(jamais crié...) d'une puissance electrisante....triomphe au rideau...

Avatar du membre
Bernard C
Basse
Basse
Messages : 8548
Enregistré le : 04 mai 2011, 23:00
Localisation : Grand-Ouest

Re: Evelyn Herlitzius

Message par Bernard C » 16 déc. 2016, 20:52

Pour moi le 3 juillet 2015 :

Ça ne commence pas très bien par un premier " Allein" qui tangue puis tout de suite une attaque "Weh , ganz .." prise trop bas .
Après c'est tout forte , rien ne chante , le parlando remplace ce que la voix n'a pas les moyens de construire en harmoniques et les aigus sont des cris .Quant aux graves ils sont éteints.


Bernard
"L'amour infini, sans autre aliment qu'un objet à peine entrevu dont mon âme était remplie , je le trouvais exprimé par ce long ruban d'eau qui ruisselle au soleil entre deux rives vertes, par ces lignes de peupliers qui parent de leurs dentelles mobiles ce val d'amour..."

enrico75
Alto
Alto
Messages : 479
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Evelyn Herlitzius

Message par enrico75 » 17 déc. 2016, 08:32

il est sur que E.Herlitzius est trés controversée.Pour ma part j'ai adoré son Ortrud à la Scala,Elektra à Aix et Brunnhilde à Baden Baden mais je conçois qu'on puisse détester son style de chant trés percussif et il est probable que ,lorsqu'elle n'est pas trés en forme, ses aigus soient criés et ses graves inexistants.jen jugerai une fois de plus à Barcelone lundi dans Elektra

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8870
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Evelyn Herlitzius

Message par HELENE ADAM » 17 déc. 2016, 11:25

enrico75 a écrit : il est probable que ,lorsqu'elle n'est pas trés en forme, ses aigus soient criés et ses graves inexistants.jen jugerai une fois de plus à Barcelone lundi dans Elektra
Ce fut le cas pour la première Brünnhilde que j'ai entendue d'elle où j'ai cru qu'elle ne finirait pas le rôle dans le Crépuscule. Mais à l'inverse en effet, cet été à Baden Baden, c'était excellent et carrément "joué" malgré la version concert.
Et puis il y a avait eu Ortrud et surtout Elektra...
Lui : Que sous mes pieds se déchire la terre ! que sur mon front éclate le tonnerre,je t'aime, Élisabeth ! Le monde est oublié !
Elle : Eh bien ! donc, frappez votre père ! venez, de son meurtre souillé, traîner à l'autel votre mère

Mon blog :
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3454
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31
Contact :

Re: Evelyn Herlitzius

Message par Stefano P » 17 déc. 2016, 13:12

dessoles a écrit :Nous revenons de Barcelone ou nous avons decouvert mme Herlitzius(entourée de w.Meier et a. pieczonska) dans la tres prenante mise en scene de Chereau...Je ne l'ai jamais entendu dans d'autres roles mais elle a été parfaite ,subtile,envoutante et vocalement souveraine(jamais crié...) d'une puissance electrisante....triomphe au rideau...
Pour ceux qui veulent entendre l'enregistrement, l'ami catalan est sur le coup : ici. :wink:
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

enrico75
Alto
Alto
Messages : 479
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Evelyn Herlitzius

Message par enrico75 » 19 déc. 2016, 22:49

dessoles a écrit :Nous revenons de Barcelone ou nous avons decouvert mme Herlitzius(entourée de w.Meier et a. pieczonska) dans la tres prenante mise en scene de Chereau...Je ne l'ai jamais entendu dans d'autres roles mais elle a été parfaite ,subtile,envoutante et vocalement souveraine(jamais crié...) d'une puissance electrisante....triomphe au rideau...
Je sors dElektra au Liceu :encore sous le choc,j'ai retrouvé le miracle d Aix
FABULEUX

Avatar du membre
Efemere
Baryton
Baryton
Messages : 1751
Enregistré le : 11 mars 2014, 14:04
Localisation : Paris

Re: Evelyn Herlitzius

Message par Efemere » 20 déc. 2016, 02:47

enrico75 a écrit :
dessoles a écrit :Nous revenons de Barcelone ou nous avons decouvert mme Herlitzius(entourée de w.Meier et a. pieczonska) dans la tres prenante mise en scene de Chereau...Je ne l'ai jamais entendu dans d'autres roles mais elle a été parfaite ,subtile,envoutante et vocalement souveraine(jamais crié...) d'une puissance electrisante....triomphe au rideau...
Je sors dElektra au Liceu :encore sous le choc,j'ai retrouvé le miracle d Aix
FABULEUX
Voyant pour la première fois la production sur scène, j'ai également assisté à la représentation du 19 déc. (que j'ai adorée et dont je suis sortie avec une sensation de boule dans la gorge).
Formidable Evelyn Herlitzius :D.

Image

enrico75
Alto
Alto
Messages : 479
Enregistré le : 30 janv. 2012, 00:00

Re: Evelyn Herlitzius

Message par enrico75 » 22 déc. 2016, 16:17

ne voulant pas ouvrir de fil spécifique pour cette coproduction d'Elektra maintes fois commentée ici,je voudrais simplement faire part de mes impressions suite,a mon avis, à cette représentation exceptionnelle d'une des grandes mises en scène du début du 21 siècle.
grâce sans doute a Vincent Huguet j'ai éprouvé le choc qu'à Aix malgré l'effet de surprise en moins.
Il faut dire que le trio féminin identique y est pour beaucoup,il a pu ainsi reprendre la mise en scène originale(celle du met semblait un peu adaptée à N.Stemme).
j'ai trouvé Waltraud Meier, trés en voix, mieux qu"a Aix (peut être le fait qu'elle ne chante plus de rôles lourds?) avec bien sur toujours ses extraordinaires talents dramatiques.
A.Pieczonka parfaite plus a l'aise que dans sa Léonore de Salzbourg
Orest -Alan Held que je ne connaissais pas magnifique voix de basse et à mon avis bien supérieur a l'Oreste du Met.
Quand à E.Herlitzius elle était une nouvelle fois prodigieuse aussi bien vocalement que dramatiquement :elle incarne Elektra c est irrésistible et n'en déplaise à qui vous savez,je la préfère à Nina Stemme(qui comme chacun sait est suédoise) entendue à Vienne dans ce rôle et bien que ses moyens vocaux soient bien supérieurs!
A noter que Franz Mazura et Roberta Alexander étaient toujours de la partie.
Un grand bravo à Manuel Pons et lOrchestre du Liceu qui se sont surpassés dans un exécution flamboyante

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 27 invités