Rencontre avec Ludovic Tézier

Les artistes
muriel
Basse
Basse
Messages : 2643
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par muriel » 26 nov. 2015, 22:21

HELENE ADAM a écrit :Tézier royal, très belle voix, parfait.
Pas trop convaincue par Nino Machaidze, pourtant si bonne Gilda il y a trois ans à Bastille.
Saimir Pirgu inégal mais pas mal.
Oren très planplan.
c'est très mauvais, le ténor chante faux, la soprano est ennuyeuse, l'orchestre mauvais.
reste Tézier...bien seul

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8373
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 26 nov. 2015, 22:25

muriel a écrit :
HELENE ADAM a écrit :Tézier royal, très belle voix, parfait.
Pas trop convaincue par Nino Machaidze, pourtant si bonne Gilda il y a trois ans à Bastille.
Saimir Pirgu inégal mais pas mal.
Oren très planplan.
c'est très mauvais, le ténor chante faux, la soprano est ennuyeuse, l'orchestre mauvais.
reste Tézier...bien seul
C'est vrai que ça ne s'arrange pas pour Saimir Pirgu... :cry:
Aie...
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

altini
Ténor
Ténor
Messages : 661
Enregistré le : 31 janv. 2006, 00:00
Localisation : avignon

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par altini » 26 nov. 2015, 23:03

Ce serait mieux de mettre les commentaires dans "Représentations"...

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8373
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 17 janv. 2016, 11:14

Pour rester dans la bonne humeur de ce dimanche matin, une autre bonne nouvelle : Ludovic Tézier est en forme et répète pour le Trovatore à Bastille avec Anna Netrebko et Marcelo Alvarez.
Au plaisir de l'entendre très rapidement en "Conte de la Luna" (attention c'est Ludovic du 28 janvier au 29 février, ensuite c'est Vitaliy Bilyy)
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8373
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 08 févr. 2016, 17:08

Interview à réécouter par ce lien

http://www.francemusique.fr/emission/cl ... 2016-22-30
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8373
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 09 févr. 2016, 09:56

Image

L'entretien est mené par Lionel Ezparza et permet aux deux barytons de s'exprimer sans langue de bois, sur leur métier, ses difficultés, non sans humour et chaleur humaine.
A retenir quelques temps forts :

Sur Antonio Pappano et l'enregistrement d'Aida : c'est un homme extraordinaire, un "sourire permanent", un "énorme musicien qui sait transmettre à ses artistes" qui "sait communiquer avec ses chanteurs, parler d'un phrasé, donner des clés pour le réaliser". "Aida nous a permis des enregistrements longs, avec trois ou quatre prises seulement, permettant d'entrer dans le rôle complètement".
Ludovic Tézier a dit une fois beaucoup de mal d'un ténor ("je ne vous dirai pas lequel mais, depuis, on s'est réconciliés un peu"), mais "je suis très copain avec les ténors, ce sont des agitateurs, solaires, impétueux". Lapointe est plus prudent "j'aime tout le monde", "on a des blagues sur les ténors", mais "ils prennent des risques, rôles tendus, on attend toujours le contre-ut", "ils ont cherché à être sur le devant de l'affiche et maintenant il faut qu'ils l'assument, devant on prend les coups de vent".

Ludovic Tézier parle des cours qu'il donne régulièrement à des élèves avec un grand plaisir, cela "permet de réapprendre soi-même".
"On chante un demi-ton au dessus du niveau où la partition a été écrite, et un demi-ton, c'est un monde".
Question sur sa santé : "On a dit beaucoup de choses mais il faut laisser dire, cela fait les bons romans, j'ai eu des problèmes, m'a-t'on dit, de reflux acides, mais comme ça continue, je fais avec. C'est devenu un ami intime en quelque sorte, cela occasionne un dysfonctionnement mécanique dans les tessitures qu'on aborde en tant que baryton. Quand on voit ce qui se passe par ailleurs, y'a pas le feu au lac. On laisse venir. Ce n'est pas un cancer.... Quand on voit ce qui se passe (attentats) on monte sur scène avec plaisir, parce que la vie est belle n'en déplaise à eux qui ont voulu l'éteindre, et on vit avec son granulome, on irait presque boire un coup avec".

Lapointe confirme que cela arrive à tous les chanteurs, "parfois le corps demande un temps de repos plus long, il confirme qu'un jour de congé ou deux entre deux représentations, c'est le minimum, on va pas sur scène complètement froid, on brûle sur scène. Certains rôles attaquent vraiment. Je suis passé de Pelleas à Golaud et au niveau dramatique, Golaud ça bouffe beaucoup plus "
"Son côté obscur oblige à fréquenter des sentiments qui ne sont pas les siens", ajoute Tézier.

Lapointe parle longuement (et très bien) du Dante de Godard qu'il chante à Versailles (voir le fil). Il a découvert l'oeuvre et se demande, vu la qualité musicale, pourquoi elle est si peu jouée.
Il y aura un CD du concert du Dante de Godard. Il avait la partition du "Josselin" de Godard mais pas celle de Dante qui n'existait que manuscrite et qui a dû être imprimée pour les représentations actuelles. Lapointe collectionne par ailleurs les partitions d'opéras, notamment français.
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8373
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 19 févr. 2016, 09:28

Interview de Ludovic Tézier sur France 24 à l'occasion du Trovatore

http://www.france24.com/fr/20160211-ope ... vic-tezier
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Avatar du membre
Stefano P
Basse
Basse
Messages : 3468
Enregistré le : 08 déc. 2013, 09:31

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par Stefano P » 19 févr. 2016, 17:53

HELENE ADAM a écrit : Lapointe parle longuement (et très bien) du Dante de Godard qu'il chante à Versailles (voir le fil). Il a découvert l'oeuvre et se demande, vu la qualité musicale, pourquoi elle est si peu jouée.
Il y aura un CD du concert du Dante de Godard.
C'est une très bonne nouvelle ! J'ai beaucoup aimé ce Dante dont j'ignorais tout ; il est dommage que le fil consacré à cette œuvre n'ait pas été plus fréquenté... Je rappelle que l'on peut toujours voir le concert ici, avec Lapointe et la Béatrice magnifique de Véronique Gens :
https://www.br-klassik.de/video/webconc ... e-100.html
"Bald, bald, Jüngling, oder nie !"

Ingrid
Baryton
Baryton
Messages : 1493
Enregistré le : 15 janv. 2006, 00:00

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par Ingrid » 28 févr. 2016, 11:23

:arrow:

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 8373
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rencontre avec Ludovic Tézier

Message par HELENE ADAM » 20 oct. 2016, 22:58

Prise de rôle en Macbeth pour Ludovic Tézier au Liceu. Il fait dû remettre deux fois cette prise de rôle lors de son long arrêt pour raisons de santé il y a deux ans, il l'a enfin réalisé au Liceu avec Martina Serafin,Vitalij Kowaljow, et Saimir Pirgu, dans la mise en scène de Loy.




Image

Photo Liceu
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.
https://passionoperaheleneadam.blogspot.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Ariodante13 et 21 invités