Dossier Alexia Cousin

Les artistes
Répondre
srourours
Messages : 25
Enregistré le : 17 nov. 2016, 08:52

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par srourours » 04 déc. 2016, 01:06

Mais où diable trouve t-on cet audio de la Manon d'Alexia Cousin ?

Avatar du membre
HELENE ADAM
Basse
Basse
Messages : 7583
Enregistré le : 26 sept. 2014, 18:27
Localisation : Paris

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par HELENE ADAM » 04 déc. 2016, 02:16

srourours a écrit :Mais où diable trouve t-on cet audio de la Manon d'Alexia Cousin ?
Je t'ai envoyé un MP
Regarde spectateur, remontée à bloc, de telle sorte que le ressort se déroule avec lenteur tout le long d’une vie humaine, une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l’anéantissement mathématique d’un mortel.

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3347
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par jean-didier » 05 déc. 2016, 10:24

Stefano P a écrit :
paco a écrit :Ce fut une soirée très sombre pour le spectateur aussi. Je me souviens de ces huées qui m'avaient percuté le ventre, totalement injustifiées et qui sentaient la cabale à plein nez. J'en étais dégoûté et ce fut pour moi la plus mauvaise soirée que j'aie passé à l'ONP en 40 ans !
C'est très curieux, parce que je ne connaissais pas cet enregistrement, et en l'écoutant, on n'a pas du tout la même impression que celle que tu évoques ici : les deux protagonistes sont étonnants et incroyablement investis ; je n'ai pas du tout perçu chez Alagna cette distance que certains ont évoqué : c'est un Des Grieux exceptionnel, avec une diction d'une grande pureté (chaque mot est ciselé, et malgré la précarité de l'enregistrement, on comprend tout ce qu'il chante !), un timbre lumineux, des nuances admirables.

Alexia Cousin est vraiment stupéfiante de puissance (on se dit qu'elle pourrait parfaitement dans la foulée chanter la Manon de Puccini), d'intensité dramatique. On la sent à fleur de peau et dès son entrée pourtant légère (J'en suis à mon premier voyage), son chant est chargé du drame qui va venir, comme une fêlure dans l'insouciance apparente. Il faut vraiment remercier le spectateur qui a piraté la soirée parce que c'est un témoignage très précieux : on n'entendra pas de sitôt une Manon pareille, elle touche au cœur de façon foudroyante, on est au-delà de la performance scénique, c'est une sorte de moment cathartique inouï...

On ne perçoit pas du tout les sifflets évoqués aussi par certains ; ses interventions sont applaudies, parfois avec moins d’enthousiasme que celles d'Alagna, mais l'effet de cabale n'est pas vraiment évident quand on écoute l'enregistrement ; on n'a pas les saluts finaux, c'est peut-être à ce moment-là que les hueurs se sont manifestés... En tout cas, les spectateurs qui ont sifflé cette Manon bouleversante sont de beaux enfoirés.
Heureusement au fil des soirées (j'en ai vu 4 dont une avec Villazon), les huées se sont atténuées. Alagna était dans son répertoire mais en comparaison de sa partenaire il pâlissait. Sinon pour Manon Lescaut ... elle était distribuée au Staatsoper de Vienne dans le rôle en juin 2005, sous la baguette d'Ozawa, 3 mois après l'arrêt de sa carrière. Elle a été remplacée par Barbara Haveman. Amers regrets, je l'imagine dans Sola perduta, ça aurait été torrentiel.

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10631
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par tuano » 07 déc. 2016, 17:22

Ce projet prestigieux à l'Opéra de Vienne (une nouvelle production si ma mémoire est bonne) démonte l'argument selon lequel Alexia Cousin aurait été tellement dégoûtée des huées à Bastille qu'elle aurait voulu donner raison à ses détracteurs. Une nouvelle carrière internationale allait commencer, loin des cabales françaises (qui n'étaient pas arrivées jusqu'à Marseille, immense succès public et critique ultérieur à Manon). Y a-t-il d'ailleurs un cas où des huées pour un spectacle a mis un terme à la carrière d'un grand chanteur ? Callas, Tebaldi, Caballé, Pavarotti, Fleming ont tous continué.
Le meilleur moyen d'effacer le traumatisme des huées à Bastille aurait bien sûr été d'obtenir le succès à Vienne dans un très beau rôle, un nouveau répertoire, une nouvelle production.

Avatar du membre
jean-didier
Modérateur ODB
Modérateur ODB
Messages : 3347
Enregistré le : 02 août 2006, 23:00
Localisation : Asnières

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par jean-didier » 07 déc. 2016, 17:32

Il s'agissait d'une nouvelle production à l'Opéra de Vienne (juin 2005), mais elle avait déjà été créée ailleurs, je ne sais plus où. Il s'agit d'une mise en scène de Robert Carsen, le ténor était Neil Shicoff. Le site de l'opéra de Vienne avait même fait une petite vidéo d'annonce où le visage d'Alexia Cousin apparaissait. Regrets éternels, encore une fois ...

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10631
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par tuano » 09 févr. 2017, 16:15

Cette carrière internationale qui s'ouvrait à elle et le triomphe de l'Aiglon sans aucune faille vocale montrait bien qu'elle n'avait aucun problème insurmontable concernant sa technique vocale ou son rapport au public. Si elle décida de ne plus chanter, ce n'était ni à cause des huées de Bastille, ni parce qu'elle avait perdu sa voix.

Avatar du membre
PlacidoCarrerotti
Hall of Fame
Hall of Fame
Messages : 11085
Enregistré le : 04 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par PlacidoCarrerotti » 09 févr. 2017, 16:47

tuano a écrit :
09 févr. 2017, 16:15
Cette carrière internationale qui s'ouvrait à elle et le triomphe de l'Aiglon sans aucune faille vocale montrait bien qu'elle n'avait aucun problème insurmontable concernant sa technique vocale ou son rapport au public. Si elle décida de ne plus chanter, ce n'était ni à cause des huées de Bastille, ni parce qu'elle avait perdu sa voix.
Et donc ?
The business of life is the acquisition of memories. In the end that's all there is (Carson of Downton Abbey).

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 19313
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par JdeB » 10 févr. 2017, 09:29

tuano a écrit :
09 févr. 2017, 16:15
Cette carrière internationale qui s'ouvrait à elle et le triomphe de l'Aiglon sans aucune faille vocale montrait bien qu'elle n'avait aucun problème insurmontable concernant sa technique vocale ou son rapport au public. Si elle décida de ne plus chanter, ce n'était ni à cause des huées de Bastille, ni parce qu'elle avait perdu sa voix.
CQFD

On ne va pas revenir sur les moments les plus douloureux de sa carrière éternellement. Mais après le chant du cygne de l'Aiglon, il y a eu des fiascos surtout le terrible récital à Genève qui semble infirmer ce que tu écris...

C'était plutôt un rejet d'une bonne partie du microcosme professionnel que du public d'ailleurs

Mais que s'est-il exactement passé au cours des 6 mois qui ont séparé le triomphe dans l'Aiglon et sa prise de décision de s'arrêter, donc entre octobre 2004 et mars 2005 ? Moi je n'en sais rien.
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

tuano
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 10631
Enregistré le : 30 mars 2003, 23:00
Localisation : Paris
Contact :

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par tuano » 15 févr. 2017, 15:33

Il s'agit de choses dans sa vie privée dont on ne peut pas parler ici. Peut-être qu'il y a eu de mauvais soirs, vocalement parlant, mais c'est le lot de presque tous les grands chanteurs, qui ont livré ensuite de magnifiques représentations.

J'ai un ami qui a bien connu Alexia Cousin mais avec qui je n'avais jamais abordé le sujet. Il faut dire que cet ami chanteur avait également décidé de mettre fin à sa carrière prématurément et que le sujet "opéra" est délicat à aborder avec lui.
Quand il m'a révélé la raison de l'abandon d'Alexia Cousin, cela m'a paru si étonnant que je ne l'ai pas cru. Donc même si je vous le disais, vous ne me croiriez pas.
Quelques temps plus tard, totalement par hasard, j'ai pu constater par mes propres yeux que tout cela était vrai.

Avatar du membre
undamaris
Mezzo Soprano
Mezzo Soprano
Messages : 134
Enregistré le : 01 mai 2007, 23:00

Re: Dossier Alexia Cousin

Message par undamaris » 15 févr. 2017, 16:38

Ta messagerie doit déborder...!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 24 invités