Karine Deshayes

Les artistes
Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20387
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Karine Deshayes

Message par JdeB » 04 mars 2017, 08:23

muriel a écrit :
03 mars 2017, 18:27
Adalbéron a écrit :
03 mars 2017, 14:58
Pourquoi ce mépris ? Elle a un ambitus large, c'est un tort ?
C'est vrai que Verrett par exemple avait quelque chose de ridicule de passer tour à tour de Norma à Dalila...
Elle explique qu'à l'époque de Rossini, il n'y avait pas de distinction entre mezzo et soprano.
Seules les contre altos étaient à part.
Elle confond avec l'époque de Mozart. Le terme Mezzo apparait régulièrement vers 1812
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

muriel
Basse
Basse
Messages : 2690
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Karine Deshayes

Message par muriel » 04 mars 2017, 09:41

jerome a écrit :
03 mars 2017, 18:54
On va lui rappeler quand même qu'à l'époque de Rossini, les chanteuses "sopranos" qui l'interprétaient avaient un grave et un medium corsés comme on est en droit de l'espérer d'un "mezzo" digne de ce nom et qu'elles avaient une extension plus que sonore dans l'aigu et le suraigu! Extension que n'a pas Miss Deshayes! Et que ces chanteuses, distinctes et fabuleuses, ont eu pour nom, entre autres, Colbran, Malibran, Pasta, Grisi, ...
Si Deshayes est un soprano, alors elle est un soprano fort court!
Et puis chez elle, la vocalisation rossinienne, dont la netteté doit être primordiale et absolue, n'est pas pleinement au point ...
Euh, contre-ré ou mi bémol sans effort , ce n'est pas une extension ?
Pour les graves je suis d'accord, elle a un peu perdu .

Iphigenie42
Messages : 17
Enregistré le : 16 janv. 2017, 10:30

Re: Karine Deshayes

Message par Iphigenie42 » 04 mars 2017, 10:26

Je l'ai entendue il y a un an en récital à St Etienne. Et j'avais déjà été impressionnée par ses aigus.
Elle avait fort bien chanté les extraits des nuits d'été notamment. Mais j'avais aussi aimé la couleur de son bas medium. Alors mezzo ou soprano ? Peut-être quand même mezzo mais avec des aigus. Et pourrait-elle tenir la tessiture d'une partie de soprano ? Ca n'est pas certain. De nombreuses mezzos ont le contre ré ou le contre mi dans la voix mais elles ne sont pas sopranos et sont mieux une tierce plus bas.
Lors du concert j'avais aimé l'air de reine de Saba et également ses Rossini. Mais c'était un concert. Je ne l'ai jamais entendue en live dans un opéra complet de Rossini.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1220
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Karine Deshayes

Message par offenbach » 04 mars 2017, 10:46

muriel a écrit :
04 mars 2017, 09:41
jerome a écrit :
03 mars 2017, 18:54
On va lui rappeler quand même qu'à l'époque de Rossini, les chanteuses "sopranos" qui l'interprétaient avaient un grave et un medium corsés comme on est en droit de l'espérer d'un "mezzo" digne de ce nom et qu'elles avaient une extension plus que sonore dans l'aigu et le suraigu! Extension que n'a pas Miss Deshayes! Et que ces chanteuses, distinctes et fabuleuses, ont eu pour nom, entre autres, Colbran, Malibran, Pasta, Grisi, ...
Si Deshayes est un soprano, alors elle est un soprano fort court!
Et puis chez elle, la vocalisation rossinienne, dont la netteté doit être primordiale et absolue, n'est pas pleinement au point ...
Euh, contre-ré ou mi bémol sans effort , ce n'est pas une extension ?
Pour les graves je suis d'accord, elle a un peu perdu .
Il y a des enregistrements de ces notes? Un article sur les Huguenots à Strasbourg évoquait un contre-mi bémol dans Urbain, j'adorerais entendre ça.

muriel
Basse
Basse
Messages : 2690
Enregistré le : 17 nov. 2003, 00:00
Localisation : Arles

Re: Karine Deshayes

Message par muriel » 04 mars 2017, 12:22

J'y étais

jacques3654
Alto
Alto
Messages : 293
Enregistré le : 29 août 2010, 23:00
Localisation : Nancy
Contact :

Re: Karine Deshayes

Message par jacques3654 » 04 mars 2017, 13:31

Moitossi.... Assez scotchant en effet.

Avatar du membre
jerome
Basse
Basse
Messages : 7980
Enregistré le : 03 mars 2003, 00:00
Localisation : NANCY

Re: Karine Deshayes

Message par jerome » 04 mars 2017, 14:05

j'y étais aussi et je n'ai pas le souvenir d'une Karine Deshayes balançant dans Urbain un contre-mi bémol! J'aurais décollé de mon siège! Et elle ne joue pas non plus du contre-mi ni du contre-ré dans Armida. Callas le faisait (contre-fa même!), Deutekom, Negri, Anderson, Miricioiu, Weidinger et Pratt aussi! Mais pas Deshayes.

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1220
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Karine Deshayes

Message par offenbach » 06 mars 2017, 11:40

Et si c'était la version Malibran des Puritani à Montpellier?

Avatar du membre
JdeB
Administrateur ODB
Administrateur ODB
Messages : 20387
Enregistré le : 02 mars 2003, 00:00
Contact :

Re: Karine Deshayes

Message par JdeB » 07 mars 2017, 13:46

offenbach a écrit :
06 mars 2017, 11:40
Et si c'était la version Malibran des Puritani à Montpellier?
Réponse vendredi avec l'annonce de la programmation du Festival 2017
"Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." J-C Van Damme.
Odb-opéra

Avatar du membre
offenbach
Baryton
Baryton
Messages : 1220
Enregistré le : 10 août 2004, 23:00
Contact :

Re: Karine Deshayes

Message par offenbach » 10 mars 2017, 16:15

Présentation faite à 15h30, ce sera bien la version Malibran pour Deshayes, avec Celso Albelo en Arturo et... René Barbera en Riccardo. Le tout dirigé par Jader Bignamini. Le 15 juillet au Corum. :Jumpy:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 26 invités